Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Tokyo Mirage Sessions #FE

Aperçu de Tokyo Mirage Sessions #FE Encore

On a pu essayer la première partie de Tokyo Mirage Sessions #FE, qui effectue son retour sur le devant de la scène.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Tokyo Mirage Sessions #FE est un RPG de 2015 né de la collaboration entre Nintendo et Atlus (sur Wii U). Mais parce que la plateforme n'a pas vraiment fonctionné, l'audience est très limitée, mais elle existe bel et bien et elle reste dévouée. Ceci est une raison plus que suffisante pour nous faire essayer cette étoile montante.

Cette nouvelle version de Tokyo Mirage Sessions #FE Encore, a droit à une deuxième chance grâce à la Switch. Nous jouons le personnage de Itsuki, qui est un simple artiste qui ne remarque même pas que son entourage féminin lui fait des avances. Mais un jour, Itsuki se retrouve propulsé dans un monde parallèle où il doit apprendre à contrôler la magie afin d'aider ses compagnons. Ces événements le font devenir un héros et un leader, même s'il est le genre de leader qui ne peut rien refuser alors qu'il n'apprécie pas ce rôle du tout.

Tokyo Mirage a beaucoup en commun avec la série des Shin Megami, en particulier son système de combat au tour par tour. Avec un répertoire grandissant de sorts, il faut viser les faiblesses des ennemis afin de les vaincre plus facilement grâce aux attaques liées de vos compagnons - il faut bien sûr qu'ils aient la capacité adéquate afin de pouvoir en lancer une. Le but est d'enchaîner le plus d'attaques passives possibles afin d'augmenter les dégâts infligés, tout en ramassant les récompenses comme de l'argent ou de nouvelles armes.

Tokyo Mirage Sessions #FE

Même après 20 heures, on a toujours pas compris comment les dégâts sont calculés, mais la montée de niveaux semble faire l'affaire donc bon. Tokyo Mirage Sessions #FE Encore comprend quelques mécaniques qui rendent le jeu beaucoup plus court comme le design des niveaux ou la progression des personnages, mécaniques qui étaient payantes lors de sa version Wii U. Atlus gère très bien le développement social des personnages qui ne cessent d'évoluer tout au long de l'aventure. Dans la plupart des quêtes secondaires, Itsuki aide ses amis à découvrir une nouvelle facette de leur personnalité, qui, au final, débloque de nouvelles compétences de combat.

Ces caractéristiques additionnelles se marient très bien avec le scénario et donnent à Tokyo Mirage un style unique. Comme mentionné plus haut, notre groupe se compose de nouveaux arrivants et de personnes se reconvertissant dans le monde du showbusiness. C'est pour cela que vos corvées quotidiennes sont composées d'interviews, de concerts ou même de séances photos. Donc oui, si vous n'êtes pas trop fan des Idol japonaise, ce jeu n'est définitivement pas pour vous.

Cette nouvelle version pour la Switch apporte un peu de nouveau contenu, mais il n'est pas si important. Mais les EX Dungeons, dans lesquelles on peut rentrer à partir du Bloom Palace (qui est aussi l'endroit où la progression de vos personnages se fait) sont particulièrement intéressants. Ce sont des labyrinthes interconnectés et peu spectaculaires, même si on a relevé l'existence de petites histoires à l'intérieur d'eux, histoires qui ont une corrélation avec les événements principaux du jeu. On a aussi trouvé des objets assez utiles, compétences et même des skins, utiles si vous souhaitez modifier l'apparence de votre équipe pour qu'ils ressemblent à des personnages d'autres jeux de Nintendo ou d'Atlus. La tenue de l'académie de Fire Emblem: Three Houses est notamment présente par exemple.

Tokyo Mirage Sessions #FE

Nous n'avons pas relevé de problèmes vraiment embêtants, mais certaines décisions concernant le design du jeu nous ont semblé un peu étranges. Par exemple, des adversaires vraiment très puissants peuvent apparaître de temps en temps dans votre donjon et puisqu'ils ont quelques niveaux de plus, il est difficile de les vaincre. Si vous ne fuyez pas à temps, vous n'aurez qu'une infime chance de victoire et la mort signifie un retour au menu d'accueil du jeu afin de reprendre le jeu depuis votre dernière sauvegarde. Dans un JRPG, une perte pareil est dévastatrice, donc faites bien attention à sauvegarder assez souvent.

Tokyo Mirage Sessions #FE Encore semble être le genre de jeu auquel on joue sur notre second écran, et il est donc parfait pour une console comme la Switch. Étant donné que les donjons ne sont pas vraiment très compliqués, on peut y jouer en mode portable. Ce qui fonctionne merveilleusement bien par contre, ce sont les cinématiques d'animés qui nous transforment en une réelle star et surtout nous offrent des scènes d'actions fantastiques. Rajoutez en plus de cela une musique japonaise, et vous obtenez un mélange radieux.

Même si le thème général n'est pas vraiment notre tasse de thé, on a aimé jouer à Tokyo Mirage sur Switch. Mais ni l'histoire, ni le gameplay ne sortent vraiment du lot (dans cette preview, on ne parle uniquement que de la première moitié). Atlus a néanmoins créé un autre monde magnifique et charmant grâce à de nombreux détails. Le début est un peu lent, mais l'évolution douce des personnages se fait de façon logique donc nous sommes vraiment excité à l'idée de voir la version finale du jeu.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Tokyo Mirage Sessions #FETokyo Mirage Sessions #FETokyo Mirage Sessions #FE

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant