Français
Gamereactor
previews
The Crew 2

The Crew 2

La dernière fois que nous avons joué à The Crew 2 remonte à l'E3 2017, où nous avons pu poser nos mains pour la première fois sur la suite du jeu de course. Cependant, le mois dernier, Ubisoft et Ivory Tower nous ont invités venir tester le jeu au Mercedes-Benz World à Surrey en Angleterre. Durant 3h, nous avons pu jouer et explorer un peu plus en profondeur le monde de The Crew 2 sans limitations de notre liberté de déplacement.

Après tout la liberté du joueur est une des priorités numéro une. Le directeur de l'expérience joueur Julien Hummer a déclaré dans une brève introduction que la seule chose qu'il demandait aux testeurs était de terminer les quatre épreuves des différentes disciplines. : offroad, street racing, aerobatics et water racing. En les complétant, nous déverrouillions l'accès au reste de la carte. A part ça, il suffisait simplement de mettre notre casque et de faire à peu près ce que l'on voulait.

Ainsi, si vous décidez de vous lancer dans une course de rue et que vous réalisez qu'il est impossible pour vous de prendre un virage sans vous écraser sur un bâtiment, vous pouvez choisir de ne plus jamais lancer cette discipline et vous consacrer entièrement aux courses d'avions. L'expérience du joueur est définie par les histoires et les aventures que vous vous créez avec de plus en plus d'options possibles au fur et à mesure que vous vous améliorez dans chaque domaine.

The Crew 2

Même dans chaque discipline, il y a des sous-catégories. Par exemple, une fois que vous avez atteint un certain niveau en course de rue, vous débloquerez la course de drift. En progressant dans les courses de rally, le motocross se révèlera. Et vous l'avez deviné, chacune de ses sous-disciplines amène de nouveaux véhicules à acquérir. Les véhicules seront achetables avec de l'argent et de bons véhicules seront nécessaires pour obtenir la première place. Il y a donc toujours la possibilité de passer à un seuil supérieur en obtenant des véhicules plus gros et plus performant (comme dans bon nombre de jeux de course).

The Crew 2

Nous nous devons pourtant d'être honnête avec vous, il ne s'agit pas d'un vrai jeu de course puisqu'une partie du chemin vers la victoire est faite de chocs et autres percutions. Mais l'accent est aussi mis sur les figures et le pilotage classe. L'Aerobatics vous demandera par exemple de remplir une liste de figures afin d'obtenir le maximum de points. La course de Drift exigera d'obtenir un grand nombre de points en donnant lieu à des courses style Tokyo Drift.

Le jeu vous encourage à participer à toutes ces activités de nombreuses manières. L'une d'entre elle est "les followers". Comme dans d'autres titres, notamment la série des Skate, les followers sont votre degré de popularité : plus de popularité signifie plus de choses à faire et donc plus de récompenses. Mais vous ne pouvez élargir votre fan club qu'en faisant des figures extrêmes, et en obtenant de bons résultats aux courses.

De plus, à la fin de chaque activité, le système de loots vous offrira des récompenses aléatoires qui, à la manière d'une armure de RPG, vous permettront de modifier et changer des parties de votre véhicule. Le but étant de pousser les stats de chacune de vos machines au maximum. C'est l'un des éléments qui nous a été présenté et il y a quelque chose d'étonnamment addictif à vouloir pousser toujours plus haut un chiffre sur un écran.

Si vous n'avez pas envie de participer à des activités, il est toujours possible d'obtenir des pièces en se baladant simplement sur la carte. Une icône sur la mini-map vous fera savoir quand vous vous approcherez du colis. Même si au cours de notre courte de phase de test, nous n'avons pas remarqué de réelle amélioration des performances de nos véhicules même si le jeu nous encourage à continuer de ramasser des pièces.

Il est évident que du côté visuel, les jeux comme The Crew 2 raviront les fans les plus hardcore de véhicules motorisés. Tout est extrêmement détaillé, en allant des engins volants les plus énormes ou les Monster Trucks aux motos, motocross et voitures toutes tirées de marques bien connues.

Tout peut être customisé dans les moindres détails. Vous avez à votre disposition un large éventail de couleurs, de matériaux, de changements cosmétiques, d'autocollants et que sais-je encore. Il est facile de se perdre dans le menu de personnalisation afin d'obtenir le véhicule visuellement parfait pour vous. Ce dernier peut aller de la voiture rose flashie ornée d'autocollants en forme de pattes noires sur le capot à l'automobile de base simplement décorée d'une bande verte sur le toit. Que vous souhaitiez quelque chose de criard ou sobre, le garage est à votre service.

The Crew 2

Il serait stupide de notre part de ne pas évoquer la maniabilité des machines en elle-même. La bonne nouvelle est que beaucoup d'assistances (activables ou désactivables) sont disponibles. Vous pouvez donc facilement passer d'une conduite arcade à quelque chose ressemblant plus à de la simulation. Les fans hardcore de jeux de courses ne trouveront pas réellement de challenges ici mais Ivory Towers s'est efforcé d'ouvrir le jeu à une plus large audience. Ce qui, pour nous, signifiait l'activation de toutes les assistances afin de réellement nous prendre pour des pilotes de rues. Le drift est probablement le meilleur exemple puisque chaque virage se transforme en longue glissade qui est à la fois fun et une horreur sans nom à contrôler.

L'un des plus grands atouts de The Crew 2, en dehors évidemment des véhicules, est le monde dans lequel nous pilotons ces engins. Ivory Tower a pour l'occasion recréer une version simplifiée des Etas-Unis qui vous permettra sans mal de rallier Detroit depuis New York en quelques minutes plutôt que quelques heures. Les zones ne sont pourtant pas si éloignées de la réalité : on retrouve par exemple le Queensbridge Housing Project à New York, témoignant de la volonté de recréer le feeling accompagnant chaque ville, feeling d'autant plus présent lorsque vous zigzaguez entre les immeubles lors des courses. Le premier jeu se déroulant déjà aux US, il ne semble pas y avoir de réelle différence d'échelles mais tout à été revu et taillé pour toutes les sortes de véhicules.

Tous ces lieux se prête parfaitement aux différentes courses que vous en soyez en mer, sur terre ou dans les airs. Que vous soyez en train de piloter un avion en faisant face au Mount Rushmore ou de naviguer dans les eaux autour de Manhattan. Les endroits sont aussi funs que les moyens offerts par le jeu pour les explorer.

The Crew 2The Crew 2The Crew 2

Nous avons au total passé près de 3h sur The Crew 2 sans s'ennuyer mais sans réel objectif non plus. Le multijoueur n'était pas de la partie mais à la place nous fut proposé un gigantesque bac à sable rempli d'activités variées pour passer le temps. Le tout se débloquant progressivement en explorant, donnant ainsi aux joueurs de plus en plus de choses à faire. Il s'agira peut-être d'un jeu où il faudra maitriser chaque discipline lors de sa sortie, mais pour le moment, il semble équilibré et accessible au plus grand nombre.

Sur le même sujet

The Crew 2Score

The Crew 2

TEST. Written by Magnus Groth-Andersen

Ivory Tower essaye d'affiner ses idées introduites dans le premier jeu, tout en ajoutant de nouveaux moyens de transport. Mais est-ce que ça fonctionne ?



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.