Français
previews
Assassin's Creed Valhalla

Assassin's Creed Valhalla - Dernier Aperçu

Nous avons pu tester une ultime fois le prochain Assassin's Creed en amont de sa sortie.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Il y a quelques années, je considérais très sérieusement que Assassin's Creed Origins méritait d'être au moins nominé comme possible Game of the Year, et quelques collègues me soutenaient. Mais sans être un miracle, une telle récompense pour un AC serait improbable, les opus transcendant rarement la formule qu'ils proposent. Tout en restant très divertissant, les derniers Assassin's Creed sont construits avec des éléments très précis qui sont riches et pauvres à la fois.

Et c'est là plus un compliment qu'un reproche pour cette série qui se contente d'être cet énorme Blockbuster vidéoludique sortant régulièrement et connaissant un succès massif à chaque fois. Il faut bien lui reconnaitre, la saga réussi à maintenir la cadence et continue de raconter de bonnes histoires. Le grand virage ayant été amorcé par Assassin's Creed Origins, encensé par la critique comme par les fans.

Sa suite, Assassin's. Creed Odyssey, reprenait ce flambeau, mais pas forcément de la bonne manière : simplement plus de ce qu'Origins proposait déjà. Alors que donne Valhalla ? Il est développé par la même équipe que Origins, une nouvelle révision complète serait donc de mise ? Pas vraiment, Valhalla est, encore, du Origins retravaillé autour d'une époque, mais avec quelques idées uniques.

Assassin's Creed ValhallaAssassin's Creed Valhalla

J'ai récemment pu jouer environ six heures au jeu. Une session qui débute alors que Eivor a enfin réussi à s'établir en Angleterre et tente d'établir des relations commerciales dans ce pays qui lui est inconnu. La dynamique est donc changée puisque vous n'êtes plus le protecteur mais l'envahisseur et le jeu joue avec cette nouvelle dimension en peignant le portrait d'un anti-héros dont le sens moral est....disons gris. Les alliés de Eivor sont eux aussi, plutôt belliqueux et il semble qu'un des angles narratifs principaux consiste à empêcher vos amis de chuter dans la soif de sang aveugle.

En réalité, c'est toute la narration qui est fragmenté de la sorte, en différents arcs. Notre démo débute après que l'installation en Angleterre ait commencé. Le camp peut être amélioré en consommant les ressources obtenues lors de raids et autre pillages. On peut construire des habitations, des lieux de vie, qui donneront des améliorations à vos soldats. Vous trouverez également une dimension plus esthétique via les statues et autres monuments du genre. Ce système de gestion, sans être particulièrement profond, sera nécessaire sans être fastidieux pour autant.

Mais la plupart de notre gameplay a tout de même eu lieu hors de notre doux foyer. L'un des premiers arcs à compléter était de destituer le roi de Mercia afin de placer sur le trône un souverain plus enclin à faire affaire avec les Vikings. Pour cela, il faut faire un long trek jusqu'à Ledecestrescire, permettant d'explorer un peu les contrées anglaises.

Le jeu est, logiquement, moins coloré que ne l'étaient les majestueuses cités antiques de Origins et Odyssey, on ressent malgré tout l'attention au détails mise dans chaque élément qui constitue le monde de Valhalla, en revanche il n'est clairement pas aussi bluffant que la Londres de Watch Dogs : Legion.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Chemin faisant, nous sommes tombés plusieurs fois sur des camps ennemis, sur quelques énigmes autour des runes et sur des panoramas typiques de la série, en plus de quelques quêtes annexes assez...spéciales. Ubisoft semble avoir pris note des retours sur leurs derniers jeux dans lesquels l'exploration n'était juste qu'une batterie de points d'interrogation sur une gigantesque carte, ceci dit, l'impression d'aller de zone d'intérêts en zone d'intérêts plutôt que de vraiment explorer et découvrir des lieux et secrets uniques persiste malgré tout.

Valhalla semble se prendre beaucoup plus au sérieux que Odyssey. Bathos, ce comics relief désamorçant chaque situation par une vanne est bien trop présent ces derniers temps (dans tous les médias) et Valhalla semble réellement avoir un message à transmettre, que ce soit via ses cinématiques ou bien simplement à travers les interactions que vous avez avec les personnages in-game.

Une fois arrivé à Ledecestrescire, nous sommes partis à la recherche du roi et avons pris part à un raid dans lequel il est possible de piller un monastère via un siège complet, à la fois épique et magnifiquement mis en scène. Cette séquence m'a aussi permis de toucher un peu au combat, qui semble reprendre beaucoup de Odyssey, avec une dimension un peu plus terre à terre cependant. Vous avez des capacités comme mettre du poison sur vos lames ou sauter sur un ennemi pour l'éliminer un en coup. En somme, l'exécution est correcte et renforcée par une grande liberté que ce soit dans le choix de vos armes ou bien dans vos décisions concernant votre arbre de compétence, qui apporte ses nouveautés. Mais si vous espériez une révision complète, vous ne la trouverez pas ici.

Nous jouions évidemment en streaming, ce qui entraine naturellement certains sacrifices qui n'ont pourtant pas empêcher le jeu de nous faire de l'œil. Malgré sa palette de couleur terne, il est beau et surtout crédible dans sa représentation de l'Angleterre du IXè siècle.

Globalement, j'ai été impressionné par cette démo de Assassin's Creed Valhalla. Si la formule établie par Origins vous a plu, vous retrouverez vos marques rapidement et serez aux anges. Mais si vous cherchez plus, alors je crains que vous ne le trouviez pas. Au moins, nous savons à quoi nous en tenir, de quoi avoir hâte pour la sortie, prévue en novembre.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Assassin's Creed ValhallaAssassin's Creed Valhalla
Assassin's Creed Valhalla
Assassin's Creed Valhalla

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.