Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Rage 2

Rage 2 : Nos impressions de la PAX East 2019

De retour sur Rage 2 après avoir mis la main sur le jeu de tir post-apocalyptique à Boston.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Nous avons eu la chance (merci Avalanche Studios), lors de la PAX East, de jouer à la suite imminente du jeu d'action développé en partenariat avec id Software : RAGE 2. Le titre original était un FPS post-apocalyptique se déroulant dans un environnement désertique, causé par l'impact d'un astéroïde avec la terre. Rage a été loué par les critiques pour son gameplay et ses éléments visuels. Le seul bémol, c'était la narration, et il semble que dans cette suite, l'histoire n'est pas non plus une priorité (du moins pas dans la courte partie du jeu que nous avons découvert).

Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose. L'essence de Rage 2 semble tourner principalement autour du gameplay et des différents mécanismes en jeu (nous y reviendrons dans un instant). La mécanique de combat id Software et le monde ouvert créé par Avalanche vont très bien ensemble, combinant le meilleur des deux mondes. Si vous avez joué à Mad Max du même studio, vous ne serez pas dépaysés avec les nombreux véhicules blindés et les environnements (en un peu plus loufoque et coloré ceci dit). La vie s'infiltre et persiste, même après la fin du monde, d'où une forme de renaissance par les couleurs. Lors de notre entretien avec Tim Willits d'id Software, il nous a expliqué que l'idée de ce changement découlait d'une question simple : qu'arriverait-il au monde une fois que suffisamment de temps passerait après l'apocalypse ?

Au lieu d'errer dans un désert poussiéreux, les joueurs exploreront un monde qui ressemble à Far Cry: New Dawn, récemment sorti. À pied ou en véhicule, il y a beaucoup de choses à découvrir. Nous avons roulé dans un énorme camion avec une tourelle, déchiquetant avec nos balles les bandits qui croisaient notre route. Plus tard, nous avons conduit un buggy plus petit, tout aussi dur à cuire et rapide comme l'éclair, offrant une sensation très différente. Le joueur peut également passer par les airs avec un gyrocoptère connu sous le nom d'Icare, mais nous n'avons pas eu l'occasion de l'essayer (même si nous sommes très impatients de voir de quoi il en ressort).

De plus, lorsque nous explorions les terres dévastées : nous avons croisé un inconnu et nous l'avons défié de participer à une course de rue avec nous, et il a accepté. Il a également gagné, mais ça, c'est un détail.

Rage 2

Pendant notre errance, nous avons traversé une sorte de hub, un village où les joueurs peuvent interagir avec des colons amis et se préparer avant de repartir en expédition. Nous n'avons pas eu l'occasion de discuter avec qui que ce soit, nous nous sommes hâtes vers le seul marqueur sur la carte. Ce dernier s'est révélé être un camp de bandit, dans lequel nous avons pu causer le chaos pour lequel la licence est réputée. Lorsque nous nous sommes rapprochés de cette base, une mission nous a guidés dans nos actions, nous invitant à tuer tout le monde, sans laisser de survivants. Les armes, à ce propos, étaient incroyablement bien équilibrées, que ce soit dans le maniement ou dans les dégâts. Il faut bien avouer qu'il n'y a rien de plus jouissif que de faire sauter le caisson d'un adversaire, à bout portant avec un fusil de chasse.

L'arbre de compétence vient renforcer une mécanique de combat déjà bien évolué. Vous avez par exemple un drone, qui à la manière de The Division 2, vous suit et s'attaque aux ennemis. Vous pouvez aussi l'utiliser comme leurre contre les ennemis plus gros et plus durs des forteresses. Ces adversaires incitent à jouer d'une manière plus tactique. L'un des deux que nous avons affrontés avait un bouclier massif qui le protégeait tandis qu'il jetait des grenades, tandis que l'autre disposé d'un lance-flammes et cherchait à nous faire cuire comme une merguez.

Pour améliorer vos capacités, vos statistiques, vos objets et vos véhicules, vous devez récupérer des fragments d'astéroïdes bleus dans les corps de ceux que vous avez abattus. Ces fragments soignent également votre personnage lorsque vous les récupérez afin que vous ne soyez pas impuissant face à une armada d'ennemi. Pour obtenir de nouvelles compétences et de nouveaux équipements, vous devez déverrouiller des arches. Déverrouiller une arche ne se résume pas à déverrouiller un ancien bunker, seul des personnes spéciales, ou des "élus" peuvent accomplir cet acte, et à l'intérieur se trouvent un pouvoir sans fin. L'arche qui a été montrée lors du live d'id Software dévoile le "Slam" : un souffle sonique qui repousse les ennemis et inflige des dégâts énormes. Plus votre altitude est élevée, plus vous infligerez des dommages. Combinez cette technique avec la grenade à tourbillon, et vos attaques feront prendre de la hauteur à vos ennemis ! On nous a dit que le jeu ne se terminerait pas à la fin de l'histoire, mais que le monde resterait ouvert, offrant aux joueurs la possibilité de mener à bien des missions et des activités annexes. Plus de contenu sera également ajouté à l'avenir.

Nous savons qu'il y a beaucoup de contenu : des aventures narratives, des lieux à explorer et de nouveaux systèmes que nous n'avons pas pu tester à la PAX East, tels que des barrières déployables, des pouvoirs et des munitions spéciales. Nous hâte de découvrir tout cela et bien plus encore lors de son lancement le 14 mai prochain, sur PC, PS4 et Xbox One.

Êtes-vous impatient de jouer à Rage 2 ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet

Rage 2Score

Rage 2

TEST. Written by Kim Orremark

Mad Max rencontre Doom, ça sonne bien sur papier, mais le jeu de tir en monde ouvert est-il à la hauteur de nos attentes ?



Chargez le contenu suivant