Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
articlesler
The Elder Scrolls V: Skyrim

The Elder Scrolls V - Skyrim : Assurément l'un des meilleurs jeux de la décennie

Le RPG de Bethesda est sorti en 2011, et pourtant il continue de survivre au passage du temps et reste l'un des meilleurs jeux lorsqu'il s'agit des jeux de rôle.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

La série des The Elder Scrolls a la réputation de sortir un gros jeu de temps en temps. Elle comporte, en tout et pour tout, cinq jeux principaux, même s'il existe The Elder Scrolls Online qui reçoit des mises à jour constantes. Néanmoins, 2011 est l'année où le dernier jeu de la série est sorti.

Oui, Skyrim a neuf ans dans les pattes, et Bethesda ne peut s'empêcher de le décliner sur différentes plateformes. Le cinquième titre des Elder Scrolls a reçu quelques mises à jour afin de subvenir aux besoins des nouvelles consoles, comme pour la Nintendo Switch, et il a aussi fait son entrée sur le marché de la réalité virtuelle (avec un résultat assez mitigé). Bethesda a même sorti une version audio pour Alexa. Pour simplifier la chose, c'est un cadeau et les fans ne semblent jamais être rassasiés. Même The Elder Scrolls Online et Elder Scrolls Legends ont du contenu en rapport avec Skyrim. Mais pourquoi une telle fascination pour cet opus ?

Et bien, parce qu'il a su être impactant. Les cinq ans qui ont suivi ont permis à Bethesda de parfaire leur art et d'apporter une amélioration à Oblivion sorti en 2006 en ajoutant une dimension 'monde ouvert' à cet univers fantastique. Bien sûr, cette nouvelle formule n'est pas réservée qu'aux Elder Scrolls et Fallout en bénéficie tout autant, mais Skyrim semble être le jeu du studio qui en a le plus profité, propulsant les joueurs dans un univers vaste où leurs choix ont des conséquences sur le monde de Bordeciel.

The Elder Scrolls V: Skyrim

Alors qu'Oblivion était coloré, Skyrim nous ramène sur Terre avec un concept plus réaliste grâce à un style médiéval qui se centre sur la mythologie nordique. La magie est toujours omniprésente dans le jeu. Pourtant tout semble beaucoup plus terre à terre et détaillé, surtout quand on parle des différents lieux qui n'attendent qu'à être explorés.

Les terres de Bordeciel sont sûrement la raison principale qui fait de Skyrim l'un des jeux les plus influents de la décennie. On peut facilement se promener et découvrir toute sorte d'endroits en ignorant la quête principale. La curiosité est grandement récompensée, et ceux qui bravent le danger en affrontant Draugr, Géants ou même ceux qui pillent des tombes recevront des récompenses dignes des plus grands champions.

Ce nouvel opus a aussi marqué le début d'une nouvelle ère graphique. Alors qu'Oblivion, Fallout 3 et New Vegas partagent les mêmes animations, designs de personnages, et plus encore, Skyrim apporte un vent nouveau a des graphismes qui commençaient un peu à vieillir. Fini les personnages rigides sans expressions, et avec de nouveaux visages viennent de nouvelles personnalités. Beaucoup d'entre elles sont devenues des mèmes d'Internet (notamment le légendaire "j'ai pris une flèche dans le genou").

The Elder Scrolls V: Skyrim

Il y a eu des changements plus conséquents que juste un tout nouveau monde excitant. Les cris ont été un ajout important dans Skyrim. Par exemple, le joueur possède des pouvoirs pour modifier la météo, invoquer des alliés, ou encore une force surpuissante permettant de repousser ses ennemis (Fus Roh Dah, si vous ne saviez pas). Ajoutez tout cela aux armes et sorts déjà existants dans le jeu, cela nous fait nous sentir encore plus puissant, étant donné que nous sommes un enfant de dragon tout de même !

En parlant de dragons, ils sont le pilier du scénario et du jeu entier. Ces créatures intimidantes apparaissent dès le début du jeu et sont responsables de votre évasion des forces impériales, vous laissant par la même occasion la chance de les décimer plus tard dans l'aventure. On se demande pourquoi on n'en trouve plus aujourd'hui...

Les enjeux présentés par le scénario sont énormes.Vous êtes un enfant de dragon et vous devez faire équipe avec les Grises-Barbes afin de détruire Alduin le destructeur de monde. Ici il n'y a aucune porte de l'Oblivion, mais vous restez un élu du royaume et vous conservez votre liberté lorsqu'il s'agit de faire des choix. Serez-vous un archer furtif ou bien un combattant se servant d'une énorme épée à deux mains ? Choisissez.

The Elder Scrolls V: Skyrim

Skyrim est sûrement l'un des jeux les plus convaincants de la décennie. Il faut dire que dès qu'on compare un RPG, on se sert de Skyrim comme point de référence. Evidemment certaines personnes vont dire que cette formule est commune à beaucoup de jeux, mais il y a neuf ans, Skyrim était très innovant pour l'époque.

On ne risque pas de voir The Elder Scrolls VI avant un moment, et ce n'est pas grave. Mais pas d'inquiétude, on a largement de quoi s'occuper avec The Elder Scrolls V qui, pour un jeu de neuf ans, tient assez bien la route. Et si le prochain jeu arrive à produire la même chose, les fans devraient être plus qu'heureux. Mais pour le moment, on va se contenter d'explorer Bordeciel. On est sûr qu'il y a encore des tas de choses à découvrir.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant