Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Yo-kai Watch 2

YO-KAI WATCH 2 : Fantômes Bouffis

Malgré quelques nouveautés, il reste très similaire au premier opus...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

La franchise YO-KAI WATCH n'a été lancée que très récemment en Europe, Nintendo ayant longtemps hésité à porter cet énorme hit japonais à cause du fait que les yôkai soient une référence relative et exclusive à la culture japonaise. Cependant, le premier opus du titre « Pokémonien » a été couronné de succès et à désormais le droit à une suite.

Il n'existe pas de traduction exacte du terme japonais yôkai, bien que le terme esprit puisse convenir. D'après le folklore japonais, les yôkai seraient dotés de différentes formes et tailles. Invisibles pour l'œil humain, ils jouent souvent de vilains tours dont certains peuvent révéler de maléfiques intentions...

Comme dans Pokémon, vous pouvez entrainer et combattre les créatures spéciales qui sont présentes dans le jeu. La première différence entre les deux franchises apparaît dès le premier coup d'œil : tandis que les Pokémon ont un aspect inspiré des animaux, les Yo-kai revêtent quant à eux des physiques plus variés. Si Jibanyan, l'un des personnages principaux qui est à Yo-Kai Watch ce que Pikachu est à Pokémon, on peut par exemple voir ici que certains objets inanimés peuvent devenir des Yo-kai, ou des créatures que même le docteur Frankenstein ne daignerait pas toucher. Dans les débuts du jeu, nous rencontrons une créature avec un corps d'un chien et une tête d'un vieil homme. Ou encore une autre qui est censée représenter une grand-mère...

L'autre différence évidente entre les deux sagas est que tous les Yo-kai peuvent parler. Et ne se contentent pas de prononcer leur propre nom continuellement... Par contre à l'instar de Pokémon, Yo-Kai Watch 2 se dote de deux versions, en l'occurrence ici Esprits Farceurs et Fantômes Bouffis, n'offrant aucune différence scénaristiques ni en termes de gameplay. Mais proposent des monstres différents.

Ceci est une annonce:
Yo-kai Watch 2

Alors que Pokémon se veut très accessible, YO-KAI WATCH vise lui clairement un jeune. Bien qu'il aborde des sujets sérieux (comme la mort), le titre cherche surtout à faire rire et ne se prend pas vraiment au sérieux. En effet, là où Pokémon devait faire face à une organisation malsaine cherchant à dominer le monde, l'intrigue principale de Yo-Kai Watch 2 ne tourne autour qu'autour d'un conflit sur des donuts... Il ne tient qu'à vous de régler la querelle et de ramener la paix dans le monde des Yo-kai. Mais l'expérience pourrait être également s'avérer amusante pour un adulte, enfin si le jeu n'était pas si proche de son prédécesseur...

Yo-Kai Watch 2 utilise notamment le même cadre et les mêmes personnages que lors du premier opus. Après avoir choisi d'incarner une fille ou un garçon, le jeu commence avec une cinématique où deux vilains Yo-kai vous dérobent votre montre Yo-kai Watch - l'appareil qui vous permet de repérer les Yo-kai autrement invisibles à vos yeux d'humain. A la suite de cet événement, votre personnage oublie tout du monde des Yo-kai, ainsi que toute son aventure du premier épisode. Vous devrez alors tout recommencer à zéro, et vous familiariser de nouveau avec le monde des Yo-kai. Bien que cette amnésie soit « pratique » et probablement mise en place pour présenter le jeu aux nouveaux arrivants, il impose une expérience quasi similaire à ceux qui avait déjà joué au premier titre. Peu de temps sépare les sorties du premier jeu et de sa suite en Europe, et du coup cette longue introduction semblera longue et répétitive pour ceux qui ont goûté à l'opus initial.

Yo-kai Watch 2
Ceci est une annonce:

Vous devrez explorer la ville de Granval une nouvelle fois. Mais pour cette suite, de nouvelles zones ont été implantées, ainsi qu'un nouveau système de transport : les trains. Malheureusement, il s'agit d'une expérience presque aussi contraignante que dans la vraie vie. Ne pas être capable de voyager plus aisément est vraiment dommage car la ville offre très certainement de très jolis lieux à visiter.

En ce qui concerne vos relations avec les créatures, au lieu de les capturer, Yo-Kai Watch vous propose de devenir amis avec elles. En utilisant votre montre pour les détecter et votre stylet pour pointer une zone afin de les révéler, vous pouvez devenir ami avec un Yo-kai en lui offrant simplement des snacks, ou, comme dans la vraie vie, en discutant avec lui afin d'établir une amitié. Néanmoins, la manière la plus efficace de devenir ami semble être de les tabasser, une fois réduit en purée ils vous proposeront leur amitié. Le Yo-kai vaincu vous récompensera alors d'une médaille à collectionner. Avec ces médailles, vous pourrez invoquez la créature dès que vous aurez besoin de son aide. Vous devez sélectionner six Yo-kai pour former votre équipe. Au lieu de stocker les créatures dans des balles ou dans un Cyberspace, les Yo-kai voguent librement jusqu'à votre appel. Une fois votre demande exécutée, il retourne vaquer à leurs occupations...

Yo-kai Watch 2

Le système de combat reste inchangé. A notre grand regret. Contrairement à Pokémon, les Yo-kai ne suivent pas d'ordre mais agissent de leur propre chef. La seule chose que vous pouvez faire et d'augmenter légèrement leur chance de gagner en tapant « âmultime », afin de déchaîner le pouvoir du Yo-kai sélectionné. En tapant « âmultime », vous devrez effectuer un mini-jeu qui, une fois complété, permettra à votre Yo-kai de lancer sa technique spéciale. Même si le mini-jeu est court et rapide, il vous arrivera souvent de finir le combat avant même d'avoir fini le mini-jeu.

Bien que ce système de combat soit vraiment unique est très différent de Pokémon, celui-ci est bien moins intéressant. Lesdits âmultimes peuvent certes augmenter vos chances de victoire, mais ils sont en réalité très souvent inutiles puisqu'en ne pressant aucun bouton, vous remporterez tout de même la plupart de vos combats.

Ce qui est nouveau en revanche dans Yo-Kai Watch 2, ce sont les voyages temporels, une nouvelle fonction nécessaire pour compléter la quête principale de cet opus. Ajouté au caractère excentrique et bienvenu de l'histoire, cela nous a quelque permis de surmonter les fastidieuses banales quêtes annexes (l'essentiel du jeu). L'intrigue principale ne vous tiendra pas en haleine bien longtemps, d'autant plus si vous êtes familiers avec l'univers Yo-kai. Et ne vous attendez pas à un combat final épique puisque comme la plupart des affrontements de ce titre, il ne représentera hélas pas de réelle difficulté...

Yo-kai Watch 2

Les éléments principaux du jeu restent les mêmes que par le passé. Ce qui n'est pas nécessairement un problème lorsqu'un concept est déjà séduisant. Pokémon se concentre par exemple sur la capture et l'entraînement - le cadre de l'intrigue peut changer mais le noyau dur de l'expérience, lui, reste le même. C'est aussi pour cela que Yo-Kai Watch 2 ne semble pas vraiment différent de son prédécesseur : les éléments principaux sont présentés dans le même cadre avec les mêmes personnages et avec le même gameplay dans les deux jeux. Un système de combat passif, un fastidieux système de voyage et une histoire qui met du temps à se mettre en place mais qui finit de manière abrupte. A dire vrai, nous avons eu du mal à comprendre d'où vient l'engouement pour cette franchise.

En 2014, les ventes des Esprits Farceurs et Fantômes Bouffis ont surpassé celles de Pokémon Saphir Alpha et Rubis Oméga au Japon. Bien que cela soit certainement dû au fait que les yôkai font partis du folklore japonais, cela est aussi dû au fait que les deux opus n'ont pas été lancé de façon aussi proche qu'en Europe, les rendant peut-être un peu moins répétitifs. La série animée et la tonnes et le merchandising autour de YO-KAI WATCH (jouets, cartes, gâteaux...) doivent aussi certainement joués un rôle dans cette incroyable popularité du côté de Tokyo.

Nous pouvons bien évidemment trouver des bons points au jeu. Comme son écriture humoristique, le caractère des créatures, ou la charmante ville de Granval. Mais cela ne suffit pas à cacher toutes les lacunes précédemment mentionnées. Espérons que Yo-Kai Watch 3, sorti au Japon le 15 décembre 2016, saura rehausser le degré d'exigence de la licence...

HQ
Yo-kai Watch 2Yo-kai Watch 2
06 Gamereactor France
6 / 10
+
Des personnages singuliers, un cadre amusant...
-
Un système de combat inchangé, une exploration trop laborieuse, des combats fades et sans saveur...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant