Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Necronator: Dead Wrong

Necronator: Dead Wrong

Partez à la conquête du monde des vivants.

La conquête du monde est une tâche qui peut se révéler fastidieuse. Mettre la race humaine à genou est très exigeant et laisse peu de place au fun. Mais cela devrait-il être ainsi ? Pourquoi ne pas lâcher des blagues en pillant un village avec son armée de morts-vivants ? Toge Productions s'est posé cette question, leur réponse est Necronator, un micro-RTS comique.

Vous incarnez un étudiant incompris de l'Académie des Morts-Vivants ayant fait un pacte avec un demi-dieu qui lui demande de conquérir le monde des vivants. Après avoir quitté l'Académie, Necronator, le demi-dieu, vous offre une gemme ayant le pouvoir de réanimer les morts et de les diriger. Vos talents de chef militaire couplés aux pouvoirs de la gemme, vous entamez votre quête de domination du monde.

Necronator: Dead Wrong

Necronator : Dead Wrond est actuellement disponible en accès anticipé. Pour le moment, il n'est que possible de jouer le mode scénario, dans lequel vous devez éliminer une population d'humains précise. Vous pouvez personnaliser votre expérience puisque les maps peuvent être aléatoires. Cela permet de varier les plaisirs mais le tout restera quand même globalement similaire. La carte du monde est constituée d'une cinquantaine de niveaux individuels, la plupart peuvent être évités. Ce design permet donc de choisir de se lancer dans les affrontements que l'on souhaite. Cette petite campagne peut donc durer une heure comme elle peut en durer deux, en fonction du chemin que vous prenez.

Chaque niveau se déroule dans une zone carrée avec un portail (une structure d'où vous invoquez vos troupes, et dont la vie ne se régénère pas d'un niveau à l'autre d'une même campagne), d'un château et d'une tour ennemie. Sans oublier des éléments de décors comme des arbres et des falaises. Les cartes sont jalonnées de signes vous indiquant le chemin que vont prendre vos troupes lorsque vous les assignez. Vous devrez donc prévoir l'itinéraire et vous assurez que vos unités ont la force de frappe nécessaire pour triompher des structures ennemies.

Le combat est un système à mi-chemin entre un RTS et un jeu de cartes. Vous avez à disposition une main qui permet d'invoquer des troupes mais pour cela vous devrez attendre d'avoir assez de mana pour utiliser ces cartes. Le mana se régénère au fur et à mesure du temps. Vous devrez gérer vos ressources intelligemment puisque vous ne pouvez avoir que 4 cartes en main à la fois et les cartes utilisées sont défaussées et remplacées par d'autres. Un peu à la manière de Clash Royale.

Necronator: Dead WrongNecronator: Dead Wrong

Pour rendre l'expérience un peu plus personnelle, vous pouvez construire votre propre deck de cartes à mesure que vous progressez dans la campagne. En l'état actuel des choses, il n'y a qu'un nombre assez limité de cartes et un seul commandant disponible (le Chevalier de la Mort) mais les développeurs ont publié une roadmap remplie de contenu à venir.

Vous avez différentes façons d'obtenir de nouvelles cartes et équipement pendant une campagne. À la fin de chaque niveau, vous pourrez choisir une troupe à ajouter à votre deck et vous serez aussi récompensés par des Âmes (la monnaie du jeu). De plus, vous serez souvent confrontés à des évènements aléatoires entre les niveaux qui vous permettront d'obtenir des items. Par exemple, un marché donnera accès à des cartes ou bien un event vous récompensera avec des améliorations pour vos troupes en échange d'un peu de la vie de votre portail. Ces rencontres sont nombreuses, vous pourrez même y obtenir des reliques, boostant vos troupes jusqu'à la fin de la campagne.

Necronator: Dead Wrong

Les troupes en elles-mêmes vont du squelette au mage démon en passant par des ogres. Chaque type a des statistiques uniques et sa spécificité : plus de force, plus rapide, plus de vie / armure... De l'autre côté, les humains ont recours à des soldats, des clercs, des golems et même des béliers qui infligent une tonne de dégâts à vos bâtiments.

En plus des troupes, vous pourrez lancer des sorts (foudre, potions de soin...) qui infligeront des dégâts ou bufferont vos soldats. Notre favoris est la rage sanguinaire, plongeant vos soldats dans une folie furieuse et leur faisant infliger plus de dégâts. Des cartes utilitaires pourront également améliorer votre main en baissant le coup des carte ou bien en invoquant deux fois une unité d'une carte pour 1,5 fois le prix de cette dernière par exemple.

Necronator: Dead WrongNecronator: Dead Wrong

Pour un petit titre encore en accès anticipé, Necronator : Dead Wrong est prometteur mais souffre tout de même de problèmes qu'il faut régler. Par exemple, de nombreux affrontements annexes ne servent pas à grand chose. Vous pouvez sacrifier une petite, moyenne ou grande partie des PV de votre portail pour obtenir des bonus mais à l'heure qu'il est, ces montants sont tous les mêmes.

De plus, le jeu manque de difficulté. Lors de notre premier run, nous avons terminé en suivant la stratégie basique du "faire apparaitre le plus de troupes possibles" jusqu'à débloquer les soldats améliorés qui semblent pouvoir finir le jeu à eux tout seul.

Necronator: Dead Wrong

Pour être plus positif, le style artistique et la bande-son sont excellentes. Le jeu mélange pixels et cartoon pour être un peu plus digeste. Les dialogues sont tous écrits et la bande-son médiévale vous galvanisera.

Pour conclure, avec tant de contenu à venir, Necronator : Dead Wrong a énormément de potentiel tout en étant déjà très amusant. Le système RTS x jeu de cartes est un hybride intéressant et bien pensé. La variété des troupes et les évènements gardent l'expérience fraiche à chaque tentative. Ce voyage, bien que bref, vaut le coup, surtout si vous aimez les RTS.

Necronator: Dead WrongNecronator: Dead Wrong
Necronator: Dead Wrong
Necronator: Dead Wrong
Necronator: Dead Wrong

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant