Français
Gamereactor
previews
Marvel's Guardians of the Galaxy

Un dernier aperçu de Marvel's Guardians of the Galaxy avant sa sortie

Nous avons pu tester le cinquième chapitre du jeu attendu à la fin du mois d'octobre.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Dernièrement, les jeux Marvel c'est un peu tout ou rien. Nous avons certes eu droit aux excellents Spiderman d'Insomniac, mais Marvel's Avengers et Ultimate Alliance 3 ont eu droit à une réception plus mitigée (et c'est un euphémisme). Il semble heureusmeent que la très attendue adaptation des Gardiens de la Galaxie soit convaincante ; c'est l'avant-goût que m'a donné le cinquième chapitre du jeu.

A ce stade, l'équipe est déjà dans l'œil du cyclone : obligé de rallier une base des Cohortes Nova pour payer une amende conséquente, les Gardiens réalisent rapidement que l'endroit en question est complètement désert. Après une courte phase d'enquête, les héros tombent sur des soldats des Cohortes brillant d'une étrange lueur violette qui les attaquent.

HQ

Ce court extrait m'a vraiment happé. Pourquoi les Gardiens reçoivent-ils une amende ? Quelle est cette chose qui possède les soldats ? Et pourquoi l'ambiance au sein du groupe est-elle si lourde ?

Cette session, qui nous plonge dans une partie plutôt avancée du jeu, a également renforcé l'idée que les choix allaient être importants. Un passage propose de ramasser un casque d'un soldat des Cohortes Nova ou bien de l'ignorer. J'ai décidé de le prendre pour essayer de contacter quelqu'un, mais cela n'a fait que me mener vers une embuscade que j'aurais pu prévoir si je n'avais pas prêté attention au casque. Le jeu serait apparemment rempli de ces petits carrefours bien qu'à la fin, tout se terminera de la même façon pour tout les joueurs.

Marvel's Guardians of the Galaxy

Eidos Montréal s'est aussi permis plusieurs liberté avec la franchise Marvel, notamment dans le background des personnages. Le studio canadien a créé un album entier de concepts d'un groupe se nommant Star-Lord et étant logiquement la source d'inspiration de la tenue mais aussi de l'idéologie de Quill. Sans oublier les très nombreux dialogues optionnels qui étoffent les origines de chacun grâce à des objets avec lesquels il est possible d'interagir dans le Milano.

Concernant le combat, vous n'incarnez que Star-Lord, mais il est possible d'utiliser des attaques spéciales d'autres Gardiens. Ces capacités peuvent être combinées pour infliger de lourds dégâts mais il faudra ensuite attendre leur délai de récupération. Rocket dispose d'une attaque de zone, Groot peut immobiliser les ennemis avec ses racines, Drax peut se jeter sur les ennemis armés de ses deux dagues, etc. L'environnement peut aussi être utilisé à votre avantage, à base de tonneaux explosifs et autre palettes d'objets.

Marvel's Guardians of the Galaxy

Chaque Gardien a son propre arbre de compétence déverrouillant de nouvelles compétences. Vous pouvez en équiper jusque quatre simultanées. Star-Lord a lui aussi des aptitudes débloquables en accumulant de la ferraille et en la recyclant sur des établis. La capacité de scanner les ennemis pour cerner leurs faiblesses ou bien l'extension de la durée de vol des bottes en font partie. Eidos nous a expliqué que tout ces pouvoirs sont purement optionnels afin de ne pas punir celles et ceux souhaitant simplement finir l'histoire le plus vite possible.

Le système de motivation est aussi une autre spécificité des combats via laquelle vous pouvez inspirer vos alliés grâce à des paroles de chansons des années 80. L'objectif est de savoir correctement élever l'esprit combatif du reste du groupe ou bien de calmer leurs ardeurs pour éviter qu'un excès de confiance leur soit fatal. Réussir ces enchainements permettra notamment de réanimer un allié, ou de réduire le délai de récupération de leurs compétences. En revanche, si votre exécution n'est pas parfaite, les bénéfices en seront réduits. Personnellement, j'adore cette mécanique qui combine deux éléments clés de la licence : le côté absurde et surtout la musique !

Marvel's Guardians of the Galaxy

En pleine bataille, vous créez aussi du Momentum ce qui permet de lancer des séquences QTE impressionnantes. Votre performance en combat est critiquée en permanence et le Momentum s'accumule si vous vous efforcez de varier votre utilisation de coups tout en ne prenant aucun dégât. Pendant l'une de ces séquences, Rocket saute sur le dos d'un ennemi lourd et désactive son bouclier pour le rendre plus vulnérable. Je dois admettre qu'avoir encore des QTE dans un jeu en 2021 est un peu archaïque mais leur impact reste intéressant.

Le level design est plutôt linéaire puisque vous évoluez à travers des environnements scriptés, et il n'est pas possible d'explorer librement comme le laisserait faire un monde ouvert. La base des Cohortes Nova contenait de petites énigmes qui exigent que vous utilisiez un Gardien précis mais au final, ce sont ces phases qui m'ont le moins plu, d'autant qu'elles sont peu inspirées (l'une semble être un copier/coller de Watch Dogs).

Il faudra évidemment attendre la sortie du jeu pour savoir si ce cinquième chapitre est représentatif du reste du jeu, mais je peux tout de même affirmer que je suis optimiste. Eidos Montréal a réussi à capturer le ton et l'humour de la licence et est même allé jusqu'à prendre l'initiative sur certains aspects du lore. Le combat procure de bonnes sensations et propose même un aspect stratégique via la combinaison des coups spéciaux et du système de motivation. Rendez-vous le 26 octobre pour voir si Marvel's Guardians of the Galaxy réussi à maintenir la cadence sur toute sa durée sur Switch, PS5, PS4, PC, Xbox One et Xbox Series S/X.

Marvel's Guardians of the Galaxy

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.