Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
articlesler
Diablo III

Blizzard nous parle des nouveautés de Diablo III

Tandis qu'il célèbre ses 20 ans, la licence revient quelque peu à ses racines et accueille une nouvelle classe de nécromanciens.

Nous étions à BlizzCon 2016 où nous avons le droit à de nombreuses annonces majeures concernant Diablo III et en avons profité pour sonder le développeur principal et le directeur artistique du jeu, Kevin Martens et John Mueller. Ils nous parlent des nouveautés du jeu et de leurs impressions à propos de la série Diablo suite à ces annonces.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Après tant d'années, il y a toujours autant de nouveautés dans Diablo III. Pouvez-vous nous parler des derniers ajouts ?

KM: Nous avons une énorme liste de choses prévues pour 2017. Nous avons déjà annoncé le Nécromancien. Une nouvelle classe jouable qui se concentre sur le patch, le sang et la magie osseuse. Nous avons également l'événement lié à l'anniversaire «Darkening of Tristram», qui se tiendra chaque année en janvier pour commémorer l'anniversaire de Diablo. A cette occasion, nous avons recréé le labyrinthe d'origine de Diablo I avec tous les boss d'origine, avec en plus des surprises et des monstres que nous avons reproduit à l'image de ceux du premier Diablo, un point important...

Nous vous annonçons deux nouvelles zones: The Shrouded Moors and The Temple of the Firstborn. Nous avons une nouvelle fonctionnalité appelée l'armurerie, qui vous donne droit à cinq chargements complets pour tous vos personnages, change toutes vos compétences, vos gems, votre équipement. Le tout d'un simple clic.

Dans Greater Rifts, il y a toute une liste d'améliorations. Nous avons changé l'I.A. des monstres, nous avons un algorithme flambant neuf pour les générer. Si vous ne mourrez pas lors d'une faille, vous obtenez un bonus sur la mise à niveau de vos gemmes légendaires. Tous les matériaux d'artisanat ont été retirés de votre sac et de votre cachette et mis dans une interface utilisateur dédiée pour libérer de l'espace dans le sac, pour rendre plus facile la gestion de toutes ces choses. Nous avons également un nouveau mode de jeu appelé Challenge Rifts. Challenge Rifts est l'endroit où tout le monde joue un personnage prédéfini et où ils peuvent l'essayer, y jouer, apprendre à connaitre tous les couloirs et tous les recoins et s'amuser autant qu'ils le peuvent. Que ce soit en affrontant leurs amis ou en rejoignant la compétition mondiale.

Nous avons apporté de nouveaux pouvoirs légendaires à toutes les classes de personnages. Je suis sûr que j'ai oublié certaines choses parce qu'il y en a tellement. Donc, oui une année bien remplie pour 2017 et nous sommes fiers de célébrer le 20e anniversaire de Diablo.

Diablo IIIDiablo III

Vous allez donc recréer le Diablo original dans Diablo III. Comment être sur qu'il s'agira véritablement d'une expérience à l'ancienne ?

JM: Eh bien, je peux parler de notre expérience, celle que nous appelons la «glorieuse vision rétro» dont Frank a parlé lors de la cérémonie d'ouverture. Nous sommes vraiment retournés voir, en particulier Diablo II, certains des graphismes, et nous avons en quelque sorte créé un aspect plus pixélisé. Nous avons supprimé les animations. Nous avons fait beaucoup de choses pour que cela ressemble et se ressente comme un filtre rétro que nous aurions mis sur le jeu tout entier et c'est vraiment beau. On sent la nostalgie et nous avons beaucoup de vieille musique. Bien sûr, nous avons tous les boss et l'interface d'origine. C'était vraiment une lettre d'amour, un travail d'amour fait par l'équipe, qui a vraiment essayé de conserver l'héritage de Diablo parce que, comme vous l'avez dit, peu de gens y ont joué. Je suis assez vieux pour me souvenir de la première fois que j'y ai joué, mais tout le monde n'a pas joué à Diablo I. Nous voulions réparer cette injustice.

Etant donné la popularité du premier opus, cela a dû susciter une certaine crainte chez vous de recréer des éléments du premier opus dans Diablo III. Mais ça dû être une expérience grandiose, non ?

JM: C'était vraiment un rêve devenu réalité. Quand j'ai joué pour la première fois à Diablo, c'était en 1996 et je vivais chez mes parents, je dessinais des monstres, des démons et là j'ai découvert Diablo. C'était tout ce que j'aimais sur l'art et les jeux réunis en une seule œuvre.

KM: Je pense que Diablo a été un jeu vraiment important pour Blizzard, il a d'une certaine manière ouvert une nouvelle ère. À cette époque, les gens pensaient que les RPG étaient morts et si vous aviez un RPG alors c'était un jeu au tour par tour. Puis Diablo est sorti et c'etait un RPG en temps réel et c'était juste énorme. En fait, nous ne l'avons publié qu'en une seule langue, en anglais. Blizzard était une petite entreprise à ce moment et les fans ont commencé à faire des mods pour le mettre dans d'autres langues. Quand Diablo II est sorti, il a été traduit en neuf langues, et Diablo III en treize langues. Ainsi, l'histoire de la progression de Diablo est l'histoire de la progression de Blizzard et probablement celle du jeu vidéo en général, tellement ce jeu est emblématique. Je pense que le plus important étant le premier jeu sur Battle.net. Battle.net est sorti en Novembre et Diablo a été le premier jeu à sortir en Décembre 1996, et cela a en quelque sorte tout changé pour les jeux et certainement pour Blizzard.

Diablo IIIDiablo III

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la nouvelle classe de nécromanciens attendue dans Diablo III ?

KM: Oui, les nécromanciens sont une classe de combat de mi-distance, ils ont des sorts et des animaux qu'ils peuvent contrôler. Ce n'est pas un animal de compagnie comme un petit chien ou un chaton. Non, ces animaux de compagnie sont comme des armées de squelettes et de golems de sang qui sont faites de sang, de chair et d'os. Les nécromanciens peuvent les réanimer. Nous le surnommons le commandant des morts, le roi des morts et l'utilisons contre le mal. Alors il prend quelque chose dont les gens ont peur et c'est pourquoi les gens ont peur des nécromanciens eux-mêmes. Donc, cette classe est super cool, c'est certainement la classe la plus demandée des jeux précédents que nous ayons réintroduits.

Parmi les anciennes compétences, on retrouve Bone Spear, pour contrôler les squelettes, golems etc.... Des nouvelles, on peut mentionner Blood Siphn qui peut retirer le sang des ennemis et récupérer leur essence. Explosion de cadavre est elle une compétence classique que nous avons ramenée et fait d'une nouvelle façon pour Diablo III, vous pouvez réellement faire sauter dix cadavres à la fois et blesser vos ennemis. Mon favori est l'armée des morts, qui est un énorme pouvoir si vous avez besoin que tout ce qui est à l'écran meurt. L'Armée des morts a plus d'une centaine de squelettes qui sortent du sol, se réunissent à un moment puis explosent en un énorme tas d'os, de cages thoraciques et de choses comme ça. C'est vraiment amusant je pense que les gens sont impatients de le découvrir.

Diablo III

Les deux hommes n'était pas forcément enthousiastes d'évoquer un éventuel Diablo IV, au lieu de continuer à peaufiner l'opus actuel. "Nous avons une base de joueurs très active actuellement, et nous voulons continuer à fournir du contenu pour ces joueurs, explique John Muller. "Et c'est si cool de voir l'accueil que nous avons reçu".

Et compte tenu du temps et des efforts que Blizzard a consacrés au jeu au fil des ans, il est peut-être inutile de précipiter l'annonce d'une suite. Avec ces ajouts majeurs dans Diablo III, il ne devrait en tout cas pas y avoir de pénurie de contenu pour les fans.

Diablo IIIDiablo III

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant