Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
The Elder Scrolls Online: Greymoor

The Elder Scrolls Online: Greymoor - Nos Impressions

Nous nous sommes aventurés dans les profondeurs pour chasser les sorcières du prochain chapitre de The Elder Scrolls Online.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
The Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: Greymoor

Zenimax Online Studios nous avait invité à tester le dernier épisode de The Elder Scrolls Online en Allemagne ce mois-ci, mais la situation actuelle ne nous l'a malheureusement pas permis. Pas de petits fours, donc, mais quelques jours à s'occuper de ces satanés loups-garous, vampires et sorcières.

Près de 1000 ans après les événements de Skyrim, nous nous dirigeons vers les montagnes enneigées que nous avons tant aimées. Nous retrouvons avec plaisir des endroits familiers tels que Solitude ou Morthal.

Durant les plus de 30 heures que Greymoor nous propose, le plus clair de notre temps sera passé aux côtés de Lyris Titanborn, qui nous accompagne depuis les premières heures du MMO. Certaines parties de la contrée sont cependant plongées dans une brume rouge transformant les gens en zombies. Des cercles magiques et des vampires semblent d'ailleurs impliqués dans toutes ces histoires, mais le roi de Bordeciel ne semble pas voir le danger venir. C'est donc à nous qu'il revient de sauver les meubles.

The Elder Scrolls Online: Greymoor
The Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: Greymoor

Sans en dire trop sur l'histoire, ceux qui ont aimé l'extension Dawnguard, et ceux à qui le côté surnaturel de Tamriel plaît en général, apprécieront sans doute ce nouveau contenu. Comme pour les chapitres précédents Greymoor tient sur trois extensions. Celle de mars apporte Harrowstorm, tandis que Bethesda a annoncé que deux autres sortiraient en août et en novembre.

En plus de ces missions principales, il semble que Greymoor soit rempli de nouveau contenu. Vous pourrez par exemple affronter un géant des mers à 12, participer à des événements mondiaux, ou encore acquérir de nouvelles compétences. Les vampires et les loups-garons seront d'ailleurs retravaillés afin d'être intégrés comme il se doit au système judiciaire du MMO. Mais attention, utiliser vos talents en public sera considéré comme un crime et puni en conséquence.

Le système de chasse aux trésors nous fera visiter Bordeciel, creusant trou après trou. Rich Lambert, le game director, avait fait de son mieux pour illustrer cet ajout, mais il est plutôt difficile à imaginer sans le voir de ses propres yeux. Deux mini-jeux doivent être réussis avant que vous puissiez obtenir votre récompense. Tout d'abord, il vous faudra résoudre un petit puzzle, ce qui vous permettra de réduire la zone de recherche. Ensuite, il vous faudra trouver le bon endroit. Une fois cela fait, vous devrez creuser précautionneusement, dans un nouveau mini jeu.

En ce qui concerne les récompenses, il s'agira d'emotes, de montures, de boites à musique, d'objets, et bien plus encore. Nous n'avons pas encore eu la chance de découvrir la version finale de ces mécaniques, et de nombreuses interrogations demeurent tout de même. Cela permettra-t-il vraiment de développer l'expérience de jeu en dehors des donjons et du contenu solo actuel ?

The Elder Scrolls Online: Greymoor
The Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: Greymoor

Le meilleur point que nous ayons pu remarquer est la structure de cette nouvelle map: Bordeciel Ouest. 60% du contenu se situe à la surface, tandis que les 40% restants sont en dessous ! Les joueurs de Skyrim se souviennent d'ailleurs sans doute des ruines Dwemer, de leur beauté et de leur danger. Greymoor nous permet donc de revivre ce genre d'expériences qui fonctionne si bien dans un MMO et se différencie parfaitement des autres régions.

Si vous n'êtes pas un fan de tout ce qui est vampires et loups-garous, sachez que Greymoor n'a pas que ça à vous offrir. Les quêtes sont amusantes et utilisent à bon escient l'atmosphère sombre et étouffante qui règne là-bas. Il est tout de même dommage que nous n'ayons pas pu avoir accès au système d'antiquités, ne pouvant donc vous indiquer s'il s'avèrera utile ou non.

Nous avons cependant pu combattre des créatures vampiresques, libérer un groupe de loups-garous de l'esclavage, et affronté un cercle de sorcières. Au cours de ce chapitre, nous avons rencontré de nombreux adversaires, du Falmer au colosse de pierre. Qu'il s'agisse des quêtes ou des batailles, rien ne nous a semblé recyclé, ce que l'on ressent malheureusement trop souvent sur les MMORPGs.

Si vous possédez déjà The Elder Scrolls Online, vous pouvez essayer le prologue de Greymoor gratuitement. En plus de cela, TESO sera gratuit du 1er au 13 avril, ce qui permettra aux nouveaux joueurs de se faire les dents !

The Elder Scrolls Online: Greymoor sortira le 18 mai sur PC et Mac. Les joueurs console devront quant à eux attendre le 2 juin pour pouvoir en profiter.

The Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: GreymoorThe Elder Scrolls Online: Greymoor

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant