Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
articlesler
Metroid Dread

GOTY 2021 #1 : Metroid Dread

Un retour glorieux aux racines 2D de la série, et notre jeu de l'année 2021 !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Sony a peut-être remporté une bataille l'année dernière avec The Last of Us: Part II, mais c'est Nintendo qui rafle la victoire cette année. Si 2021, l'année des reports, n'a pas marqué les esprits, Metroid Dread a su se démarquer du reste des productions vidéoludiques, toutes consoles confondues. Ce retour glorieux aux racines 2D de la série est aussi massif qu'intelligemment designé.

La première réussite de Metroid Dread est son intégration parfaite du genre survival horror. Samus doit retrouver son chemin et est traquée par des robots appelés E.M.M.I., lesquels veulent lui extraire son ADN de Metroid. Échapper à ces étranges créatures exige soit discrétion soit rapidité et l'échec résultera très probablement en mort. Si ces passages apparaissent à intervalles réguliers dans le jeu, ils ne seront jamais redondants car chaque E.M.M.I. a ses capacités uniques qu'ils utiliseront pour vous attraper.

Le level design est également excellent. La planète ZDR contient autant une région gelée qu'une jungle en passant par des fonds marins et une zone remplie de lave. La carte est grande et vous accéderez lentement mais sûrement à tout ses recoins au fur et à mesure que vous éliminez les boss du jeu. Votre exploration est savamment guidée par la découverte de nouveaux pouvoirs

Pouvoirs qui sont très nombreux pour offrir toujours plus de façons d'interagir avec votre environnement, mais aussi pour proposer une multitude de solutions en combat. La maitrise de ses capacités sera cruciale pour vaincre les boss du jeu.

Dread propose également des visuels magnifiques, constituant le jeu idéal pour vanter les mérites de la Switch OLED. Le jeu se déroule peut être en 2D mais cela ne l'empêche pas d'afficher des arrières plans splendides mais aussi de superbes cinématiques en 3D qui se confondent parfaitement avec le reste du jeu.

Metroid Dread s'ajoute à Animal Crossing: New Horizons, Super Smash Bros. Ultimate, Mario Kart 8 Deluxe et autre Zelda: BOTW comme must have de la Nintendo Switch. Revenant aux bases de la licence dans la splendeur de la 4K était un vrai risque pour Mercury Steam. Mais son level design et sa présentation le classe sans mal parmi les meilleures aventures de Samus et nous croisons les doigts avec confiance en attendant de voir si Metroid Prime 4 sera fait de la même étoffe.

Metroid Dread

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant