Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Yooka-Laylee and the Impossible Lair

Yooka-Laylee and the Impossible Lair

Le duo dynamique est de retour, mais cette fois-ci il s'éloigne de la plateforme 3D pour se lancer dans une aventure plus classique.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Yooka et Laylee ont fait leur première apparition sur nos consoles en 2017. Deux protagonistes attachants sortis de l'imagination de Playtonic, un studio composé d'anciens développeurs de Rare. C'est pourquoi il n'était pas surprenant de le voir comme un successeur spirituel de Banjo-Kazooie, bien que Yooka-Laylee and the Impossible Lair n'ait opté ici pour formule d'antan.

Cette nouvelle aventure est essentiellement jouable en 2D, à l'inverse de ce que nous avons vu dans le jeu d'origine. Cette suite se veut donc différente, mais conserve néanmoins son style intrinsèque. On a toujours cette abondance de couleurs vives et de nombreux personnages qui sont toujours de la partie. C'est un peu l'équivalent de ce que fut Majora's Mask pour Ocarina of Time, à savoir une vision différente d'un monde déjà établi.

Yooka-Laylee and the Impossible Lair
Yooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible Lair

Capital B est de nouveau à l'origine de problèmes et il a mis en place un niveau extrêmement difficile pour vous permettre de vaincre Impossible Lair, le tout débordant de dangers et d'ennemis. Mais vous ne pourrez pas le faire sans l'aide de la reine Phoebee et de son Domiel Royal, ce dernier vous fournissant une armure qui convient à une personne pour vaincre The Impossible Lair.

Votre tâche consiste alors à parcourir les différents chapitres et de rassembler les membres du Domiel Royal, qui vous donnent ensuite une chance de survie plus grande dans le repaire. C'est une bonne chose pour maintenir l'attention du joueur, bien que nous n'ayons pas aimé que le dernier niveau soit juste une série de défis ridicules contre lesquels vous devez vous protéger afin d'encaisser plus de coups. C'était comme si nous récupérions suffisamment de santé pour équilibrer le niveau obscène de difficulté, plutôt que de surmonter un obstacle.

Dans chaque niveau à compléter vous rencontrerez un soldat du Domiel Royal à la fin. Vous pouvez les terminer à la hâte (Playtonic nous a dit lors de l'E3 qu'ils étaient conçus pour les joueurs les plus rapides), mais vous pouvez également prendre votre temps et explorer pour récupérer les cinq pièces cachées à l'intérieur.

Yooka-Laylee and the Impossible Lair
Yooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible Lair

Ces niveaux sont essentiellement en 2D, mais ils s'apparentent davantage en 2.5D dans le sens où vous pouvez accéder aux portes en arrière-plan et que le style visuel est toujours en 3D. Ne vous y méprenez pas cependant, vous ne vous déplacez que dans deux dimensions, en utilisant un schéma de contrôle de base qui nous rappelle un peu le mélange entre Sonic et Mario. Vous pouvez rouler, sauter sur la tête des ennemis, tenir des objets dans votre bouche et parfois utiliser des éléments de l'environnement, tels que des tyroliennes.

Il y a un bon mélange, c'est facile à apprendre mais difficile à maîtriser. Avec les roulades et les sauts supplémentaires que vous pouvez utiliser, vous obtenez également un réel sentiment de vitesse, idéal pour les speedrunners, mais causant également quelques problèmes si vous vous précipitez dans une zone regorgeant d'ennemis. Vous avez également droit à une frappe, à ce moment-là, Laylee décolle et reste visible pendant un petit moment. Attrapez-le et il vous fournira une seconde chance de vous en sortir, mais s'il s'envole, vous n'êtes plus qu'à quelques pas de la mort.

L'overworld, le monde dans lequel vous évoluez pour choisir votre niveau, repose beaucoup plus sur des énigmes, qui consistent à contourner des obstacles, déplacer des éléments et utiliser les différents arbustes et leurs baies pour modifier les environnements. Les baies rouges peuvent par exemple enflammer les arbustes, alors que les baies bleues peuvent aider d'autres arbustes à pousser. Bientôt le monde s'ouvrira et se dévoilera à mesure que vous découvrirez tous les mystères qui s'y trouvent.

Yooka-Laylee and the Impossible Lair
Yooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible Lair

En modifiant des éléments de l'overworld, vous déverrouillez des versions alternatives des niveaux, avec des coins et une nouvelle abeille. Ils ressemblent au concept de niveaux étendus dans le premier jeu, sauf qu'ils peuvent être échangés et changent fondamentalement le fonctionnement de chaque niveau, comme en rendant les murs collants, en les faisant basculer verticalement ou en les rendant extrêmement venteux.

Cela double effectivement le nombre de niveaux du jeu et vous jouez pendant 10 heures ou plus pour obtenir un nombre raisonnable d'abeilles qui vous garderont en vie. Bien sûr, il est possible d'ajouter plus d'heures aux achèvements, car il y a des extras à découvrir, comme des Pagies qui changent le monde, des zones cachées et des panneaux qui vous dirigent dans la direction de Tonics.

Yooka-Laylee and the Impossible Lair
Yooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible Lair

Les Tonics modifient le jeu de différentes manières. Certains facilitent les choses, bien qu'ils entraînent une pénalité, mais certains ressemblent davantage à des codes de triche à l'ancienne, vous donnant différents styles visuels, des effets tels que de grosses têtes, etc. Ce sont de petits ajouts intéressants, et une chose de plus à collectionner si vous voulez tout obtenir.

Yooka-Laylee and the Impossible Lair est amusant pour toute la famille, même s'il est parfois extrêmement difficile, en particulier si vous souhaitez obtenir tous les extra quills et les pièces bonus dans les niveaux. Sans parler de l'Impossible Lair, qui est la cerise sur le gâteau. Nous étions soulagés de constater qu'il n'y avait pas trop de retour en arrière pour obtenir des pièces supplémentaires à des niveaux, et le rythme de déverrouillage de nouvelles zones de l'overworld était satisfaisant et enrichissant.

Nous avons joué sur Nintendo Switch, et c'est le parfait format pour ce jeu. Cela dit, les temps de chargement étaient excessifs, en particulier lors du démarrage du jeu au début d'une session, et nous aurions pu nous en passer.

Le jeu est une suite digne de l'aventure de Yooka et Laylee, une expérience qui ne ressemble pas non plus à un spin-off. Cela ressemble à un jeu 2D à part entière qui longe l'original de la plate-forme 3D, avec le même niveau de personnalité et de variété. Cependant, évitez peut-être the Impossible Lair lui-même pendant un certain temps, car c'est peut-être l'élément le plus faible de ce jeu amusant.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Yooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible LairYooka-Laylee and the Impossible Lair
08 Gamereactor France
8 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant