Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
news

Le PDG d'Activision Blizzard répond enfin aux accusions sur la compagnie

Bobby Kotick a décidé de s'exprimer suite à la manifestation des employés prévue devant les locaux.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Il y quelques jours, nous rapportions qu'Activision Blizzard était dans la tourmente suite à une plainte déposée l'accusant d'entretenir une atmosphère « Club de garçons » et tous les problèmes qui vont avec tels que des cas de harcèlements sexuels ignorés.

Comme la direction de compagnie s'est montrée muette sur le sujet en interne, les employés de la compagnie ont décidé d'organiser une manifestation qui aura lieu aujourd'hui devant les bureaux. Suite à cela, le PDG de la société, Bobby Kotick, s'est dit qu'il était peut-être temps de réagir.

Via une « Lettre du PDG Bobby Kotick à Tous les Employés », l'homme avoue que la réponse initiale de la compagnie a été de faire « la sourde oreille » en déclarant « je suis désolé que nous n'ayons pas fourni la bonne empathie et compréhension ». Le communiqué aborde aussi la série d'actions qui va être mise en place immédiatement, incluant une révision de la politique interne et des procédures pour assurer la promotion d'un environnement de travail qui n'exclut personne.

Il est également dit que chaque fait rapporté sera enquêté et que des sessions d'écoute seront instaurées dans le but d'améliorer la culture de la compagnie aux côtés d'autres éléments servant surtout à tenter de redorer le blason d'Activision Blizzard.

La lettre se termine en déclarant que tous les employés d'Activision Blizzard peuvent compter sur « l'engagement indéfectible » de Bobby Kotick pour améliorer l'entreprise qui aspire à « être l'entreprise de divertissement la plus inspirante et la plus inclusive au monde ».

Jason Schreier de Bloomberg rapporte que la manifestation est toujours programmée mais que la société payera tout de même les heures de ceux qui y participeront .

Le PDG d'Activision Blizzard répond enfin aux accusions sur la compagnie


Chargez le contenu suivant