Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
The Legend of Zelda: Breath of the Wild

Aperçu de The Legend of Zelda: Breath of the Wild

La prochaine aventure de Link sera à la fois le titre de lancement de la Switch et un adieu à la Wii U...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

The Legend of Zelda: Breath of the Wild sortira sur Switch et Wii U ce vendredi 3 mars. Que vous soyez un fidèle inconditionnel de la série Zelda ou un nouvel arrivant, les choix de conception de Breath of the Wild à la fois innovants et soigneusement sélectionnés par l'équipe de Nintendo ne devraient pas vous laisser indifférents. Il y a ici de quoi ravir les fans de longue date, mais il s'agira aussi d'un premier contact idéal avec l'action/RPG pour ceux qui ne connaissent pas encore l'univers d'Hyrule. On a le droit ici à un vaste monde ouvert à explorer en totalité, ainsi qu'à de nouvelles mécaniques de jeu qui bouleverseront certaines habitudes prises sur les titres précédentes. Le titre fourmille de clins d'œil aux opus initiaux qui devront ravir, voire émouvoir les plus nostalgiques...

Les choses commencent sur le Plateau, une petite zone avec quatre sanctuaires (et non pas des donjons) qui doivent être débloqués avant que Link ne puisse aller explorer le reste de l'open world. C'est ici que l'on prend la mesure de la portée de Breath of the Wild, mais également lors de ce chapitre d'introduction que les petits problèmes rencontrés dans le jeu apparaissent. Dans les quatre sanctuaires mentionnés en question (il y en a plus d'une centaine dans le jeu) - Link déverrouille des capacités qu'il peut ensuite utiliser pour résoudre les dizaines d'énigmes qui l'attendent dans ce monde. Link peut déplacer des objets métalliques, geler l'eau, jeter des bombes, arrêter le temps et même... prendre selfies. Pour ce faire, il utilise la tablette Sheikah - un élément qui nous ramène aux origines de la Wii U - pour interagir avec la technologie ancienne parsemée partout dans le monde en attente d'être découverte.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild
Ceci est une annonce:

C'est la combinaison de ces pouvoirs, ainsi que la capacité de Link à interagir avec le monde de manières intuitives qui semblent dicter la cadence du gameplay dans Breath of the Wild. Les visuels du jeu pourraient souffrir la comparaison avec ceux d'une production moderne triple-A, et certains des ornements pourraient parfois sembler archaïques par rapport à d'autres titres du même genre. Mais qu'importe, ce nouveau jeu Zelda est un régal, et nous allons vous expliquer pourquoi (attention aux spoilers éventuels, même si on a essayé d'y faire attention).

Pour quitter le Plateau, Link doit s'aventurer vers des sommets enneigés afin d'accéder à l'un des quatre sanctuaires. Il aura rapidement froid et devra trouver une tenue plus adaptée que celle qu'il porte au début du jeu. Nous avons passé plus d'une heure à chercher des vêtements plus chauds pour cette ascension. Ce qui n'est qu'une des options envisageables. On peut aussi faire cuire quelques vivres dans une poêle et les manger, ce qui nous garantit une résistance au froid pendant un certain moment, aussi bref soit-il. Une troisième solution serait de prendre une torche avec vous et de se réchauffer avec sa flamme. Cette énigme, comme tant d'autres dans ce monde, n'est pas imposée, c'est vraiment aux joueurs d'utiliser leur intuition et leur créativité afin de résoudre les défis qu'ils vont rencontrer.

Le plus grand attrait de Breath of the Wild est la façon dont les différents systèmes s'intègrent et permettent de faire face aux différentes énigmes et aux situations auxquelles nous seront confrontés. Après les quatre sanctuaires, Link ouvre une Paravoile qui lui permet de flotter au-dessus de l'immense open world, et c'est alors que l'aventure commence vraiment. Des ennemis de diverses formes et tailles vous attendent et Link doit trouver des armes en chemin pour pouvoir se défendre. Ces armes se dégradent et se brisent facilement (peut-être trop facilement), donc il y a un flux constant de nouveaux éléments à chercher. Les combats sonnent justes et ne sont pas scénarisés et les ennemie générés par IA s'adaptent en fonction de différentes tactiques que les joueurs vont mettre en place à mesure qu'ils progressent et en fonction du dosage choisi en terme de furtivité et d'attaque selon chaque situation.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild
Ceci est une annonce:

Au niveau visuel, le cel-shading met bien en valeur le monde environnant, mais on regrette le manque de détails du visage de Link qui ne permet pas de lui attribuer une véritable charge émotionnelle. C'est encore pire sur la Switch en mode portable car c'est alors encore plus difficile de voir les détails du visage de notre héros. Le rendu visuel du jeu est dans l'ensemble correct à défaut d'être éblouissant.

Nous avons joué à la fois sur grand écran avec une manette et en mode portable. Les deux fonctionnent bien, même si on a déploré par moments quelques chutes du framerate. Les manettes détachables sont agréables à utiliser mais pas parfaites, et certains joueurs auront plus de faciliter à les utiliser que d'autres. Si on branche la manette pro, cela change un peu les sensations au niveau de l'action et vraisemblablement les joueurs préféreront cette option s'ils jouent sur grand écran, mais les Joy-Con insérés sur le Grip fonctionnent quand même bien.

À ce stade, nos réticences sont relativement peu nombreuses et nous avons vraiment apprécié l'exploration de ce nouveau monde ouvert. Il semble qu'il y ait de nombreux biomes différents à découvrir par la suite et de nombreux changements d'environnement. Pour être efficace, il vous faudra prendre des décisions rapidement et maîtriser les systèmes de manipulation proposés. Reste à savoir si le monde et les systèmes de jeu permettent d'alimenter cette aventure pendant les 40 heures, ou plus, nécessaires pour arriver au bout de l'aventure. Y a t-il suffisamment de variété pour conserver l'attention et la motivation des joueurs ? À ce stade, c'est difficile de dire, mais néanmoins le gameplay nous a convaincu. De quoi marquer un nouveau chapitre à l'immense saga de Nintendo.

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant