Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
previews
Ori and the Will of the Wisps

Ori and the Will of the Wisps

On a pu mettre la main sur la suite tant attendue du platformer.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Pendant les jours de gloire de la Xbox 360, Microsoft avait réussi à faire de sa console une machine attractive en particulier pour les fans de jeux d'actions avec des licences exclusives comme Gears of War ou Halo mais aussi en accueillant des titres d'éditeurs tiers comme les Call of Duty ou les Assassin's Creed. Pourtant, la console est aussi le lieu de naissance de petites pépites comme Super Meat Boy ou Limbo, des jeux ayant lancés une nouvelle vague de titres indés proposant des expériences uniques.

C'est à ce moment-là que Ori and the Blind Forest a débarqué. Un jeu acclamé et récompensé par la presse comme par les joueurs. Quelques années plus tard, fort de son succès, le jeu se dote d'une suite. La question étant maintenant, le jeu sera-t-il à la hauteur de son ainé ?

Le monde d'Ori est centré sur trois aspects clés : un monde fantastique et spirituel, une histoire touchante et un gameplay exigeant. Si l'histoire a été mise de côté dans la démo à laquelle nous avons joué, les deux autres piliers étaient bien présents.

Ori and the Will of the Wisps

Nous avons donc été projeté dans une zone semblable à un désert. Fidèle à l'identité de la série, l'environnement mélange donc le style artistique avec des lignes d'une peinture sur toile. De plus, on note un travail colossal à créer chaque coin et recoin du monde. En avançant dans Ori and the Will of the Wisps, nous avons réalisé qu'il s'agissait d'une expérience qui valait le coup et qui nous motivait à aller voir ce qui nous attendait dans la prochaine zone.

Le design audiovisuel soutenait la présentation globale. Les sons et musiques minimalistes qui ont tant caractérisés le premier jeu font leur retour et contribuent à créer une approche plus globale de l'émerveillement. En particulier lorsque l'on en vient aux petits détails dans le level design qui rendent le jeu agréable à jouer. Par exemple, lorsque vous obtenez la capacité de plonger et de traverser de larges dunes ou de passer de cépage bleu à une plateforme de sable. Les sauts sont très rapides et dans cet aspect, Ori partage certaines mécaniques avec Super Meat Boy. La démo était cependant très courte et n'avons pu voir en profondeur les variations et la profondeur de la zone où nous nous trouvions. Cependant, d'un point de vue purement visuel, Ori and the Will of the Wisps semble proposer un jeu absolument sublime.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

A part l'excellente présentation, nous avons porté une grande attention au gameplay et aux nouveautés apportées par rapport au premier jeu. Là ou The Blind Forest était un jeu de plateforme au level design très bien pensé, ce deuxième opus a décidé de donner plus de saveur aux combats. Les affrontements avec les différents ennemis nous ont paru rajeunis et se sont révélés être fluides et profonds pour un platformer en side-scrolling. Alors que le joueur progresse dans l'histoire, de nouvelles capacités seront débloquées, allant des lances magiques aux marteaux. Il y a même une épée. Le retour des manettes lorsque les ennemis utilisent leurs différentes attaques est très bien exécuté. Cependant, c'est une chose d'utiliser une attaque et c'en est une autre de la voir en action. Par exemple, la lance a un moveset qui correspond parfaitement à l'esthétique du jeu et de l'environnement tout en renforçant le sentiment "magique" du jeu.

L'expérience de jeu de Ori and the Will of the Wisps est intuitive et la finition est tout simplement incroyable. Les développeurs ont pour habitude de comparer le jeu vidéo a une forme d'art et Ori and the Will of the Wisps est le parfait exemple de ce sentiment. Le peu de temps que nous avons joué nous a fournit un très bon avant-goût de ce qui est à venir. Tout, du gameplay au visuels en passant par la musique était superbement fait. SI l'équipe peut proposer une expérience cohérente du début à la fin, Ori and the Will of the Wisps sera un vrai chef d'œuvre.

Ori and the Will of the WispsOri and the Will of the WispsOri and the Will of the Wisps

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant