Français
Gamereactor
previews
Ratchet & Clank: Rift Apart

Notre preview de Ratchet & Clark - Rift Apart : Le premier "gros jeu" à exploiter la puissance de la PS5 ?

Ratchet et Clank sont enfin de retour, et ils se sont fait un nouvel ami. Nous avons participé à la preview du jeu le plus attendu de cet été sur PS5 et nous avons pu voir de nombreux nouveaux détails ainsi que du gameplay.

Depuis son lancement en novembre dernier, la PS5 nous a - logiquement - quelques exclus sympas. Certes, le line-up initial était un peu faible, et certains jeux à l'image de Miles Morales ne sont pas vraiment des exclusivités, mais avec Returnal ce mois-ci et Ratchet & Clank : Rift Apart le mois prochain, Sony a décidé de passer à la vitesse et enfin exploiter tout le potentiel de sa dernière console.

Avec la sortie de Ratchet & Clank : Rift Apart dans à peine un mois, la console en rupture de stock se tient fin prête. Il y a quelques semaines nous avons vu un trailer et un état de l'avancement du jeu, qui montre leur envie de se concentrer presque uniquement sur ce titre. Enfin, nous avons aussi été invité à un gros événement de présentation. Avant la pandémie, nous aurions eu la chance d'assister à un événement en physique et prendre les manettes nous-mêmes, mais comme Sony n'a pas encore adopté le jeu en streaming nous avons accepté le rôle de simples spectateurs. Cependant, Insomniacs nous a offert 40 minutes de gameplay à travers de multiples présentations, qui mettent en lumière différents aspects du jeu comme l'histoire, la technologie derrière le jeu, la musique et beaucoup d'autres encore. En d'autre termes, nous en avons appris beaucoup sur Ratchet & Clank : Rift Apart, même si nous n'avons pas encore pu y jouer.

Ratchet & Clank: Rift Apart

La démo commence par la parade à Megalopolis, que nous avons déjà vu pendant la démo à la Gamescom. Ici nous assistons au défilé où Ratchet s'apprête à recevoir un prix pour son engagement, tout au long de sa vie, pour sauver la galaxie. Pour l'occasion Clank a préparé une surprise spéciale pour lui, qui n'est autre que le Dimensionator réparé. Les fans de la saga avec une bonne mémoire se rappellent de comment ils s'étaient cassé dans "Into the Nexus", mais Marcus Smith, directeur de la création, met l'accent sur le fait que ce nouveau jeu est une aventure indépendante et que tous les nouveaux joueurs s'y retrouveront. Un choix judicieux puisque "Into the Nexus" est maintenant vieux de 8 ans et remonte à quelques générations de consoles en arrière.

De retour à la parade, la fête est gâchée par une attaque du diabolique Nefarious. Ratchet et Clark se mettent alors à escalader les dirigeables du défilé, tout en esquivant les sbires de Nefarious. Un moment fort arrive très tôt au moment où Ratchet, avec l'aide de ses bottes magnétiques, fait tourner la gravité à 90 degrés, faisant littéralement renverser la bataille; un événement assez épatant à voir. Après avoir vaincu le groupe d'ennemis, tout paraît à nouveau paisible, et Clark décide que c'est le bon moment pour présenter le nouveau Dimensionator à son ami. Mais Nefarious surgit une nouvelle fois et vole le gadget. Notre duo se jette à sa poursuite et tout cela aboutit à la scène de début de la première démo. On se doutait bien que tout cela allait mal finir puisque Nefarious est capable de créer des failles entre les dimensions, et par ce processus, l'antagoniste machiavélique sépare nos deux héros. Ratchet et Clank atterrissent dans une dimension alternative, à Nefarious City, une version dystopique de Mégalopolis, où Nefarious a mis en place ses plans diaboliques.

Ratchet & Clank: Rift ApartRatchet & Clank: Rift Apart

Dans cette dimension, Clank fait la rencontre de d'un nouveau personnage : Rivet, une sorte de Ratchet de cette dimension. Ensemble ils embarquent - avec Ratchet qui suit pas loin derrière - dans une mission dont le but final est un peu flou, mais je pense fortement que ça impliquera le sauvetage du monde, encore une fois.

La seconde et légèrement plus longue partie de la démo se focalise sur Rivet qui, avec Clank, a voyagé jusqu'au monde Torren IV, inspiré des westerns, pour trouver The Fixer, un personnage mystérieux qui va juste aider le duo à réparer un objet important. C'est la première fois qu'on voit en détail Torren IV, et comme tous les autres mondes dévoilés auparavant, celui-ci déborde de vie et de détails environnementaux, ce qui donne une belle sensation d'immersion, pas encore vécue dans les mondes de la série. Pour bien différencier chaque planète, Insomniacs a travaillé sur une narration à plusieurs niveaux. Au-delà de l'histoire principale, chaque planète à sa petite intrigue cachée et, à une échelle microscopique, de petits indices sont dévoilés dans les rues.

Ratchet & Clank: Rift Apart

Dans cette partie de la démo, on a aussi plus de détails sur les armes et capacités propres à Rivet. Elle possède un "hurlshot" - un grappin spécial, qui permet à Rivet de tourner autour de ce qu'elle attaque et peut relâcher le grappin à tout moment pour un gros boost en vol. Ses autres compétences utiles sont son dash, qui lui est possible grâce à ses bottes de voltige, et la plutôt comique (et utile) arme nommé "Drillhound", qui envoie, comme son nom l'indique, un chien féroce dans le sol qui attaquera l'adversaire sans qu'il ne se doute de rien. Dans le design des armes, l'équipe Ratchet avait trois tâches principales, nous explique Adam Noonchester, développeur. Les armes doivent être amusantes à utiliser, elles doivent avoir un aspect stratégique, et surtout elles doivent comporter une pointe d'humour. Le "Drillhound" est une arme qui marque beaucoup de points sur le dernier paramètres cité, alors que les autres armes ont plutôt été conçus dans un souci d'utilité. Au final, vous allez surement avoir besoin de toutes les armes étant donné que les combats de boss que nous avons vu dans la démo sont aussi trépidants que destructeurs.

Depuis que Insomniac a dévoilé Rivet, qu'ils teasent depuis 2020 comme "le mystérieux Lombax", elle a été le centre de l'attention, ce qui est compréhensible puisqu'elle et Ratchet semblent être les principaux acteurs de ce nouvel opus. Mais les deux personnages ne partagent pas seulement la lumière des projecteurs, ils partagent aussi leurs capacités et améliorations, vous n'aurez donc pas à améliorer deux fois les mêmes choses. Mais à la différence de Ratchet, Rivet n'a jamais eu de compagnons, elle est donc plus solitaire, nous dit Marcus Smith. Gentille mais déterminée, maladroite mais jamais timide, c'est un personnage nuancé et vulnérable, et elle connaît aussi ses propres faiblesses. Son bras bionique est une preuve des combats qu'elle affronte et Marcus Smith explique que surmonter des événements qui paraissent insurmontables est un thème majeur du jeu mais surtout au plan narratif puisque Insomniacs cherche à faire de Ratchet & Clank : Rift Apart une expérience accessible que les joueurs de tous âges pourront suivre du début à la fin.

Ratchet & Clank: Rift ApartRatchet & Clank: Rift Apart

Insomniac n'essaie pas de minimiser ses ambitions pour le jeu, puisqu'il vise un niveau audiovisuel qui pourrait égaler celui des longs métrages d'animation, et de ce point de vue, le passage à la PS5 a été un atout majeur. Comme nous l'avons déjà mentionné, les planètes regorgent de vie et présentent de nombreux détails et éléments intéressants. Par exemple, il était très impressionnant de voir comment les balles (des armes) interagissent avec l'eau, de plus, les personnages principaux ont reçu une énorme amélioration visuelle avec la création d'une surface optimisée pour le ray tracing de Clanks et d'un travail sur la fourrure de Ratchet et Rivet, qui réagit au vent. Tout cela semble très impressionnant, et j'ai hâte d'explorer les différents aspects du jeu et de voir quelles surprises Insomniac nous réservent encore.

Une grande partie du gameplay présenté jusqu'à présent était centrée sur les combats armés et certains éléments de décor, mais l'équipe derrière Rift Apart a également mentionné et montré des exemples d'autres phases de gameplay. Quand un niveau se déroule uniquement entre les différentes dimensions, un autre est un monde semi-ouvert avec des objectifs qui peuvent être atteints dans n'importe quel ordre. En outre, il y a des dimensions de poche (comme nous l'avons également vu pendant le State of Play), des mini-jeux dit "Glitch" basés sur la navigation et des mini-jeux dit "Clank" qui sont construits autour de la résolution d'énigmes. Il y a également deux montures, dont l'une, Speedle, a été montrée lors du State of Play, tandis que l'autre semble être à la créature s'apparentant à un dragon que nous n'avons vu que brièvement pour le moment. Le gameplay semble varié, mais j'espère aussi que Insomniac n'a pas oublié les plateformes qui, jusqu'à présent, n'ont été que très peu exposées . Malgré tout, Ratchet and Clank : Rift Apart paraît très prometteur, et comme le jeu semble également tirer pleinement parti des avantages de la PlayStation 5, vous ne pouvez pas passer à côté d'une telle expérience, à condition que vous puissiez mettre la main sur la fameuse PS5.

Ratchet & Clank : Rift Apart sortira en exclusivité sur la PlayStation 5 le 11 juin.

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.