Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Daemon X Machina

Daemon X Machina - Réglages finaux avant la sortie : notre aperçu

Le nouveau-né de Marvelous est un sérieux prétendant aux top jeux de la Switch.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Malgré une impressionnante révélation à l'E3, Daemons X Machina fut le seul à se faire oublier : la faute à la sortie d'un Fire Emblem spectaculaire, d'un excellent Super Mario Maker 2 et d'un Astral Chain époustouflant. Dans Daemons X Machina, le joueur pilote un robot armé jusqu'aux dents afin de sauver le monde : la technologie créée pour sauver la Terre après la destruction de la Lune a retourné sa chemise et a répandu la guerre sur ce qui reste de l'humanité. Peu de temps avant sa sortie, le jeu s'est dévoilé à travers une démo jouable lors de la Gamescom à Cologne (20 au 24 août).

Elle commence par introduire le joueur à la customisation de son méca et du protagoniste. Entre la personnalisation esthétique et technique, le pilote est inondé d'options en tout genre : les couleurs pour la tête, les pieds ou les jambes du robot ainsi que les armes, boucliers et armures sont essayés sur un terrain d'entraînement. Ajoutez à cela les équipements à débloquer au cours de l'histoire, il est facile d'imaginer que bon nombre de joueurs va fréquenter cette zone de training.

Malgré le peu de temps laissé pour jouer à la démo, quatre missions dévoilent les différents contextes géographiques du jeu, passant (entre autres) d'une ville à un désert. L'objectif de ces missions était atteint lorsque X cibles étaient éliminées ou que la zone fut bien défendue. Laissant peu de place à l'imagination, ces missions apportent des informations sur la dynamique des combats et le fonctionnement du méca. Les bordures de la zone limitent vos déplacements (elles sont synonymes de défaite) et le joueur doit gérer les bombardement venant du sol par des tanks, mais également du dessus par les drones. En d'autres termes, Daemons X Machina offre une sensation de verticalité agréable, mêlée à un gameplay nerveux et agressif par l'utilisation de différentes mitraillettes - même si le doute règne quant à l'impossibilité de frapper ses ennemis au corps à corps à moins d'être équipé d'une épée.

Par ailleurs, il est possible de quitter son méca afin de poser des pièges tels que des mines pour endommager les menaces au sol. Si cela peut empêcher la progression ennemie, abandonner le méca rend le joueur plus vulnérable : il est donc important de considérer la chose. Outre les pièges, être à terre permet également de récupérer les armes ennemies : durant un combat de boss, le joueur a pu retourner contre lui son rayon laser.

Daemon X Machina
Daemon X MachinaDaemon X MachinaDaemon X Machina

Malgré des graphismes travaillés conjugués à OST métallique pertinente, l'interface n'est pas agréable à l'œil. De fait, les munitions, les membres du groupe accompagnés des barres d'endurance et de vie se mêlent, compliquant la lecture. Par ailleurs, la couleur blanche des textes les rend difficilement visible en pleine action et la mini-map donne peu de repères : elle est composée d'un assortiment de flèches et points clignotants, se rajoutant à ce brouhaha visuel.

La démo jouable de la Gamescom n'a pas offert l'opportunité aux joueurs de tester le mode multijoueurs. Néanmoins, il est avéré qu'il sera possible de jouer à Daemons X Machina à quatre, en local ou en ligne. Cette co-op sera intégrée à l'histoire, et certaines missions ne pourront être effectuées que si le joueur est accompagné. Également indisponible à Cologne, le gameplay à détection de mouvements sera optionnel.

La Nintendo Switch possède un catalogue de bons jeux bien fourni mais ce serait mentir de dire qu'un jeu de méca en fait partie. Cela pourrait changer bientôt ! Daemon X Machina apparaît comme un prétendant solide, tant par son gameplay fluide que par la customisation riche des protagonistes. Outre une interface saccadée qui gagnerait à être repensée, Daemons X Machina présente de solides arguments pour faire partie des must-have de la console hybride.

Daemons X Machina sera disponible le 13 septembre sur Nintendo Switch.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Related texts

Daemon X MachinaScore

Daemon X Machina

TEST. Written by Kieran Harris

Malgré la variété et la profondeur du titre, la redondance des missions est trop importante.

Chargez le contenu suivant