Français
tests
The Pathless

The Pathless

Un conte de fée magnifique nous est offert par les créateurs d'Abzû.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Nous ne doutions pas que l'association entre Annapurna Interactive (What Remains of Edith Finch, Gone Home) et un studio tel que Giant Squid Studios (Abzû) serait un succès. The Pathless est en effet leur nouvelle aventure proposée sur PC, PlayStation 4 et PlayStation 5. Il nous confirme qu'il est toujours possible de créer des jeux relaxants dans un monde où la vitesse et l'intensité semblent plus présentes que jamais. Nous sommes ici face à un jeu très jouissif, et ce dès la première heure. Nous y retrouvons des sensations proches de celles d'Okami, de Shadow of the Colossus et de The Last Guardian. Ce n'est bien entendu pas parce que Giant Squid Studios a copié les idées de ces studios, mais bien plus parce que The Pathless nous a simplement donné des émotions similaires.

Commençons par le scénario. Nous sommes une Chasseuse sans nom, simplement armée d'un arc puissant. Nous nous retrouvons sur une île frappée d'une malédiction sur laquelle nombre d'aventuriers se sont... aventurés, sans jamais réussir à la délivrer. C'est donc à nous et à notre superbe aigle d'éliminer les vils esprits qui hantent ces lieux et d'y rétablir la paix. L'histoire de The Pathless est simple, linéaire, mais également intemporelle. Nous y créons presque immédiatement une connexion avec la protagoniste qui nous permet de l'accompagner dans son voyage. L'arc en lui même est une mécanique très intéressante puisqu'il nous permet de tirer parti des talismans répartis autour de la map en les frappant de nos flèches. Notre personnage se déplace fort heureusement rapidement, ce qui nous offre de belles sensations.

C'est en combinant ses mouvements aux sauts et à l'utilisation de l'aigle que nous pouvons amener l'héroïne à des points très élevés de la map (le boost nous aide également un peu). The Pathless est un titre qui offre une excellente verticalité et qui devient plus intriguant à mesure que notre volatile progresse grâce aux cristaux récoltés au cours de l'aventure. Le nouveau titre de Giant Squid ne propose pas de mini-map, comme son nom le suggère, mais laisse justement les joueurs trouver leur propre voie. Ils seront tout de même aidés pour cela par un mode de vision spécial permettant de repérer les trésors cachés et les talismans. Ces derniers peuvent d'ailleurs activer les tours afin de réveiller les démons qui occupent l'île et bien plus encore. Il s'agit d'une belle mécanique qui laisse aux joueurs la liberté d'approcher le monde du titre comme ils le souhaitent.

Il vous faudra pour les débloquer résoudre quelques petits puzzles. Ces derniers vont de l'activation de plateformes et d'engrenages par le biais de vos flèches à bien d'autres choses. Ils ne sont cependant jamais trop complexes, loin de là. Il est tout de même généralement nécessaire d'aller en hauteur afin d'en avoir une vue d'ensemble. C'est notamment en cela que l'aigle est très utile. La relation qui se développe entre nous et notre animal nous a beaucoup rappelé celle entre le personnage sans nom et Trico de The Last Guardian. Le joueur doit d'ailleurs rassurer son compagnon lorsque celui-ci est apeuré par les esprits. Il est d'ailleurs possible de tomber sur des tourbillons rouges qui activeront des sessions d'infiltration optionnelles. Vous devrez alors vous échapper de la vision d'un démon représentée par un cône de lumière afin de retrouver votre aigle. Il s'agit peut-être là du seul élément réellement difficile de The Pathless et du seul moment qui accélère le rythme de l'expérience, habituellement plus posé, entre l'exploration et les puzzles.

The Pathless

Tout n'est cependant pas si paisible ici. Une fois les trois tours activées, le démon se réveille et la chasse débute. Vous devrez en effet le poursuivre, le toucher grâce à votre arc et le faire plier. Une fois au sol, la phase de combat commence, vous catapultant dans une arène. Qu'il s'agisse d'une hydre ou d'un dragon, chaque boss est impressionnant, sans être vraiment complexe pour autant. La Chasseuse ne peut en effet jamais mourir, mais peut être ralentie ou repoussée hors de l'arène. Le véritable challenge repose donc davantage sur le fait de trouver la façon de vaincre la créature, ce qui correspond parfaitement à l'ambiance du jeu. Nous ne sommes pas ici à la recherche de sensations fortes mais de réflexion. Ce découpage des combats de boss couplé à la résolution des puzzles nous a rappelé le colosse géant de Shadow of the Colossus, bien que la difficulté soit ici bien moindre.

Il est en tout cas impossible de parler de The Pathless sans mentionner ses graphismes. Giant Squid avait déjà prouvé avec Abzû qu'ils avaient un talent certain en termes de vision artistique, et ils le confirment aujourd'hui. The Pathless est tout à fait spectaculaire d'un point de vue graphique avec ses atmosphères riches et vivantes, toutes pleines de couleurs. C'est d'ailleurs grâce à ses couleurs vives et son style original qu'il nous a rappelé la première fois que nous avons joué à Okami (bien plus pour son atmosphère que pour son style). Il s'agit du genre de jeux qui nous émerveille par son sens artistique et la capacité qu'il a à transmettre des émotions. Giant Squid a du travailler dur et porter beaucoup d'attention aux détails pour nous proposer cela. La musique composée par Austin Wintorys est également parfaitement utilisée et fonctionne bien avec l'atmosphère du titre.

The Pathless est donc un excellent jeu. Excitant, relaxant et visuellement parfait, le nouveau bébé de Giant Squid confirme que le studio est sur la bonne voie depuis Abzû. Si vous êtes à la recherche d'un jeu sur lequel passer votre temps sans vous presser, nous ne pouvons que vous recommander les aventures de la Chasseuse et de son ami volant, disponibles sur PlayStation 4, PlayStation 5 et PC. Vous ne le regretterez pas.

The PathlessThe Pathless
The Pathless
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Magique, vivant, propose une atmosphère sublime et un style artistique d'une grande beauté. Un beau sens de la vitesse et de la verticalité. Rythme plaisant et doux.
-
Les puzzles sont un peu trop simples.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.