Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
previews
Hunt: Showdown

Hunt: Showdown

Un Horrors of the Gilded Age, à la sauce Crytek assez prometteur

On peut clairement dire que le jeu de Crytek, Hunt: Showdown, n'a pas eu un développement des plus faciles. Premièrement annoncé en 2014 sous le nom de Hunt : Horros of the Gilded Age, il était alors sensé être une aventure en coopération. Cependant, des problèmes financiers a poussé Crytek USA à fermer. Un long silence radio a suivi, avant que, plus tôt dans l'année, nous recevions un trailer de teaser accompagné d'un changement de nom. Cela nous amène à l'E3, où nous avions pu en voir un peu plus sur ce jeu au nouveau nom grâce à une démonstration hands-on. Nous avons pu plus en savoir, et comprendre les changements par rapport à la version de 2014. (L'article continue plus bas).

Le plus gros changement (à part le nom) vient du fait que Hunt: Showdown n'est plus un jeu qui tourney autour de la coopération. Désormais, jusqu'à cinq équipes de deux doivent localiser et chasser des monstres, avant d'en extraire le loot (il faut faire attention, une fois le monstre tué, tout le monde peut voir sa position sur la carte). Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas jouer tout seul, mais le jeu a été conçu pour des équipes de deux (Crytek a indiqué que si la demande était forte, ils pourraient envisager d'agrandir les équipes).

La raison qui explique que le jeu est optimal pour la coopération est le fait que les enjeux sont considérables. Hunt : Showdown ne fait pas que vous donnez une seule vie par carte, mais introduit également un système de mort qui vous fait perdre tout l'équipement que vous aviez collecté. Vous gardez votre niveau, mais vous pourrez potentiellement perdre sur une erreur beaucoup d'équipement. Donc, avoir un compagnon qui veille sur vous peut être utile. Quatre yeux sont plus efficaces que deux.

Hunt: Showdown

La narration de Hunt : Showdown pourrait résumer entièrement le jeu : c'est un mélange de surnaturel et réalisme. Il prend place dans un XIXème siècle aleternatif et la carte conçue pour le jeu place l'action dans une région sombre de Louisiane. Un choix fait pour se détacher des clichés du western qui colle aux Etats-Unis de l'époque. Des monstres doivent être renvoyés en enfer, et c'est à vous de le faire.
Pour le réalisme, les armes sont fondées sur celles de l'époque, avec des détachements poétiques discrets j'imagine. Cela veut dire que vous trouverez des revolvers, des mitraillettes vintage ou encore des fusils à pompe. Si vous êtes un fan de cette époque, vous serez heureux de savoir que l'habillement correspond. Ponchos et chapeaux de cowboys seront de la partie, à la Clint Eastwood.

Hunt: ShowdownHunt: Showdown
Hunt: ShowdownHunt: Showdown