Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
Tales of Arise

Un aperçu du premier chapitre de Tales of Arise

Le premier chapitre du dernier jeu de la série Tales of nous donne un aperçu du monde magique qu'il va nous falloir sauver le mois prochain.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Le premier chapitre de Tales of Arise sert d'introduction au dernier jeu de la série Tales of. Notre vaillant héros est toujours caché derrière un masque de fer, ce qui lui vaut le sobriquet peu original de "Masque de fer". Il n'a ni visage, ni souvenirs et il ne peut pas non plus ressentir la douleur. En revanche, il possède un sens de la justice particulièrement aiguisé ce qui explique les ennuis qu'il a tendance à s'attirer.

HQ

Au premier regard, ce protagoniste semble être votre personnage classique, ténébreux, stoïque et unidimensionnel qu'on retrouve souvent dans les JRPG mais il est malgré tout capable de pensées qui lui sont propres et peut même parler par lui-même. Cet homme énergique va changer au fur et à mesure de l'aventure mais avant de parler du récit épique que Bandai Namco a concocté pour nous, il faut tout d'abord mentionner les factions. Dans Tales of Arise, les habitants de Dahna sont oppressés et exploités comme des esclaves par les forces Reniennes. Il y a plusieurs centaines d'années, une guerre a éclaté entre Dahna et Rena et les dahnans se sont retrouvés sous le joug de leurs adversaires. Notre héros est lui-même une victime de ce conflit puisqu'il mine les minerais d'un des camps d'esclaves d'Orbus Calaglia.

Son aventure commence au moment de l'arrivée de Shionne. Cette jeune Renienne est emprisonnée pour une raison inconnue. Évidemment, notre courageux héros ne va pas hésiter une seule seconde à sauver la demoiselle en détresse et c'est l'élément perturbateur qui va engendrer la suite des péripéties. Cette paire improbable va alors rejoindre la résistance locale appelée "le corbeau pourpre" qui, pendant le premier chapitre, souhaite prendre d'assaut le château de Glanymède. Pour libérer les esclaves de la région, ils devront braver le dirigeant de cet empire, la "bête sauvage" aka Balseph. Pendant que nos héros reprennent leurs esprits et se réapprovisionnent, vous pourrez en apprendre plus sur l'histoire et sur la guerre entre Rena et Dahna.

Avant de confronter le méchant baron sur son trône impressionnant, vous pourrez affronter des loups, des guêpes, des tatous, quelques golems et des gardes Renien pendant environ trois heures d'affilées. Les adversaires se déplacent dans le monde en temps réel. Une fois qu'une bataille se déclenche, il faut coordonner ses attaques et ses compétences actives en temps réel. Le timing est un aspect important du gameplay dans Tales of Arise car il faut éviter les attaques de ses ennemis autant que possible. En maîtrisant les manœuvres d'esquives, on peut activer une contre-attaque et des capacités spéciales de soutien qui peuvent être activées sur commande par votre personnage actif ou par d'autres membres passifs de votre groupe qui vous aideront pendant les batailles.

Tales of AriseTales of Arise

Le système de combat peut sembler assez éprouvant au premier abord mais le nivelage des ennemis à un gros impact sur la difficulté (tout au moins au début du jeu). Après le combat vous pourrez gagner des compétences puissantes passives ou actives et utiliser les "Artes" pendant le combat pour améliorer leur efficacité. De plus, des arbres de compétences sont débloqués après avoir complété certaines quêtes secondaires ou certains défis ("Utiliser telle attaque pour forcer vos ennemis volants à se poser X fois"). Si vous débloquez toutes les compétences d'un des arbres, vous obtiendrez des bonus de stats.

Bien que les développeurs de Bandai Namco se soient efforcés de créer de larges zones parsemées de petits secrets et de passages pour encourager l'exploration, on a malgré tout trouvé Tales of Arise assez linéaire. En dehors des sentiers battus, on trouve des coffres et des objets cosmétiques (pour personnaliser l'apparence de votre personnage) et même un adversaire extrêmement puissant que vous ne pourrez affronter que vers la fin après une douzaine d'heures de jeu. Le Royaume de Calaglia n'est rien qu'une région désolée, un désert rempli de roches brûlantes. Néanmoins, on y trouve aussi de beaux endroits avec de jolies vues qui contrastent avec le paysage montagneux.

De ce qu'on a pu en voir, Tales of Arise semble prometteur mais pas très original. Le jeu se repose beaucoup sur des phases répétitives. En revanche, les combats permettent de faire appel à différentes tactiques et compétences pour faire face à des ennemis difficiles. On n'a pas beaucoup pu explorer les activités secondaires du jeu mais on a passé un certain temps à parler aux PNJ qui partagent avec nous leur avis sur les changements autour d'eux. On a particulièrement apprécié le développement autour des héros principaux avec une dynamique captivante entre le Masque de Fer et la princesse toujours très taquine. Le monde fantastique rempli de magie n'attend qu'une seule chose : que vous l'apprivoisez pour mettre fin à la guerre entre Dahna et Rena.

Tales of Arise
Tales of AriseTales of AriseTales of Arise

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant