Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Zombie Army 4: Dead War

Zombie Army 4: Dead War - Notre aperçu

Nous avons pu tuer les Nazis morts-vivants dans le prochain jeu de Rebellion.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Nous avons eu la chance de tester beaucoup de très bon jeu lors l'Electronic Entertainment Expo de cette année. Nous avons déjà parlé de beaucoup de gros titres AAA mais il faut aussi rendre justice aux productions plus modestes. Parmi lesquelles nous pouvons trouver le prochain jeu de zombie de Rebellion : Zombie Army 4 : Dead War, qui, si vous connaissez la série des Sniper Elite, est un spin-off dans le même esprit que la licence phare du studio.

Même si Zombie Army 4 : Dead War n'a pas eu droit a beaucoup de couverture en dehors de l'E3, y jouer fut un réel plaisir : voici ce que nous en avons pensé.

Après être arrivé dans la zone dédiée à Rebellion, nous avons été emmené dans une pièce contenant les postes dont les murs étaient tapissés de posters du jeu. Étaient mis à notre disposition des PlayStation 4. On nous a également demandé si nous voulions jouer seul ou avec un coéquipier (coéquipier qui est un développeur du titre) et évidemment, nous avons demandé à avoir un partenaire de massacre.

Avant de plonger dans le monde sombre de Zombie Army 4 : Dead War, nous devons choisir notre arme et l'archétype de notre personnage. Il y a un total de 4 classes d'armes : primaire, secondaire, pistolet et mêlée. Notre équipement était le suivant : un fidèle Gewehr 43 en arme principale, un fusil à pompe M30 en secondaire et le M1911 en pistolet. Pour le corps-à-corps nous avions le choix entre machette, frappe divine, hache incendiaire mais nous avons opté pour le poing électrique. Chaque arme choisie peut être améliorée en utilisant des kits d'accessoires (dont des viseurs, des mods électriques ou une augmentation de la capacité de votre chargeur). En plus de cela sont aussi disponibles des skins, casques, emotes, taunts et plus encore pour personnaliser au maximum votre personnage.

Zombie Army 4: Dead War

Après l'équipement viennent les atouts. Zombie Army 4 : Dead War propose un système d'atouts qui permet de personnaliser votre personnage pour pouvoir affiner votre style de jeu. Nous avions le choix entre trois atouts pour deux emplacements. Les trois atouts étaient "endurance améliorée", "deuxième chance" et "renforcé". Nous avons choisi les deux derniers, le premier nous offrant l'opportunité de tuer un ennemi lorsqu'à terre pour nous remettre sur pied (un peu comme dans Borderlands) et le second nous rendait plus résistants aux attaques de mêlée ennemies. Les atouts avaient d'ailleurs des paliers, ce qui signifient qu'ils sont peut être améliorables. Les améliorations étaient bloquées derrière des défis.

Une fois toute la préparation terminée, nous avons lancé une mission d'histoire appelée "Dead Ahead". Nous y avons incarné l'un des quatre personnages jouables, Jun (les trois autres étant Shola, Boris et Karl). Jun est un ancien attaché de presse d'un diplomate chinois à Moscou qui a rejoint la lutte contre les zombies après le Plan Z. Chaque personnage a sa propre personnalité et histoire mais nous ne sommes pas sur que cela se traduise dans le gameplay.

Après avoir fait le plein de munitions et de grenades dans la zone sécurisée, le jeu nous a donné un kit d'amélioration gratuit pour nos armes. Toujours dans la zone calme se trouvait un établi et nous avons utilisé le kit pour améliorer notre fusil à pompe en l'équipant d'un lance-flammes. A peine sorti de l'abri nous avons été assaillis par une horde zombie nazis. Les rues sombres et étroites nous forçaient a rester bien collés et à utiliser nos fusils à pompe et nos poings électriques. Notre objectif était de rallier un train nous attendant sur une certaine Plateforme 3 après avoir rallumé le système de communication.

Zombie Army 4: Dead War

Les contrôles sont basiques : vous visez avec la gâchette de gauche, tirez avec celle de droite, vous utilisez votre coup de corps-à-corps en appuyant sur le joystick droit. Le soin se trouve sur le pavé virtuel. Chaque arme a aussi une capacité spéciale qui s'active en appuyant sur la gâchette de gauche et un autre bouton, celle du fusil à pompe permet notamment de ralentir le temps pour bien prendre le temps d'exploser les têtes des morts-vivants. Certains éléments étant tirés de la célèbre saga Sniper Elite, des cinématiques spéciales se déclencheront si vous effectuez un tir parfait.

Il faut aussi prendre en compte l'environnement. Par exemple, nous avons pu expérimenter avec un moteur d'avion écrasé au sol qui, si on lui tire dessus, se met à tourner sur lui même, emportant tout les morts vivants sur son passage.

Les zombies étaient beaux et variés. Nous en avons vu des basiques, lent mais vicieux, certains portaient des armures, d'autres étaient kamikazes et enfin, il y avait un cracheur de feu géant. Nous n'avons pas pu affronter ce dernier puisque la cinématique de son arrivée clôturait la démo.

Pour ce qu'il est, Zombie Army 4 est très prometteur. La coop sera de mise, les ennemis sont variés, le monde est sombre mais intrigant, la personnalisation est simple mais efficace et les armes sont cools, personnalisables et améliorables. Nous en savons encore peu sur ce shooter zombie mais le peu que nous avons a su captiver notre attention.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Zombie Army 4: Dead WarZombie Army 4: Dead WarZombie Army 4: Dead War