Français
Gamereactor
articlesler
Yooka-Laylee

Playtonic se confie au sujet de Yooka-Laylee

Les développeurs du jeu de plateforme 3D attendu le 11 avril prochain répondent aux questions de Gamereactor.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Le jeu Yooka-Laylee s'apprête à sortir après plusieurs années de développement. Le studio Playtonic fort de son expérience acquise lors du développement de Rare, revient au jeu de plateformes 3D classiques à la manière de Banjo-Kazooie en y ajoutant des touches de modernité. Nous avons pu nous entretenir avec Andy Robinson, scénariste du jeu et directeur de la communication afin d'en savoir un peu plus sur l'état d'esprit du studio à deux semaines du lancement du jeu (le 11 avril 2017).

Yooka-Laylee

Gamereactor : Après le succès de la campagne de financement et les nombreux jeux de plateformes 3D qui sortiront cette année, pensez-vous que l'on puisse parler d'un renouveau du genre ?
AR: C'est fantastique de voir tant de jeux de plates-formes, tels les nouveaux Crash Bandicoot et bien sûr Mario. C'est une excellente nouvelle et c'est bon pour nous en tant que studio, car ces titres vont attirer le public vers les jeux de plateforme ce qui devrait aider notre cause.
Nous pensons que les fans constateront que Yooka-Laylee est très différent des autres jeux, il s'agit d'un jeu de plate-forme avec un monde ouvert où l'aventure est tout aussi important que les sauts. Nous espérons que les joueurs suivront leur propre chemin à travers le jeu et joueront à leur propre rythme, sans mini-carte ou indications leur montrant où aller.

Ceci est une annonce:

GR : Êtes-vous surpris par le fait que des jeux qui sont des successeurs spirituels d'anciennes licences (tels que Castlevania, Shenmue ou bien sûr Banjo et Kazooie) aient réussi leur campagne de financement participatif ?
AR: Pas vraiment, parce que les studios de production de jeux et les modèles de développement ont radicalement changés au cours des 15 dernières années, mais les fans ne sont jamais partis. En fait, ils ont vieilli et sont encore plus demandeurs de jeux comme le nôtre et de ceux que vous avez mentionnés ! Les gros studios suivent les différentes tendances du moment et laissent de la place sur le marché pour des équipes comme la nôtre et nous espérons pouvoir satisfaire l'engouement des fans pour les jeux plate-forme ! C'est plaisant de voir que les fans peuvent avoir le pouvoir d'influencer le développement de certains jeux et non pas juste consommer les jeux soutenus par les grands studios.

Yooka-Laylee

GR : Comment vous distinguez-vous en termes de défis de collection d'objets et d'évolution dans les niveaux ?
AR: Nous voulons placer le choix du joueur au cœur de Yooka-Laylee, notamment grâce aux mouvements que Trowzer pourra effectuer et qui pourront être achetés au cours du jeu dans des ordres différents, aux toniques qui permettent aux joueurs de modifier le gameplay selon leur propre style et aussi grâce aux mondes extensibles qui leur permettront d'explorer leur environnement à leur propre rythme. Yooka-Laylee propose également d'importants changements en ce qui concerne les objets à collectionner, la progression du gameplay étant en effet liée à chaque élément. L'Energie Papillon vous permet de gagner de la santé et votre niveau de puissance qui vous permet d'utiliser les mouvements spéciaux dans le jeu. Cela nous permet de créer des énigmes et des plateformes vraiment intéressantes tout en évitant l'ennui de la gestion de ressources.

GR : Comment abordez-vous la Nintendo Switch ? Qu'attendez-vous en termes de succès pour cette version spécifique ?
AR: Il est un peu trop tôt pour entrer dans les détails de cette version, mais soyez assuré que nous travaillons directement avec Nintendo afin de sortir le jeu le plus tôt possible pour nos nombreux fans et nos donateurs sur Kickstarter. Nous sommes de grands fans de Nintendo et c'est donc pour nous très excitant de travailler sur la Switch.

Ceci est une annonce:
Yooka-Laylee

GR : Souhaitez-vous créer des jeux de plateformes 3D inspirés de franchises cultes mais un peu oubliées telles que Rayman, Donkey Kong, ou même Banjo-Kazooie ?
AR: La chose la plus importante pour nous est de conserver notre autonomie et notre approche afin de pouvoir créer le genre de jeux que nous voulons. Lorsque vous travaillez avec la propriété intellectuelle d'une autre société, vous perdez une partie de cette indépendance. Nous nous concentrons donc en ce moment sur l'expansion de l'univers Playtonic à travers de nombreux genres de jeu différents.

GR : Quelles autres combinaisons de noms amusante avez-vous envisagé pour ce jeu ?
AR: L'idée d'évoquer un Ukulélé a été envisagée assez tôt, et à partir de là il nous a fallu trouver deux mots qui sonnaient bien. À un moment donné, nous avions pensé à «Yoku-Laylee» car nous avions trouvé dans un dictionnaire hawaïen que Yoku signifie «manger des insectes» et Laylee signifie «voler» ce qui semblait bien correspondre ! Mais finalement Yooka sonnait mieux. Ma proposition de 'Yookalay-Lee' a été rapidement rejetée.

Yooka-Laylee

GR : Quelles sont les principales différences dans la création de ce genre de jeu aujourd'hui, par rapport à l'époque de la N64 ?
AR: Avec les outils modernes, la planification et la conception de mondes peuvent débuter en 3D beaucoup plus tôt. Toutefois, en raison de l'augmentation de la fidélité visuelle, la création d'un langage pour guider le joueur dans le monde sans pour autant lui tenir la main est devenue plus difficile.

La puissance des systèmes modernes peut être utilisé pour décorer un monde avec plus de détails, de sorte que chaque endroit paraisse intéressant et important ce qui peut conduire le joueur à explorer tout son environnement sans pour autant réussir une mission et à avoir parfois un sentiment de ne pas être récompensé. C'est donc un domaine qui est plus difficile qu'il y a 20 ans.

GR : Avez-vous des plans pour étendre l'univers encore plus loin ? Avec des DLC ou autres...
AR: Le plan avec Yooka-Laylee a toujours été de construire un univers avec des personnages destinés à vivre dans des jeux futurs de différents genres. Nous avons déjà beaucoup d'idées et nos personnages pourraient potentiellement jouer dans leurs propres jeux un jour! (Dance Dance Trowzer est clairement l'un d'eux).

À court terme, comme promis lors de notre campagne Kickstarter, nous travaillerons sur un DLC gratuit pour nos donateurs après le lancement du jeu. Le soutien qu'ils nous ont apporté pendant le développement du jeu a été tout simplement incroyable et nous voulons qu'ils en aient pour leur argent durant de nombreuses années.

Yooka-LayleeYooka-Laylee

GR : Quels sont les avantages à travailler avec un éditeur comme Team 17 ?
AR: Ils nous ont beaucoup aidé, car nous avions individuellement travaillé sur de nombreux jeux mais nous n'avions jamais dirigé une entreprise auparavant ! Team 17 nous a apporté une tonne de connaissances en termes de développement au niveau du contrôle qualité et du placement de nos produits en magasin. En gros ils ont permis à l'équipe de Playtonic de se concentrer sur la partie plus amusante de la création de jeux !

GR : Enfin, de quoi êtes-vous le plus fier dans Yooka-Laylee ?
AR: Personnellement, je suis incroyablement fier d'avoir réussi à créer ce jeu énorme et complexe avec une quinzaine de personnes. Nous avons créé l'équipe et monter une entreprise en même temps!
Le soutien incroyable de nos donateurs sur Kickstarter nous a placé dans une position avantageuse pour l'avenir et nous espérons qu'ils continueront à profiter de nos jeux lors des nombreuses années à venir !

HQ
Yooka-LayleeYooka-LayleeYooka-Laylee

Yooka Laylee sortira sur PC, PS4, Xbox One le 11 avril et par la suite sur Nintendo Switch. Nous ne manquerons pas de vous faire connaitre nos impressions et vous donner de plus amples informations sur le jeu après sa sortie.

Sur le même sujet

Yooka-LayleeScore

Yooka-Laylee

TEST. Written by Sam Bishop

Si vous êtes fan de Banjo et de son amie Kazooie, vous tomberez probablement sous le charme de Yooka et de Laylee...



Chargez le contenu suivant