LIVE
logo hd live | The Ascent
See in hd icon
Français
Gamereactor
articlesler
Featured: E3 2021 Coverage

Le meilleur et le pire de l'E3 2021

Nous avons sélectionné pour vous les tops mais aussi les flops de l'édition annuelle du salon de Los Angeles.

On a préféré laisser la pression redescendre avant de faire un réel bilan de l'E3 et du Summer Game Fest. Organisés en ligne, les événements n'ont pas forcément tenu toutes leurs promesses, mais il y a eu tout de même de bons moments. Voici un petit rappel des moments forts (et plus faibles) de l'incontournable événement californien.

Le meilleur de l'E3 :

Le meilleur et le pire de l'E3 2021

Le lancement du Summer Game Fest en direct !

Ce fut l'un des meilleurs (voire le meilleur) shows du salon. Geoff Keighley et ses collaborateurs ont présenté un showcase divertissant avec de nouvelles révélations, de petites interviews de développeurs et de membres de l'industrie, le tout en un laps de temps très rythmé. Les annonces et le format ont montré ce qu'une conférence numérique devait être, et cela a servi de teaser brillant pour ce qui était prévu au cours des prochains jours, même si très peu de shows ont été à la hauteur, ou ont surpassé, cet événement excellent.

Xbox & Bethesda Games Showcase

Les doutes qui pouvaient entourer les nouveautés de Microsoft ont été effacés après leur conférence. Le coup d'envoi a été donné par l'annonce de la date de sortie de Starfield, le jeu de Bethesda, et le rythme n'a pas faibli ensuite ; de révélations en bandes annonces inédites, l'événement est considéré comme le plus abouti de l'E3 2021.

Nous avons pu voir pour la première fois Redfall, un tout nouveau jeu de tir en coopération avec des vampires du développeur de Prey, Arkane Studios, et le premier jeu Forza Horizon à apparaître sur la toute nouvelle Xbox Series a aussi été révélé. En plus de tout cela, nous avons également eu un aperçu du mode en ligne de Halo : Infinite et nous avons appris que The Outer Worlds allait avoir une suite. Nous pourrions continuer comme ça pendant longtemps, mais nous vous recommandons plutôt de regarder cette vidéo.

Devolver Digital

Si la conférence de Devolver Digital n'a montré que six jeux, elle a été de loin la plus divertissante. Comme souvent du reste ! Le format décalé tournait en dérision les codes de l'univers vidéoludiques. Comme par exemple les modèles d'abonnement, l'équipe cherchant ici à créer le sien, le Devolver MaxPass+.

Mis à part la qualité de la mise en scène, la plupart des jeux présentés avaient l'air passionnants, notamment Wizard with a Gun et Demon Throttle, un jeu en version physique uniquement . Nous devons cependant relevé deux ou trois déceptions car nous avons espéré en vain une apparition de Hotline Miami 3.

Nintendo

BigN a clôturé l'E3 2021 en beauté. Au cours de sa conférence, nous avons obtenu une fenêtre de sortie pour le tant attendu The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2, et appris que plusieurs nouveaux jeux arriveront sur la Switch dans les prochains mois.

Parmi ceux-là, Metroid Dread, la première sortie en 2D de la série en près de deux décennies. Ou encore Mario Party Superstars, une sorte de compilation des meilleurs tableaux et modes de jeu de la série de l'ère N64.

En plus de cela, Nintendo a également présenté plusieurs jeux tiers à venir sur la console. Life is Strange va par exemple bientôt faire ses débuts sur la Switch, tandis que le DLC Ancient Gods - Part One de Doom Eternal est désormais disponible.

Les flops de l'E3 2021

Le meilleur et le pire de l'E3 2021

Le portail en ligne de l'E3

Quand on pense à l'E3, on visualise le salon dans son ensemble, et pas seulement aux différentes conférences organisées par les éditeurs. L'ESA le sait et a créé un site, accessible aux fans, aux médias et aux membres de l'industrie, qui devait être le moyen de donner vie à ce salon digital et de faire le lien entre les développeurs et le public.

Mais, c'est loin d'avoir été le cas. Au lieu de cela, nous avons eu droit à une plateforme sociale superficielle avec un système de création d'avatars qui n'a pas servi à grand-chose pendant toute la durée de l'événement. Certaines pages étaient tout simplement vides et inutilisées, et à part le fait de servir de lieu pour regarder le livestream principal de l'E3, elle n'offrait que peu voire pas d'avantages pour le salon.

Koch Primetime

Nous avons tous été un peu surpris lorsque Koch Media a annoncé son nouveau label d'édition Prime Matter au Summer Game Fest la veille de sa propre conférence, mais ce qui était encore plus surprenant, c'était le cruel manque de nouveau contenu lors de cette même conférence de Koch.

La compagnie allemande a présenté une vitrine longue et terne comprenant les mêmes bandes annonces que la veille, mélangées à des interviews de développeurs qui ont duré bien plus longtemps qu'elles n'auraient dû. Le contenu en lui-même aurait pu être beaucoup plus intéressant, mais le format, la longueur et la nature fastidieuse de ce show terniront à jamais le lancement et l'identité de Prime Matter...

Square Enix Presents : Summer 2021

Marvel's Guardians of the Galaxy nous a séduit, certes, mais avions-nous vraiment besoin de 30 minutes de bandes annonces et de cinématiques pour l'annoncer ? Le reste du show s'est avéré, dans l'ensemble, bien décevant.

A commencer par Strangers of Paradise: Final Fantasy Origin et Babylon's Fall n'ont pas impressionné. L'un parce qu'il avait l'air assez obsolète pour un titre new-gen (le faible débit du stream a sans doute accentué notre mauvaise impression), et l'autre parce qu'il s'agissait d'un titre développé par Platinum Games qui adopte une approche de service en direct pour une raison inconnue.

Puis, comme attendu, Life is Strange est réapparu, à la fois dans la collection Remastered et dans True Colors. Mais il ne s'agissait pas vraiment d'informations nouvelles, et si l'on ajoute à cela les autres révélations et annonces mineures parsemées entre les deux, il est difficile de considérer cette conférence comme un succès.

Capcom

En ce qui concerne les présentations, le showcase de Capcom à l'E3 2021 avait l'air plutôt... dispensable, dirons-nous. Nous savions ce qui allait y figurer avant même que l'événement ne commence, et ce qui a été montré était à peine de nouvelles informations ou annonces. Resident Evil a fait une brève apparition, on nous a annoncé une nouvelle date de sortie pour Re:Verse et révélé que des plans pour le DLC du Village étaient en préparation (via ce qui semblait être une seule diapositive d'une présentation).

Ensuite, Monster Hunter a lui aussi fait son apparition, et nous avons eu droit à la présence de Stories 2, ainsi qu'à d'autres nouvelles sur la suite de Rise. Enfin nous avons obtenu un tas d'informations sur The Great Ace Attorney Chronicles un jeu qui sortira dans environ six semaines. Inutile de dire que l'ensemble de l'émission était un peu inutile...

Ni top, ni flop : l'Ubisoft Forward

Nous savions à l'avance à peu près tout ce qui a été présenté, et les seules choses qui n'étaient pas connues avant la conférence n'ont pas surpris. A l'image de l'annuel Just Dance 2022. La seule vraie surprise a été le service par abonnement, Rocksmith+, qui n'est pas non plus une annonce spectaculaire. On attend néanmoins avec impatience Rainbow Six Extraction, tandis que Far Cry 6 semble être explosif, sans parler du prometteur Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope...

Et vous, que retiendrez-vous de cet E3 2021 ?



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.