Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Wreckfest

Wreckfest

Vous trouvez la simulation automobile trop lisse ? Wreckfest est fait pour vous.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Outre les jeux de simulation automobile (Forza, Need for Speed, F1 2019 ...) au broching parfait et à la carrosserie bien nettoyée, une autre caste de jeu de voiture, moins populaire, existe. Dans celle-ci, exit les considérations pour les concurrents et pour les règles de conduite.

Wreckfest, le titre de Bugbear entertainment, fait partie de la deuxième catégorie. Sorti il y a un an sur PC après quatre ans d'accès anticipé, le jeu a pris le virage sur console depuis hier. Malgré une grosse présence des jeux de simulation automobile classique, peu de jeu de démolition sont arrivés sur cette génération de consoles. Enfin, jusqu'à hier.

Wreckfest se prend très au sérieux : il n'y a pas de boosts ni de pouvoirs ajoutant un côté arcade et spectaculaire. Par ailleurs, les dommages subis par les voitures sont très bien modélisés, renforçant l'immersion du joueur ainsi que la volonté de tout détruire sur son passage. D'un autre côté, le joueur se rend vite compte des dégâts qu'il a lui-même subis, priant pour passer la ligne d'arrivée en seul morceau - et si possible à la première place.

Le mode Carrière est composé de cinq championnats. Chaque course octroie des points selon la position (un peu à la Mario Kart) : si vous finissez premier du championnat, vous débloquez le suivant. Différentes courses composent les championnats : des courses "classiques" où il sera recommandé de forcer le passage aux côtés de 23 autres participants afin de passer la ligne d'arrivée en premier. À leurs côtés, des derbies de démolition où la victoire finale vous sera attribuée selon votre survie ou le total de dégâts infligés. Par ailleurs, chaque course présente un défi à remplir, tel que d'infliger X dégâts ou d'envoyer valdinguer trois adversaires. Puis, il y a d'autres courses impliquant des tondeuses à gazon et des bus scolaires, mais on y reviendra plus tard.

Wreckfest

Outre le traditionnel mode Course, la sensation de pouvoir venant du chaos rythmant les parties pose tout l'intérêt de Wreckfest : des voitures se crashent dans les arbres, font du hors-piste dans le seul but de vous rentrer dedans, provoquant le tonneau de votre voiture et donc à recommencer.

La première place n'est jamais garantie : les adversaires ne sont jamais loin derrière, et une minuscule erreur - comme un virage mal négocié - propulse le joueur dans une carrosserie adverse. Par ailleurs, la route se dégrade au fur et à mesure des tours, punissant les joueurs pas assez efficace.

Et quand y'en a plus, y'en a encore. Wreckfest permet aux joueurs d'accéder à leurs rêves les plus fous comme par exemple d'échapper à des bus scolaires au volant d'une tondeuse à gazon - ou même l'inverse si ça vous chante - ou encore de conduire des canapés. Conjugée à cela, la variété des courses permet une prise en main rapide : 20 minutes suffisent pour faire quelques tours de terrain et détruire sans pitié nos adversaires, que ce soit l'IA en hors-ligne des vrais joueurs en ligne.

WreckfestWreckfest

Wreckfest permet également l'amélioration et la personnalisation des voitures. Différents équipements peuvent être achetés pour améliorer la vitesse ou les dégâts causés par l'engin. Chaque début de course laisse le choix au joueur pour changer certaines mécaniques de sa voiture, comme les suspensions par exemple. Contrairement aux simulations automobiles "propres", cet aspect-là est moins travaillé laissant plus de liberté de destruction.

Tout au long du jeu, l'action est rythmée par une bande-originale rock, renforçant la testostérone des joueurs (et joueuses !) impliqués. À ses côtés, les graphismes appliqués des démolition, transformant votre jolie voiture du début de la course en une carcasse fatiguée, rappelant le vieil engin de votre grand-père. Néanmoins, les effets visuels sont peu nombreux et l'ajout de la météo aurait rajouté une couche à ce chaos automobile. Outre, l'arrivée d'un patch concernant les temps de chargement, ils prennent toujours du temps et c'est probablement la raison pour laquelle peu de libertés graphiques ont été prises.

Globalement, Wreckfest n'ennuiera personne. La richesse des courses fournit des heures et des heures de divertissement. Ajoutez à cela le multijoueur et le titre de Bugbear vous gardera éveillé toute la nuit. Le gameplay fun et agressif du titre est unique et sort des sentiers battus : si vous considérez la simulation automobile trop lisse mais restez un passionné de voiture, Wreckfest est fait pour vous.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
-
L'absence de météo et d'effets de flou, temps de chargements longs.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

WreckfestScore

Wreckfest

TEST. Written by Roy Woodhouse

Vous trouvez la simulation automobile trop lisse ? Wreckfest est fait pour vous.

Chargez le contenu suivant