Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Ghost Recon: Breakpoint

Ghost Recon: Breakpoint - Aperçu E3

Nous avons eu la chance de voir ce que Breakpoint nous réserve pendant l'E3

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce
Ghost Recon: BreakpointGhost Recon: Breakpoint

Lorsque Ghost Recon Wildlands est sorti en 2017, on nous a présenté une représentation colossale de la Bolivie que vous et trois amis (ou partenaires IA) deviez débarrasser des trafiquants de drogue d'une manière ou d'une autre. Le titre était bourré de choses à faire pour une escouade de soldats spéciaux. Aujourd'hui, Ubisoft est de retour pour la suite de cette expérience intitulée cette fois Breakpoint, nous avons eu l'occasion d'y jouer à l'E3.

Il est cependant nécessaire de vous parler rapidement de Wildland puisqu'il s'agit là de sa suite direct. Dès que nous avons commencé à bouger, viser et tirer, nous avons tout de suite reconnu les bases du jeu de 2017, une bonne nouvelle pour celles et ceux ayant passé beaucoup de temps à arpenter la Bolivie.

Mais il y a tout de même des différences clés entre les deux jeux. Ubisoft a voulu rendre l'expérience un peu plus authentique en termes de gameplay, notamment concernant le déplacement dans le monde. Il sera par exemple plus compliqué d'escalader des pentes raides et vous glisserez le long des collines. Les dégâts de chute ont aussi été revus et vous vous blesserez plus facilement.

Il est également désormais possible de se blesser au combat, ce qui exige d'être plus précautionneux dans les fusillades puisque vous aurez plus de mal à viser ou que vous serez obligés de boiter. Pour parer à cela, vous devrez vous mettre à couvert et appliquer un ou plusieurs bandages. Wildlands n'était pas très propice au run'n'gun mais maintenant c'est définitivement terminé, Breakpoint nécessite une approche plus tactique, surtout que vos ressources de santé sont limités.

Ghost Recon: Breakpoint

Vous avez aussi une pléthore d'outils à votre disposition : torche pour passer à travers les clôtures, grenade IEM, lance roquettes...Vous devrez savoir quelle arme utiliser dans quelles situations en réfléchissant intelligemment. Il sera même possible de fabriquer certains objets en utilisant des ressources ramassables dans le monde.

Ce qui peut être fait depuis votre bivouac (un campement éphémère) qui sert aussi de base d'opérations. Il sera utile pour buffer temporairement vos capacités (comme l'endurance ou la précision) mais aussi pour changer d'équipement entre deux missions.

De plus, le jeu propose un système de classe. Chaque classe correspond à un style de jeu : infiltration, assaut, sniper. Mais Ubisoft nous a également précisé que toutes ces classes seraient interchangeables au bivouac, ce qui laisse beaucoup de place à l'adaptation puisque chaque classe a sa propre capacité spéciale. Fury - un personnage d'infiltration - peut lancer une bombe fumigène pour s'échapper par exemple.

Ghost Recon: Breakpoint

Côté véhicules, vous serez probablement contents d'apprendre que la diversité est aussi présente avec un accent mis sur le militaire. L'île d'Aurora est grande et il y a beaucoup de moyens de s'y déplacer et se rendre aux missions de factions entre deux morceaux de campagne.

En parlant de la campagne, la narration est également un aspect mis sur les devants de la scène dans Breakpoint. Le jeu sera apparemment rempli de cinématiques. Nous n'avons pu voir qu'un tout petit morceau de l'histoire dans notre démo : celui des Loups de Walker, une force de frappe mortelle lorsqu'elle est déployée. De plus, Ubisoft nous a aussi fait savoir que dans ce jeu, vous serez le chassé plus que le chasseur, il sera intéressant de voir comment cette dynamique jouera.

La technologie sera aussi d'une grande aide aux Loups, mêlant arsenal militaires et drones mortels sur terre comme dans le ciel. Les drones volant sont compliqués à détruire et vous repèrent vite, ceux sur roues viennent vous mettre une raclée à domicile et les mastodontes gardent les endroits stratégiques de la carte et offrent ainsi le défi le plus relevé du jeu (un peu a la manière d'Anthem et de ses combats de titan) où 4 personnes seront de mise pour arriver à bout de l'objectif. Une nouveauté bienvenue par rapport à Wildlands.

La progression étant partagée via tous les modes -PvE et PvP - aucun contenu ne sera amputé lorsque Breakpoint sortira le 4 octobre prochain. L'histoire nous intrigue déjà et le gameplay redouble de profondeur. Le côté tactique à 4 est encore là, pour notre plus grand plaisir. Nous sommes sortis satisfait de ce premier aperçu et avons hâte de voir si le rythme est tenu tout le long de l'aventure sur l'île d'Aurora.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce
Ghost Recon: BreakpointGhost Recon: BreakpointGhost Recon: Breakpoint