Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
The Sinking City

The Sinking City

Nous avons exploré les profondeurs d'Oakmont, et enquêter sur ce qui se cache dans les abysses.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Petit développeur indépendant, Frogwares est connu pour ses Sherlock Holmes. Quand le studio a annoncé son intention de faire un jeu basé sur Cthulu et l'univers de Lovecraft, ça a intrigué. Tandis que l'ancien Dieu est au cœur du jeu, il est difficile de planter le décor et l'histoire qui l'amène.

The Sinking City a choisi de se situer dans un mélange d'investigation et d'horreur, lâchant le joueur dans Oakmont. Ville à moitié submergée, Oakmont n'est plus tout à fait la même depuis l'inondation puisque certains habitants ont un comportement étrange.

Quant à vous, vous incarnez Charles W. Reed, détective privé. Puisque vous aussi vous expérimentez des hallucinations, vous en profitez pour découvrir quelle en est la cause.

Vous arrivez dans la cité par bateau après avoir reçu une lettre concernant l'origine de vos visions. Peu après avoir posé le pied sur l'île, vous avez déjà du pain sur la planche : un enfant d'unes des grandes familles d'Oakmont a disparu après une expédition en mer. La piste du meurtre est privilégiée.

Le joueur est donc plongé dans le bain instantanément. Les PNJ vous donne des indices et c'est à vous de les utiliser à bon escient, comme dans les jeux Sherlock Holmes. Néanmoins, Reed a un as dans la manche.

The Sinking City

Sa psychose s'installant progressivement chez lui, Reed peut utiliser ses visions pour déceler ce que les personnes "normales" ont raté, permettant d'avoir du loot. De temps à autres, il peut visionner le passé de certains objets, en ramassant des traces du passé. Ces dernières vous permettent de consulter une scène qui s'est déjà produite : en parcourant Oakmont, vous chercherez ces traces et devrez les remettre dans l'ordre pour comprendre ce qu'il s'est passé.

Pas de panique pour les indices. Ils sont tous consignés dans un "cahier", disponible depuis le menu pause. Un menu que vous connaîtrez par cœur tant il est indispensable de le consulter au vu du large nombre d'indices du jeu. Quand vous aurez estimé que vous connaissez le fond de l'affaire sur laquelle vous êtes, vous pouvez allez dans votre "Mind Palace" pour la conclure. Selon les décisions que vous avez prises, l'environnement réagira de manière différente.

Utiliser votre vision spectrale vous aspirera vers la folie et donc vers la mort. Bien qu'elle soit utile de temps à autres, on vous recommande de ne pas l'utiliser systématiquement. Vous pourrez toujours vous fabriquer des anti-hallucinogènes pour vous ramener les pieds sur terre : vous trouverez les différentes ressources pour crafter de manière diverse et variée et vous ne serez jamais en manque de quoi que ce soit (munitions, grenades ou même premiers soins)

The Sinking City

Accompagnant l'investigation, The Sinking possède sa dose de combat. Au fur et à mesure de vos investigations, vous croiserez des monstruosités qui vous tueront vite si vous ne les en empêcher pas et malheureusement, nous ne pouvons pas dire que le système de combat soit rôdé.

Le système de tir est correct mais nous rappelle celui des jeux de survie des années 2000 (et plutôt au début). Les combats sont longs et ennuyants, et on se demande même pourquoi ils ont été intégrés au jeu. Il aurait pu être bien plus intéressant d'incarner un personnage à la merci des créatures en tout genre.

Incluant un arbre de talent, cela aide Reed en combat ou au dehors. Il se divise en trois grandes branches :

- L'efficacité au combat fournit des dégâts et de la précisions aux pistolets et aux machine-gun.
- La vigueur vous permet de porter plus d'objets, tels que des munitions, des explosifs ou des objets de soins. Elle développe également votre force pure et votre vitesse
- L'esprit quant à lui facilitera le gain d'expérience, vous permettra d'échapper plus efficacement à la folie et améliorera vos talents de craft.

The Sinking City

Les traits d'Oakmont, ville imaginaire des États-Unis dans les années 20, soit bien dessinés, rappelant à certain moment le design de Dishonored. Néanmoins, son exploration reste fastidieuse : le joueur doit naviguer entre de la boue, des canaux à la Venise (d'un Venise infesté par des anguilles tueuses) et bien qu'incorporer des barques soit logique, en utiliser une pour faire 50 mètres devient vite fatiguant. Dieu merci, un système de voyage rapide a été implanté, vous n'aurez pas à patauger pendant 15 minutes pour revenir aux endroits déjà visités (et croyez-moi, ça arrive).

Malgré les défauts de The Sinking City, Frogwares a crée un monde et un scénario intriguants, forçant le joueur à en savoir plus. La barre de folie de Reed est très bien gérée et devoir devenir fou pour trouver de nouveaux indices est intéressant et innovant.
Incarner un détective et résoudre des énigmes est toujours aussi spécial, surtout quand il s'agit de découvrir les mystères des horreurs crées par quelqu'un d'aussi brillant que H. P. Lovecraft.
Bien que le jeu ne soit pas parfait, l'intrigue et l'univers sont cohérents, et nous n'avons jamais la tête sous l'eau.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
The Sinking CityThe Sinking CityThe Sinking City
06 Gamereactor France
6 / 10
+
Bonne narration, histoire intriguante et séquences d'investigations bien réalisées.
-
Combat à revoir, exploration fastidieuse et certains endroits sont difficile à trouver.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

The Sinking CityScore

The Sinking City

TEST. Written by Lisa Dahlgren

Nous avons exploré les profondeurs d'Oakmont, et enquêter sur ce qui se cache dans les abysses.

Chargez le contenu suivant