Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
Detroit: Become Human

Detroit: Become Human

Lors de l'E3 de cette année, nous en avons appris davantage sur le thriller futuriste de Quantic Dream.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Nous avons attendu avec impatience Detroit : Become Human depuis un moment maintenant. Il avait été révélé d'abord à la Paris Games Week de 2015 avant d'être présenté à deux E3 successifs. Nous sommes d'abord présentés à Kara, un android qui souhaite savoir ce qu'il y a au-delà de la servitude, puis Connor, une détective qui doit traquer les androids véreux (un Blade Runner si vous voulez) et enfin à l'E3 de cette année, Marcus nous a été présenté, personnage au centre du soulèvement des androids.

Il y a trois personnages jouables dans le nouveau thriller sombre de Quantic Dream, qui s'intéressent à ce qu'est un être humain, sous la perspective des androids. Ce n'est pas un sujet entièrement nouveau, mais l'idée de jouer seulement des androids donne au jeu un ton légèrement différent par rapport à tout ce qui a déjà été écrit ou filmé. Dans les films comme I, Robot, les androids et robots sont seulement des outils, et encore davantage dans les œuvres ambivalentes d'Ex Machina, Blade Runner ou la série Alien. La point de vue des androids (à moins que vous ayez la conviction que Deckard est un répliquant) est très rarement montré. La véritable intelligence du scénario de Detroit : Become Human est de ne pas traiter simplement du point de vue d'un android, mais de celles d'une multitude d'androids que le joueur peut expérimenter.

Detroit : Become Human n'est pas nécessairement un de ces jeux d'aiguiser vos capacités et d'améliorer vos mécaniques, mais de ce qu'on a vu, il semble plus fluide qu'Heavy Rain, gênée par le flux continu d'interaction. La capacité de prédire les issues dans votre esprit puis de les accomplir résout le problème de forcer le joueur à se concentrer sur les boutons durant les cinématiques plutôt que de sur ce qu'il se passe, sans pour autant mettre le joueur dans le contrôle des mouvements. Ce n'est peut-être toujours pas parfait, mais cela fait avancer le concept de l'aventure-cinématique. Pour Connor, c'est également un outil vital pour examiner les scènes et travailler puisqu'il est capable de voir et analyser des événements qui ont déjà eu lieu.

Ceci est une annonce:
HQ

Une nouvelle scène présentée à la conférence de cette année montre Marcus et son camarade North en route pour le Capitol Park à Détroit pour libérer les androids restés dans le magasin CyberLife. Une des possibilités voit Marcus ne pas mener la mission, l'avorter et fuyant cette scène. On a pu également assister à une autre possibilité où il mène la mission et choisit de mener une nouvelle et violente révolution d'androids par la suite, ses adeptes ravageant les rues et arrêtés par les policiers. La fin est évidemment un grand moment puisque Marcus peut choisir d'exécuter sa vengeance sur un policier ou de faire preuve de pitié. Donnant sûrement le ton de la révolution et comment les humains voient ses androids « déviants ».

Marcus et sa partenaire de crime (ou de lutte pour la liberté, selon votre point de vue) North a quelques dialogues significatifs, elle pourrait bien devenir un PNJ adulé par les fans. De bien des manières elle apparait plus humaine que la plupart des personnages que nous connaissons dans les jeux vidéo. Evidemment, c'est quelque chose avec lequel Quantic Dream est plus qu'heureux de jouer dans Detroit : Become Human. Le fait que vous puissiez fuir la scène si vous rencontrez une réponse policière plus tôt, ou rester et peut-être se battre, mener la libération et choisir de la mener de différentes manières ouvre véritablement un large choix de possibilité. Certaines de ces choix pourraient potentiellement avoir des conséquences significatives sur le déroulé de l'histoire.

Detroit: Become Human
Ceci est une annonce:

Ce qui est important de noter ici c'est que cette scène n'est pas la première vécue avec Marcus, et en fonction des choix précédents la scène pourrait avoir une ambiance tout à fait différente.

HQ

Lors de l'E3, une scène était présentée, montrant Connor dans un appartement où un android avait prise en otage une petite fille après avoir tué son père. Cette année cette séquence était jouable, et nous avons eu un échantillon de très, très nombreuses possibilités de la scène. Quand Quantic Dream affirme qu'il s'agit de son jeu le plus narratif, il est assez facile d'approuver en ayant expérimenter et vu toutes les fins différentes qu'une scène peut contenir. Toutes les scènes proposeront-elles autant de conséquences que celle-ci ? Peut-être pas à un tel niveau (même si l'on nous a dit que « toutes les scènes utilisent la même structure de choix et conséquences ») mais la manière dont vous pouvez démarrer la révolution android et donner la manière de le faire démontre le fait que les branches de choix sont plus subtiles et bien plus recherchées que dans les précédents jeux du même type. Nous avons discuté avec Guillaume de après la démo. Le producteur exécutif nous a confirmé que, qu'importe la voie que vous choisissiez (pacifiste ou violente) à la scène, ce n'était pas une question de seulement deux choix, noir ou blanc mais que le facteur du niveau de violence ou de pacifisme entrerait également dans la balance. Que cela alimente ou pas la révolution. Les médias raconteront les événements et cela dessinera le point de vue du public sur les androids. Comme vu clairement dans le trailer, cela affectera également Kara et Connor dans leur sentiment envers la libération.

Detroit: Become HumanDetroit: Become Human

C'est un ingénieux triangle des perceptions qui se met en place. Kara, le nouveau-né android est intriguée par la vie et s'intéresse à sa place dans le monde ; Connor, l'obéissant (du moins au début, vous choisirez par la suite) est un chasseur de déviant ;et enfin l'esclave qui se libère de ses chaînes et libèrent les autres, Marcus. L'Histoire a vu l'humanité luttant pour des problèmes très similaires, et peut-être que c'est ce en quoi Detroit : Become Human est le plus intéressant. Plus que les androids et la technologie, le jeu est en réalité un outil de réflexion sur la condition humaine et des relations humaines.
Les sentiments des humains envers les androids est déjà problématique avant le soulèvement. En fait, un des grands thèmes à cette fiction futuriste (mais pas trop) est un de ceux que nous, en tant que société, rencontrerons à un bien plus haut degré dans le futur ; le fait que l'IA nous prendra beaucoup d'emplois qui sont aujourd'hui encore fait par des humains.

"Nous avons beaucoup réfléchi sur l'imagination d'une version très réaliste de ce que serait le future pour nous, et nous nous sommes penchés sur différentes études et nous avons trouvé que certains pensaient que le taux de chômage augmenterait jusqu'à 30-35% parce que les machines remplaceraient à chaque fois qu'elles le pourront les êtres humains » explique David Cage, creative director et écrivain. « Ils ne sont jamais fatigués, ne se plaignent jamais, ne sont jamais malade et peuvent travailler 24h dans une journée. Pourquoi employer un humain quand vous pouvez acheter une machine ? Je pense que ce sera un sujet très intéressant dans un futur proche, et c'est ce dont on a voulu parler avec Detroit. »
[IMAGES]
Un petit détail qui sera très intéressant est sûrement la LED sur le temple. Le triangle et le bracelet que les androids doivent porter. Marcus et North ne le porte bien sûr pas, comme Kara dans ce premier trailer. Mais Connor oui. Il y a des associations fortes historiquement parlant à ce genre de symbole et nous sommes curieux de voir si, par exemple, nous pourrions décider si Connor continue de le porter ou pas.

Nous aimerions également savoir quelle liberté Marcus offre aux androids. Sont-ils vraiment libres ? Ou courent-ils à une mort certaine vers la fin de la scène ? Peut-être que nous analysions trop, mais espérons qu'il y aura plus dans cette révolution qu'un Marcus suivi par tout le monde et faisant ce qu'il dit de faire. Kara et Connor auront évidemment des points de vue différents et peut-être que c'est à travers ces trois points de vue que vous déciderez et dessinerez le destin des androids dans la vision futuriste de Quantic Dream. Si vous parvenez à garder les trois personnages en vie avant la fin du jeu.

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant