Français
Gamereactor
previews
Persona 5 Strikers

Persona 5 Strikers - Aperçu

Les Phantom Thieves sont de retour pour une nouvelle affaire dont nous avons eu l'opportunité de découvrir le commencement.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Le 21 février 2021 sortira Persona 5 Strikers sur PC, PS4 et Nintendo Switch. C'est en effet ce qu'Atlus a dévoilé cette semaine. Ce spin-off de Persona 5 bénéficie de sous-titres anglais, tandis que l'italien, l'espagnol, l'allemand et le français seront également ajoutés pour sa sortie occidentale. Si vous le souhaitez et le pouvez, vous pourrez profiter des voix japonaises. Atlus a également annoncé que ceux qui commanderaient la Digital Deluxe Edition auraient accès au jeu quatre jours plus tôt.

Daisuke Canada, game director du titre, insiste sur le fait que Persona 5 Strikers est un jeu que tout amateur de jeu d'action peut apprécier. Il n'est donc pas nécessaire d'être familier avec la licence ou son cinquième opus pour s'y lancer. Pas besoin non plus d'avoir lu le manga ou regardé les animés. Tout le monde pourra donc s'amuser sur Persona 5 Scramble: The Phantom Strikers (son titre d'origine). C'est en tout cas le but des développeurs, même si le titre s'adresse avant tout à sa communauté de fans.

Persona 5 Strikers est la suite de Persona 5. Persona 5 Royal ne jouera donc aucun rôle dans le scénario. Nous y suivons toute la petite troupe pour leurs vacances d'été : un voyage qui leur fera visiter six grandes villes japonaises, quelques mois après les événements du 5. Ils n'auront cependant pas vraiment l'occasion de se détendre puisqu'ils rencontreront des soi-disant monarques sur le chemin. Ces derniers collectent les désirs humains, ce qui fait de leurs cibles leurs prisonniers, retenus dans des prisons géantes. Il nous faudra donc les vaincre afin de percer ce mystère et de sauver tout le monde une fois de plus.

Persona 5 Strikers
Persona 5 StrikersPersona 5 StrikersPersona 5 Strikers

Les personnages principaux n'étant pas des guerriers, Persona 5 Strikers n'est donc pas un véritable Musou. Nous affrontons souvent une dizaine d'ennemis à la fois, mais pas des centaines. Le groupe ne combat d'ailleurs pas directement les ennemis, puisque nous explorons la zone et leur tendons des embuscades. A noter que s'ils se montrent imprudent, ils pourraient eux-mêmes tomber dans une embuscade qui entrainerait une augmentation du niveau de sécurité du donjon. Il vous faudra donc parfois battre en retraite.

Le titre ne se joue donc pas comme un Dynasty Warriors, et cela se remarque dans son level design. Lors du stream, les développeurs nous ont montré un donjon de début de partie situé dans le district de Shibuya et controlé par un personnage du nom d'Alice. Cette zone se trouve donc dans un endroit étroit de Tokyo et pas dans les grands espaces habituels. Le monde urbain en 3D du titre se divise en plusieurs routes que l'on peut explorer jusqu'à un certain point. Les checkpoints permettent quant à eux de faire des aller-retours entre les différentes zones et vous connectent au monde extérieur.

Les mécaniques d'embuscade de Persona 5 ont été conservées pour Strikers, ce qui marque une différence supplémentaire avec les autres titres d'Omega Force. Dans les prisons du Metaverse, vous pourrez apercevoir plusieurs gardes qu'il est possible de démasquer via une attaque furtive ou d'affronter directement. Dès que le combat commence, les ombres se désintègrent en composants qu'il faut alors affronter. Si l'embuscade est réussie, les ennemis seront sonnés. Cela vous permettra donc de placer quelques coups et de lourdes attaques spéciales causant des dégâts de zone.

Persona 5 Strikers
Persona 5 StrikersPersona 5 StrikersPersona 5 Strikers

Au cours des combats, vous aurez accès à des combos classiques, mais Persona 5 Strikers ne demande pas de marteler vos boutons ou d'avoir des réflexes extraordinaires. Il utilise en revanche le système RPG profond de Shin Megami Tensei, vous devrez donc être attentifs aux faiblesses et résistances élémentaires des différents Personas lorsque vous utiliserez des compétences. D'autres mécaniques comme le Showtime, les attaques All-Out, le Batton Pass et le 1-More permettront d'infliger des dégâts considérables. Il sera également possible d'interagir avec certains objects pour déclencher encore plus d'attaques de zone.

Toutes ces techniques forment une expérience de combat étonnamment profonde. Les ennemis puissants et les mini-boss ont bien entendu plus de vie et infligent des dégâts plus importants via leurs attaques chargées. Notre arme normale ne leur fait donc presque aucun dégât, ce qui renforce ainsi la nécessité de maitriser toutes les mécaniques de jeu tout en évitant les attaques dangereuses.

Il est possible de switcher entre 4 utilisateurs de Persona actifs à tout moment et même de les échanger avec vos membres en réserve entre les combats. Pour ce preview, Atlus s'est bien entendu concentré sur Joker, le leader de la bande connu pour ses attaques rapides au corps à corps. Grâce à Arsene, son Persona, il bénéficie de l'élément Malédiction, mais nous savons également qu'il peut prendre le contrôle des Persona ennemis pour s'adapter à la situation. A ses côtés nous retrouvons sept personnages, dont Futaba qui est cette fois jouable. Deux nouvelles additions sont également au programme, à commencer par Sophia, une intelligence artificielle.

Persona 5 Strikers
Persona 5 StrikersPersona 5 StrikersPersona 5 Strikers

Lorsque nous ne combattons pas, nous explorons ce monde et les nouveaux lieux qu'il propose. Shibuya ressemble à s'y méprendre à celui de Persona 5, ses joueurs seront donc ici en terrain connu devant le Café Leblanc, le restaurant ou notre planque. Malheureusement, ce titre est un produit des anciennes générations de consoles et cela se ressent notamment par la fréquence de ses temps de chargement. La plupart des zones sont relativement étroites et la progression y est régulièrement brièvement interrompue. Certaines animations sont un peu rigides, mais tout cela est bien sûr compensé par le style graphique particulier de Persona. L'âge du titre se ressent tout de même un peu si l'on y prête attention.

De ce que nous avons pu en voir, Persona 5 Strikers semble être une bonne version action de la formule Persona. Si les combats au tour par tour de Persona 5 n'étaient pas à votre goût, peut-être préférerez vous ceux-là, en temps réel. Le titre reste cependant très bavard et le ratio conversations/combats est équilibré, du moins de ce que nous en avons vu. Difficile pour le moment de dire quel traitement Persona 5 Strikers réservera à la socialisation, élément caractéristique de la série, et au thème du temps. Ceci dit, le titre ne sortant que dans trois mois, nous aurons notre réponse d'ici peu.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.