Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Outriders

Outriders - Aperçu

Que donne le shooter Sci-Fi de People Can Fly ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Un peu plus tôt ce mois-ci, nous avons eu la chance de tester en avant-première Outriders à Varsovie, dans les locaux des développeurs polonais de Gears of War : Judgement et Bullet Storm : People Can Fly. Le titre mélange RPG et tir à la troisième personne en co-op jusqu'à trois joueurs et se déroule dans un univers de science-fiction post apocalyptique. Nous avons joué aux trois premières heures du jeu pour en apprendre un peu plus.

Des Débuts audacieux

Outriders se déroule dans un futur où la Terre est dans un état critique à cause de la guerre et de la pollution. Afin de garantir la survie de l'espèce humaine, un demi-million de personnes sont envoyées dans l'espace dans une sorte d'Arche de Noé appelée le Flores. Seuls les esprits les plus éminents et ceux les plus hauts placés dans la société ont eu droit à une place à bord du Flores. Et qui de mieux pour protéger la fine fleur de l'humanité que les Outriders, une milice composée de mercenaires, ex-militaires et autres vétérans terriens.

Pendant cette preview, nous avons terminé le prologue et les premiers niveaux de la quête principale. Les sondes spatiales du Flores ont repérés une planète qui pourra possiblement servir de foyer aux passager du vaisseau : Enoch. Le jeu commence alors que notre personnage est envoyé sur le sol de la planète en mission de reconnaissance afin de confirmer que Enoch est viable pendant que le Flores reste en orbite.

La planète en question est luxuriante comme la Terre pourrait l'être. De hauts plateaux surplombant des vallées jalonnent sa surface. Au détour d'un arbre, nous rencontrons les premiers animaux extraterrestres : des sortes de hyènes, de minces bêtes cornues semblables à des chèvres et ce que l'on peut seulement décrire comme de gros oiseaux. Le prologue sert également d'introduction aux contrôles peu orthodoxes du jeu qui décontenanceront certains d'entre vous. Il y a un bouton pour se mettre à couvert, un bouton pour escalader des obstacles, un bouton pour changer d'arme et un bouton pour utiliser vos pouvoirs et nous avons passé une bonne partie de la session à nous emmêlé les pinceaux entre toutes ces touches mais elles finissent par rentrer et par être cohérent.

En arrivant à la première sonde que nous devons récupérer, nous nous apercevons qu'au lieu de transmettre les données de la planète, elle relaye un signal mystérieux provenant d'Enoch. Soudainement, des lumières nous éblouissent, des débris sortent du sol et nous nous retrouvons à fuir pour notre vie. Cette "Anomalie" est, d'une manière ou d'une autre, liée au signal.

Outriders

Malgré les avertissements des Outriders, le commandement du Flores décide de faire atterrir le vaisseau sur le sol d'Enoch alors que l'Anomalie se déchaine pour la seconde fois. Après une fusillade avec les forces du vaisseau, nous fuyons vers notre module d'atterrissage. Au dernier moment, un frère d'arme Outrider nous pousse dans notre cellule cryogénique et le prologue se termine.

Trente ans plus tard, notre personnage est tiré de son sommeil par un groupe de personnes armées avant d'être jeté à l'arrière d'un camion pour traverser ce qui ne peut être décrit que comme un champ de bataille. Les forêts et les plaines ont été remplacées par des bunkers et des avant-postes. Nous rencontrons ensuite d'ancien camarades Outriders qui nous en apprennent plus sur ce qui est arrivé à Enoch.

Pour faire simple, l'atterrissage et la colonisation ont donné lieu à une guerre et l'Anomalie régissent le rythme de vie sur la planète. De plus, certaines personnes, dont notre personnage, ont reçu d'étranges pouvoirs à cause de l'Anomalie. Ils sont désormais des "Altérés", et dominent les champs de bataille sur Enoch.

Les développeurs ont précisé que nous en apprendrions plus sur l'histoire d'Enoch via des morceaux de Lore disséminés dans le jeu, certains remontant à plusieurs siècles. L'histoire a su nous happer grâce au concept de l'Anomalie et à la transformation radicale d'Enoch pendant notre sommeil, sans oublier les Altérés.

Mais il faut reconnaitre que le combat a également su nous étonner (d'une bonne manière, évidemment).

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Impressions sur le gameplay

Le combat dans Outriders est à peu près aussi sombre que le reste du jeu. Le système tourne autour d'une combinaison d'armes à feu et de pouvoirs. Ces pouvoirs dépendent de la classe que vous avez choisi. Nous avions le choix entre trois des quatre classes que le jeu proposera. Pour faire simple : un sniper, un pyromancien et un assassin. Le tank, ou Dévastateur dans le jeu, viendra compléter le roster. Chaque classe débloquera des pouvoirs supplémentaires et pourront spécialiser leurs arbres de compétences sur les 40 niveaux du jeu. Vous pourrez jouer à 3 en mode co-op (co-op qui ne se fera qu'en ligne).

Le but du studio est de trouver le parfait équilibre entre armes et pouvoirs. Les armes tirent des balles et rappellent pas mal celles de la série Gears of War. Nous avons testé les mitrailleuses, les mitraillettes, les fusils d'assaut, les snipers, les pistolets akimbo et notre petit préféré, le fusil à pompe. Toutes les armes permettent de démembrer ou décapiter vos ennemis mais le fusil à pompe les transforme en une bouillie rouge particulièrement informe. Toutes les armes sont amusantes et uniques. Vous pourrez jouer n'importe quel arme peu importe votre classe mais ces dernières vous permettront de vous spécialiser dans un archétype précis.

Les combats consistent à esquiver, se mettre à couvert et tirer quand il le faut, le tout de manière synchronisée avec vos alliés. Si vous combinez vos armes avec vos pouvoirs, vous serez capable de tirer des projectiles enflammés ou bien de viser des parties précises du squelette de vos ennemis alors que ceux-là se font électrocuter. Encore une fois, le combat dépendra beaucoup de votre niveau de synchro avec vos alliés pour combiner les pouvoirs. L'exemple le plus probant étant la capacité de l'Assassin à ralentir le temps pour tout le monde, une capacité qui nécessitera une bonne communication pour être utilisée correctement.

Les armes et l'armure seront personnalisables plus tard dans le jeu. Nous avons pu voir une arme qui semblait être envahie par des os, du bois et d'autre matériaux inconnus, indiquant que celle-ci était bien plus haut niveau. Ces armes exploiteront les pouvoirs de l'Anomalie. D'après les créateurs du jeu, les armes seront "de plus en plus tordues au fil du jeu". L'armure quant à elle ne diffère pas plus que ça de ce que l'on pourrait attendre d'un shooter sci-fi, au programme capuches, casques intégraux, capes etc...Même si Outriders n'est pas vendu comme un jeu où il faut courir après le loot en permanence, la chasse à l'équipement restera une fonctionnalité importante.

Outriders

Un peu plus de détails sur Enoch

L'exploration d'Enoch se déroule de manière similaire aux patrouilles dans Destiny. Vous apparaissez dans un hub et les joueurs partent examiner les alentours de cette zone. Après le premier chapitre, le hub prend la forme d'un camion qui sera certes personnalisables mais que les joueurs ne pourront pas conduire.

De manière assez intéressante, Outriders n'est pas un open-world. Les missions principales et annexes vous emmèneront vers d'autres lieux linéaires où vous devrez éliminer des ennemis. Chaque zone se termine par une sorte de sous-boss. Ce qui signifie que le jeu complet proposera des affrontements encore plus dantesques et plus exigeants en terme de stratégie. Alors que nous testions des pouvoirs vers la fin de notre session, nous avons aperçu au loin une gigantesque créature se tenant sur quatre pattes pointues dont le design rappelait les monstres de Stranger Things, peut être un de ces fameux vrais boss.

L'histoire principale se complètera en une quarantaine d'heures mais les quêtes annexes sont rejouables à l'infini. Le système "World Level" permettra par ailleurs de remettre à niveau les ennemis en augmentant leur niveau mais en augmentant également les taux de loot. De ce que nous avons vu, il y aura 81 ennemis différents disséminés dans 20 "checkpoints". Nous n'avons joué qu'au premier et il nous a fallut environ 1h30 pour le finir. La rejouabilité passera également par la possibilité de créer des personnages de classe différente.

Outriders

Concernant les environnements de ces 20 checkpoints, les développeurs se sont montrés avares en infos. Nous nous attendons à voir de la variété tant dans les zones que dans les types d'ennemis. Nous n'avons pour l'instant affronté que des humains ou des Altérés, exceptés pour une créature extraterrestre pendant le prologue.

Du peu que nous en avons vu, Outriders réussi à créer une atmosphère sci-fi sombre et intéressante via une histoire crédible. Les fans de shooter sauront apprécier le détail de la localisation des dégâts sur les ennemis et les différents types d'armes, sans oublier les pouvoirs. Le jeu semble avoir énormément de potentiel. Nous espérons voir des environnements variés sur Enoch ainsi que des combats de boss un peu plus stratégiques. Outriders est prévu pour cette année sans date précise et sera disponible sur PC, Xbox One, Xbox Series X, PS4 et PS5.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant