Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Valorant

Valorant - Premières Impressions

Les développeurs du mythique League of Legends ont annoncé leur prochain jeu.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Tout le monde connait League of Legends. Sorti il y a une dizaine d'années, le jeu ayant popularisé le genre du MOBA est devenu l'un des titres les plus populaires de la planète, rassemblant une communauté active et participant au passage à la démocratisation de l'esport. Le jeu se porte toujours aussi bien mais Riot Games a décidé de diversifier son catalogue via une nouvelle licence innovante qui pourrait bien les ramener sur les devants de la scène.

Au mois d'octobre dernier, pour célébrer le dixième anniversaire de LoL, le studio a évoqué pour la première fois des projets autre que leur MOBA. Parmi eux, un FPS à mi-chemin entre Overwatch et Counter-Strike mystérieusement intitulé Project A. Plus récemment, Riot a levé le voile sur ce titre, que l'on appellera désormais Valorant.

Valorant

Restant fidèle à ce qu'il sait faire, Riot nous propose donc un hero-shooter tactique et compétitif en 5v5 prévu uniquement sur PC pour le moment. Mais un tel genre étant actuellement saturé, pourquoi les joueurs devraient prendre le temps de s'y intéresser ? Commençons avec les bases. Nous savons pour le moment que Valorant se déroule dans un futur proche, sur Terre. Un futur dans lequel les héros (ou agents) découlent des différentes cultures du monde. Chaque personnage possède des capacités uniques étoffant leur base commune, un gunplay précis, létal et réaliste.

Chaque balle peut changer le cours d'une partie, c'est pourquoi les agents disposent d'un large arsenal d'armes. Elles peuvent être achetées via un système économique de round en round et chacune à ses forces et faiblesses. Comme Riot nous l'a souvent répété, un pistolet habilement manié saura surpasser un sniper. Autrement dit, les capacités des Agents auront beaucoup moins d'impact sur l'issue d'un match qu'un headshot. Elles sont plutôt là pour offrir des solutions face aux différentes situations.

En parlant de situation, les cartes ont elles aussi un rôle qu'il ne faut pas négligé. Chaque arène de Valorant vous mettra à l'épreuve à courte, moyenne ou longue distance et sera le théâtre de nombreux styles de jeu. Les parties sont des Best-of-24 dans lesquels deux équipes de 5 joueurs s'affrontent, l'une attaque alors que l'autre défend. Contrairement à la plupart des jeux du même genre, les joueurs devront incarner le même agent pendant toute la partie.

Valorant

Riot met en avant deux éléments primordiaux en présentant Valorant. Le premier est l'anti-cheat exclusif dont dispose le studio, qui sera déployé dès la sortie du jeu. Afin de combattre le wallhack (un cheat qui permet de voir à travers les murs), le jeu utilise le système unique du "Fog of war" (brouillard de guerre) qui ne permet pas de voir les joueurs adverses avant de se retrouver en face d'eux. Pour rendre la vie encore plus difficile aux tricheurs, Riot implémentera aussi le système anti-falsification de LoL ainsi que Vanguard. Vanguard est une plateforme, encore une fois exclusive, apprenant en permanence pour pouvoir détecter et bannir instantanément les tricheurs. Si le système détecte un cheat, la partie s'arrête tout de suite. De plus, l'infrastructure des serveurs de Valorant empêche les joueurs d'utiliser des exploits comme des boost de vitesse ou de la téléportation.

L'autre accent est mis sur les serveurs. Valorant bénéficiera de serveurs dédiés en 120-tick (le "tickrate" représente combien de fois votre client sera mis à jour par le serveur sur lequel vous jouez) entièrement gratuit pour tous les joueurs. De plus, les serveurs du jeu sont en mesure de sample les mouvements des joueurs à 128 FPS. Cela signifie que même si un de vos adversaire lag, les serveurs augmenteront automatiquement sa vitesse de déplacement pour qu'elle soit fluide, à 128 FPS. Cette infrastructure pour le moins robuste à pour but de réduire au maximum le "Peeker's Advantage". Il s'agit d'un obstacle technique répandu dans les shooter à cause duquel un attaquant pourra voir (et donc tirer sur) un défenseur qui patiente avant que ce dernier ne puisse faire quoique ce soit.

ValorantValorant

Riot semble donc avoir pensé à tout. Qu'en est-il du setup nécessaire pour pouvoir jouer à Valorant ? Le studio s'était fixé comme but de rendre son jeu accessible au plus grand nombre. Voici donc les specs minimum, recommandées et maximales :

Specs minimum:
30 FPS
CPU: Intel i3-370M
Processeur graphique: Interl HD 3000

Specs recommandées:
60 FPS
CPU: Intel i3-4150
Processeur graphique: Geforce GT 730

Specs Maximales:
144+ FPS
CPU: Intel Corei5-4460 3.2 GHz
Processeur graphique: GTX 1050 Ti

Pour tout les joueurs, Windows 7/8/10 64-bit, 4 GB de RAM et 1 GB de VRAM sont requis.

Qu'en est-il du lancement ? Vous serez sûrement heureux d'apprendre que le FPS sera disponible quelque part pendant l'été 2020. Par ailleurs, Valorant ne semble pas près de sortir sur consoles, les développeurs étant "concentrés sur la version PC pour le moment".

Un autre détail important est que Valorant partage le statut de League of Legends en tant que jeu potentiellement infini qui sera continuellement renouvelé via des ajouts de personnages et de cartes pour satisfaire la communauté. Si son futur est le même que celui de son grand frère, un avenir radieux attend le prochain titre de Riot.

Valorant

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant