Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Weakless

Weakless

On a exploré ce nouveau jeu d'aventure qui suit la quête de deux Weavelings qui essaient de sauver le monde !

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Avec les périodes des fêtes, les nouveautés se font rares. C'est donc avec grand plaisir que nous avons pu essayer ce jeu afin de clôturer l'année 2019. Weakless suit les aventures de deux Weavelings, des créatures ressemblant à des arbres du nom de Blind and Deaf. On se rend compte tout au long de cette aventure que la paire est inséparable grâce à leur complémentarité. Cette passionnante mais courte aventure voit le duo traverser un monde luxuriant et plein d'animaux sauvages afin de sauver un arbre de la destruction.

Ce qui rend Weakless si unique par rapport aux autres jeux d'énigmes est que vous avez besoin de changer de personnages afin de jongler avec leur capacité pour voir le monde avec une perspective différente. Celle de Blind est en noir et blanc mais les sons des bruits de pas sont très audibles. Blind peut aussi pousser les objets lourds comme des rochers et utiliser son bâton pour frapper dans des gongs qui modifient l'environnement. Deaf, quant à lui, voit le monde dans sa globalité et surtout avec couleurs, mais à l'inverse, les sons sont moins audibles. L'orbe brillante au-dessus de Deaf peut ouvrir les fleurs et sa petite taille lui permet de grimper plus facilement les falaises.

Weakless

On a particulièrement aimé cette mécanique qui pousse les deux personnages à travailler en équipe. Par exemple, plus loin dans le jeu, on a dû utiliser le bâton de Blind pour activer une barrière afin de protéger Deaf d'un rayon de lumière l'aveuglant lorsqu'il essaie de gravir une falaise. C'est ici que le jeu a le plus brillé mais on doit admettre que les autres énigmes étaient assez simples avec une solution assez évidente où il suffisait juste de pousser une boîte jusqu'au bon endroit. C'est aussi dommage que les obstacles nous disent avec quel personnage on doit jouer afin d'interagir avec eux.

On a aussi vraiment beaucoup aimé la relation artistique qu'entretiennent les deux personnages avec le monde qui les entoure. Par exemple quand vous vous baladez avec Blind et que vous vous arrêtez, il jouera de ses instruments. Deaf, lui, dessinera la scène qu'il voit grâce à son carnet de croquis. Tous ces moments touchants agissent comme point de contrôle et les instruments et peintures avec lesquelles vous avez interagi seront visibles depuis le menu principal.

Alors que deux personnages sont jouables et que c'est le cœur même de Weakless, c'est un peu perturbant que les développeurs n'aient pas choisi d'y intégrer un mode multijoueur. Jouer avec un ami aurait certainement été plus facile, car par moment l'IA va juste s'arrêter et attendre que vous preniez le contrôle. Cela a peut-être été fait dans le but de souligner le handicap des personnages mais on estime qu'un travail plus profond aurait pu être réalisé. On a aussi été déçu par la durée de vie du jeu. On a réussi à le terminer en seulement 3 ou 4 heures : on espérait qu'on nous dévoile de nouvelles mécaniques, mais à la place, la partie s'est juste terminée de façon abrupte.

WeaklessWeakless

De longs écrans de chargement, et quelques ratés techniques ont un peu parasité notre expérience. La cadence de l'image chute sans raison, et il arrive à nos personnages de flotter dans les airs et de rentrer dans l'environnement. On a été obligé de reprendre la sauvegarde de notre partie, car lorsqu'on jouait Blind, on s'est retrouvé bloqué dans le décor, et à cause de sa vision on ne savait pas si oui ou non on pouvait s'en sortir. Ces petits problèmes n'ont pas vraiment cassé le jeu mais on les a vu un peu trop souvent pendant notre aventure.

Weakless a montré de très bonnes qualités mais il est trop simple et ne présente pas assez de difficultés pour qu'on puisse le recommander. Ses énigmes sont trop simplistes, les problèmes techniques sont récurrents, et on peut le terminer en un après-midi. Ceci étant dit, on a vraiment apprécié la relation entre les deux compères qui offrent tous deux une perspective totalement différente du monde. Finalement, les bases sont très bonnes mais l'idée n'a pas été assez creusée et le jeu ne dévoile pas son plein potentiel.

WeaklessWeakless
06 Gamereactor France
6 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

WeaklessScore

Weakless

TEST. Written by Kieran Harris

On a exploré ce nouveau jeu d'aventure qui suit la quête de deux Weavelings qui essaient de sauver le monde !



Chargez le contenu suivant