Français
Gamereactor
previews
New World

New World : dernier aperçu avant la sortie du jeu

Serait-ce le premier gros succès d'Amazon Game Studios ?

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Amazon a beau être une des entreprises les plus puissantes au monde, le géant américain du commerce en ligne a bien du mal à percer dans l'industrie du jeu vidéo. On pense notamment au BTA multijoueur Breakaway qui n'a jamais vu le jour ou à Crucible, qui était sorti l'année dernière avant de retourner en phase de développement pour finalement être abandonné complètement. Amazon a donc grand besoin de sortir un jeu à succès et heureusement pour l'empire de Jeff Bezos, le petit dernier, New World, semble être un projet des plus ambitieux.

Le MMO propose des batailles à grande échelle permettant à des équipes de 50 joueurs de s'affronter mais également un système de combat sans classe (qui rappelle Dark Souls). Lors de l'avant-première, nous avons pu tester la première heure du jeu pour vous dire si ce nouveau venu peut espérer rivaliser avec les autres MMO bien établis.

Nous avons donc commencé par créer notre perso avec l'interface assez limitée de création de personnages mais les choses ont rapidement dégénéré. Le bateau sur lequel nous étions a été frappé par une créature mystérieuse qui a émergé des vagues. Nous nous sommes échoués au large d'une île étrange du nom d'Aeternum.

Nous nous sommes donc frayé un passage pour sortir de l'épave où nous avons dû occire quelques-uns des membres de l'équipage réanimés avant de rejoindre le sable doré de la plage où nous sommes tombés nez à nez avec un individu à l'air amical du nom de Tahir Fayed. Notre nouvel ami nous a ensuite encouragés à effectuer un certain nombre de tâches sur l'île qui nous a permis de nous familiariser avec certaines mécaniques du jeu comme la cuisine et l'artisanat.

New World

Malheureusement les seules quêtes que nous avons pu entreprendre s'apparentaient davantage à des tutoriels. Nous avons vite été lassé par ces listes d'instructions. Les tâches qui nous ont été confiées (couper un arbre, chasser des animaux et utiliser l'établi) se sont avérées être assez ennuyantes après l'avoir fait des milliers de fois dans des jeux du même acabit.

Pire encore, ces quêtes nous ont été confiées par les PNJ les plus plats qu'il nous ait été donnés de rencontrer. Le doublage qui ne couvre qu'une partie des dialogues sur l'écran nous est apparu très étrange. Cependant, comme évoqué précédemment, il ne s'agit que d'une version anticipée du jeu et il se peut que cela soit réglé plus tard.

Bien que ces quêtes n'aient pas suffi à nous éblouir, nous avons vu un grand potentiel dans les mécaniques de combat. Comme dans Dark Souls, l'action est basée sur l'endurance. Il vous faudra parfaitement chronométrer vos esquives et vos parades et bien étudier les enchaînements d'attaques de votre adversaire.

L'action est rythmée et fluide. Il y a un grand nombre d'armes à votre disposition, que ce soit des armes de corps-à-corps comme des épées ou des hachettes ou des armes de combat à distance comme des bâtons ou des arbalètes. New World offre également beaucoup de libertés au joueur car il n'y a pas de système de classes et vous pouvez améliorer les compétences de votre personnage à votre guise. Ainsi vous pourrez choisir d'améliorer votre force, votre dextérité ou votre intelligence en utilisant les points alloués à chaque fois que vous passerez au niveau supérieur.

Ce qui est génial dans New World, c'est que vous avez la possibilité de réinitialiser vos compétences jusqu'au niveau 25. Ainsi, vous pourrez tester différentes spécialisations. Ces compétences vous permettent d'améliorer certains attributs de base comme votre santé maximum, votre maîtrise de la magie, du combat avec des armes de corps-à-corps ou avec des armes à distance.

En plus de ces points de compétence, vous recevrez également des points de maîtrise d'armes à utiliser pour débloquer des capacités passives et actives spécifiques sur différents types d'armes via deux arbres de compétences distincts. Par exemple, il existe une capacité passive pour l'épée et le bouclier qui vous permet de vous déplacer 33% plus rapidement tout en parant et une capacité active qui vous permet d'effectuer une frappe bondissante qui inflige 125% de dégâts.

New WorldNew World

Malheureusement, nous n'avons pu tester que le contenu en PvE mais nous avons entendu parler d'autres éléments prometteurs du gameplay. Ainsi, on a appris que les factions avaient un rôle très important dans New World. Il y en a trois (les Maraudeurs, l'Organisation et l'Alliance). Elles ont chacune des motivations différentes et surtout incompatibles puisque ces groupes sont en constante guerre de territoire les uns avec les autres. Occuper certaines zones permet aux joueurs de bénéficier de certains avantages comme des loots spéciaux et la possibilité d'utiliser de meilleurs matériaux pour la fabrication.

Les développeurs ont également expliqué qu'il existe un système hiérarchique au sein des factions que le joueur devra naviguer pour lui permettre d'obtenir du meilleur équipement. Il n'est cependant pas possible de changer de faction après le premier choix initial. Vous devez donc bien réfléchir avant de vous engager. Vous pouvez également vous acheter une maison entièrement personnalisable dans les zones que vous occupez. Votre maison vous permettra de stocker vos objets et de conserver vos trophées (qui vous octroient certains buffs).

On nous a également parlé plus en détails de certains modes en multijoueur qui donnent très envie. Plusieurs d'entre eux permettent des combats à plus grande échelle : des Invasions qui permettent à un groupe de 50 joueurs d'affronter ensemble des vagues de monstres et la Guerre qui permet à deux armées de 50 joueurs chacune de se battre pour un territoire.

En plus de ses modes en JcJ, il existe des Expéditions en PvE qui permettent à cinq joueurs de former une équipe (ce qui n'est pas sans nous rappeler la mécanique d'exploration de donjons en groupe d'ESO). Dans ce mode, les joueurs pourront explorer des donjons avec des énigmes à résoudre et des combats de boss pour obtenir des loots exclusifs.

New World

Les modes Guerre et Invasions font vraiment envie mais c'est aussi ce qui nous inquiète le plus. Ce genre de modes nécessite un grand nombre de joueurs actifs et si le jeu ne marche pas comme l'espère Amazon, ils risquent de rapidement devenir obsolètes. Il sera peut-être possible de remplir les lobbies avec des robots comme on l'a vu dans Fallout 76 et le mode battle royale de l'Hiver Nucléaire, mais ce ne sera jamais pareil que comme avec des vrais joueurs.

Le jeu a l'air prometteur, que ce soit par les mécaniques de combat ou les modes multijoueur mais on a malgré tout quelques réserves concernant New World. Le jeu aurait tout intérêt à être plus soigné en ce qui concerne le doublage et aussi le contenu du début en PvE (qui ne parvient vraiment pas à se démarquer des autres jeux du même genre). C'est préoccupant face à des MMOs tels que the Elder Scrolls Online et World of Warcraft qui sont particulièrement bien établis. On se demande s'il existe suffisamment de place pour ce qu'Amazon espère être un digne concurrent. N'hésitez pas à consulter Gamereactor après le 31 août qui marque la sortie du jeu sur PC.

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.