Français
Gamereactor
previews
Monster Hunter Rise

Monster Hunter Rise : Aperçu de la version PC

L'exclusivité Switch touchera à sa fin en janvier 2022 via un portage qui réhaussera sérieusement le rendu visuel actuel...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Plus que trois mois à patienter pour les joueurs PC afin de mettre la main sur l'excellent Monster Hunter Rise. Un portage qui bénéficiera principalement d'améliorations visuelles, à savoir la 4K, le nombre d'images par seconde, les textures haute résolution ou encore la prise en charge des écrans ultra-larges (21 :9)... Car en ce qui concerne le cœur de l'expérience, il n'est pas question ici de modifier l'un des meilleurs jeux sortis sur Switch.

Monster Hunter Rise

Une démo est proposée depuis ce mercredi sur Steam, proposant trois quêtes principales dans lesquelles vous pouvez vous lancer et qui varient en difficulté. On y retrouve aussi des tutoriels sur le chevauchement de wyvernes et les contrôles de base du jeu. Parmi les trois missions, c'est le combat contre Magnamalo, le grand méchant du jeu, qui est la plus intense. Ce combat, bien sûr, a lieu tard dans l'aventure ; dans la démo, vos armes/armures n'ont de fait pas été améliorées au niveau recommandé...

De toute évidence, la principale raison de porter le jeu sur PC (outre le fait qu'il soit disponible sur une nouvelle plate-forme) est que les graphismes peuvent être revus à la hausse. La différence ne saute peut-être pas aux yeux, mais en mettant les deux versions côte à côte, j'ai constaté des améliorations assez notables au niveau de l'éclairage, des textures et des ombres.

Deux détails illustrent bien ces changements : les poils des monstres et les flaques d'eau sur le sol. Les manteaux de fourrure de ces imposantes bêtes semblent plus définis que jamais, chaque mèche de cheveux bougeant individuellement, et les plans d'eau scintillent plus clairement dans la lumière et présentent de minuscules ondulations lorsqu'ils sont touchés par la pluie.

Monster Hunter RiseMonster Hunter Rise

La fréquence d'images non plafonnée est également un autre gros avantage. J'ai pu faire tourner le jeu à 120 images par seconde sans rencontrer de baisse notable. C'est sans doute l'amélioration la plus appréciable ici, car il vous faut souvent faire preuve de réactivité pour vous adapter aux attaques imprévisibles des monstres. À l'origine, sur la Nintendo Switch, le taux d'images était censé viser les 30 images par seconde, mais il pouvait tomber en dessous lors des moments plus chauds.

Les choses sont plus fluides et plus jolies, mais le portage PC ne résout pas les problèmes graphiques de l'original. Ses terrains de chasse ressemblent à de grands espaces arides, et certaines de ses animations sont mal exécutées. Mon chasseur semblait taper dans l'air alors qu'il récupérait les restes d'un monstre que je venais de tuer, et pendant les séquences de chevauchées de wyverne...

Monster Hunter Rise

Sur clavier, l'utilisation du Wirebug se révèle idéale, car tout se fait à l'aide des commandes de la souris et peut s'exécuter instantané. Pour contrôler un Wirebug, il faut appuyer sur le bouton de défilement, puis cliquer à gauche pour le déplacer verticalement et à droite pour bouger à l'horizontale. Dans l'ensemble, les joueurs qui ont aimé MH: World devraient se sentir à l'aise avec la configuration de base, même si on a toujours la possibilité de personnaliser les boutons...

Monster Hunter Rise sur PC offre donc une action est beaucoup plus fluide grâce à la fréquence d'images non plafonnée, tandis que ses graphismes ont gagné en qualité comparés aux limites techniques de la Switch. Sa sortie le 12 janvier 2022 sonne comme une occasion à ne pas manquer, enfin si vous y avez pas joué sur la console de Nintendo bien sûr !

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.