Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
articlesler
Disintegration

Marcus Lehto (Halo) nous parle de son prochain FPS : Disintegration

L'ancien employé de Bungie a explicité les différents modes de jeu de son prochain titre.

Disintregration est le premier titre de VI Interactive, un nouveau studio chapeauté par Marcus Lehto. Mais qui est-il ? C'est l'un des artisans de Halo : Combat Evolved, mais est resté de nombreuses années chez Bungie, œuvrant à la fois pour Halo et pour Destiny. Durant cette interview, il revient sur les différentes inspirations qui l'ont poussé à faire Disintegration.

Disintegration

« Certains joueurs ont pu remarquer les similarités visuelles entre Halo et Disintregration, mais ce sont les seules ressemblances : Disintegration est un jeu unique, du début à la fin. » Mais alors, c'est quoi comme jeu ? C'est un jeu d'aventure à la 3ème personne, se déroulant d'un futur proche où les cerveaux humains sont transplantés dans des corps de robots. Les joueurs y piloteront des vaisseaux et dirigeront en même temps des troupes aux sols. C'est par ailleurs l'un des aspects majeurs du titre :

« Nous donnons aux joueurs la possibilité de naviguer à travers les environnements d'une façon unique. Les vaisseaux sont équipés d'armes et de capacités (offensives et défensives). Puis il a fallu créer un moyen pour interagir avec l'infanterie de manière à rendre le titre stratégique, sans pour autant compliquer la vie du joueur. »

Le jeu se divise en une campagne solo et multijoueur. Selon Lehto, ils offrent un rythme très différent l'un de l'autre puisque « le mode multijoueur, les combats PvP sont très chaotiques. » Par ailleurs, il souligne l'importance de l'infanterie : « c'est vrai que les armes disponibles sur le vaisseau sont très efficaces. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a des soldats au sol qui seront choisis selon leur capacité unique. Ils peuvent renverser le cours de la partie ! Chaque groupe aura un rôle différent en combat, accordé au thème qui sera le leur.

Disintegration

En opposition avec ce mode multijoueur, Disintegration comprend une campagne solo de 8-10 heures : « Elle est beaucoup plus relax que le mode multijoueur puisqu'elle laisse plus de temps aux joueurs pour explorer les environnements. Puis il y aura une capacité qui n'existe pas en multijoueur. »

Lehto compare même ce mode à une sorte d'entraînement « Le temps y est plus long. Cela permet aux joueurs de réfléchir à tout le processus de combat, afin de voir comment ils peuvent accorder les capacités du vaisseaux et de l'infanterie, chose qu'il ne pourrait pas faire en multijoueur ».

La grande différence réside aussi dans l'équilibrage mis en place pour le mode En ligne. En effet, les joueurs devront y choisir un équipage et un vaisseau avec des statistiques prédéfinies, là où le mode solo permet d'améliorer comme bon nous semble le vaisseau, via des puces d'amélioration.

Malgré un scenario plutôt court dû à la taille du studio, ce dernier a prévu une « fidélisation des joueurs » après le lancement du titre « puisque certaines choses sont en préparation » comme de nouvelles cartes, de nouveaux modes et de nouveaux régiments.

Disintegration

Disintegration sera disponible sur PC, PS4 et Xbox One le 16 juin, avant une sortie non datée sur PS5 et Series X.

Sur le même sujet

DisintegrationScore

Disintegration

TEST. Written by Ben Lyons

V1 Interactive nous propose son premier jeu, un titre ambitieux mélangeant RTS et FPS.



Chargez le contenu suivant