Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
The Lord of the Rings: Adventure Card Game

The Lord of the Rings: Adventure Card Game

Fantasy Flight Interactive tente de rivaliser avec les géants mais quelque chose manque.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Le marché du jeu vidéo est saturé de jeux de cartes en ligne, Magic The Gathering ayant pavé la route pour les géants du genre comme Hearthstone ou d'autres expériences alternatives comme Gwent : The Witcher Card Game, Artifact ou The Elder Scrolls : Legends. Aujourd'hui, un nouveau titre est rentré dans la boucle mais il diffère un peu de ses concurrents. La raison ? Le jeu ne propose aucun PvP, ce qui le rend compliqué à comparer aux autres même si la base du gameplay reste sensiblement la même. En fait, nous le rapprocherions même du spin-off de Gwent, Thronebreaker, qui, lui non plus, n'offre aucun élément compétitif.

The Lord of the Rings : Adventure Card Game est inspiré par le jeu de cartes physiques The Lord of the Rings : Card Game, également développé par Fantasy Flight. Il peut être joué en co-op avec un joueur. Vous y combattrez les forces du mal comme dans le jeu de cartes. Tout le titre repose sur une campagne puisque, encore une fois, il ne propose aucun élément de JcJ.

The Lord of the Rings: Adventure Card Game

Lorsque vous sélectionnez une mission sur la carte du monde, vous devrez choisir une équipe de héros. Ces héros sont tirés des livres et films du Seigneur des Anneaux et incluent entre autres Legolas, Gimli, Arwen, Bilbon ou encore Glóin. Une fois vos héros choisis, un voix vous narrera le chemin qui mène à la mission et ce qui vous y attend.

Les héros sont les cartes clés du jeu, elles sont jouées automatiquement lorsque vous commencez un combat et si tous vos héros sont retirés du plateau, vous perdez. Cela peut rendre l'expérience frustrante car certaines quêtes sont assez longues et s'étendent parfois sur plusieurs matchs, vos cartes garderont donc dans les mêmes stats d'un combat à l'autre. Les héros ont cependant plusieurs tours dans leurs sacs, chacun possède une capacité spéciale et ils peuvent presque tous placer des gardes devant eux. Prenons l'exemple d'Arwen qui peut soigner un cameo (les serviteurs en quelques sortes) pendant la phase de préparation, avant que ne débute la phase d'action, dans laquelle le combat se déroule.

Les objectifs diffèrent d'une bataille à l'autre et vous devez les remplir pour faire avancer l'histoire. Les cartes sont appelées "cameos" ici et elles mettent en scène les protagonistes et antagonistes que vous rencontrerez au cours de votre périple dans la Terre du Milieu. Chaque personnage a trois attributs : attaque, volonté et vie. L'attaque définit combien de points de vie vous retirerez aux ennemis, la volonté (des points d'objectifs en quelques sortes) ont le même but mais ne servent qu'à remplir un objectif, enfin, la vie indique combien de coups un cameo peut encaisser avant d'intégrer la pile de défausse.

The Lord of the Rings: Adventure Card Game

Vous pourrez examiner les deux faces de chaque cartes, ce qui sera nécessaire pour prendre l'avantage. Par exemple, si un cameo a garde, vous serez obligé de l'attaquer en premier. Lorsque vous attaquez un cameo avec garde, vous prendrez des dégâts si vous utilisez une carte normale. Si vous employez un cameo à distance pour battre un cameo avec garde, vous défausserez simplement l'ennemi ou bien le rendrez inactif en l'attaquant par les airs. Les ennemis volant ne peuvent être touchés que par les cameos à distance ou en les forçant à attaquer en premier. Vous pouvez avoir jusqu'à 7 cartes placées sur le plateau, Sauron lui, peut aller jusqu'à 8.

Vos actions de chaque round sont définies par les ressources que vous avez dans votre main. Vous gagnez trois points à la fin de chaque round et vous pouvez ensuite les dépenser pour jouer les cartes non-héros qui se trouvent dans votre deck (les buffs alliés, debuffs ennemis...). Les cameos déjà présents sur le plateau peuvent être utilisés jusqu'à l'épuisement (donc une fois) et ne couteront aucune ressource. En revanche, vous ne pouvez utiliser qu'une seule carte par tour. Le round se termine lorsque vous et Sauron êtes soit à court d'actions, ou lorsque vous appuyez sur le bouton "fin de phase".

The Lord of the Rings: Adventure Card Game

Le Seigneur Noir Sauron est votre seule adversaire, ce qui est...plutôt comique sachant que les objectifs du jeu vont de tuer une nuée d'abeilles pour obtenir du miel à éliminer la corruption qui ravage la Terre du Milieu. L'un de ces objectifs correspond à Sauron, un autre non. En tout cas d'après nous. Et malgré le ton intense et sombre du scénario, nous trouvons que le jeu penche plus sur l'aspect comique de la série, ce qui n'est pas forcément mauvais mais cela rend certaines séquences un peu hors-sujet.

Héros et buffs mis à part, le titre propose un florilège de cartes altérant le jeu. Les cartes événements auront un impact sur vos personnages ou ceux de Sauron, les Alliés (des sous-héros) vous aident dans vos péripéties, les objectifs vous aideront lors d'un combat si vous les complétez, les Dangers sont comme des Objectifs mais leurs conséquences vous impacteront négativement. Certaines de ces cartes agissent comme des cartes ennemies contre lesquelles on ne peut quasiment rien faire.

The Lord of the Rings: Adventure Card Game

Il y a deux jauges de chaque côté du plateau, la première montre le niveau de menace et la seconde est une jauge de Destinée. Lorsque l'une ou l'autre se remplit, un évènement se produit, le niveau de Menace vous affaiblit et la jauge de Destinée vous boost.

Les batailles sont assez directes si vous prenez le temps de correctement regarder vos cartes mais le jeu reste compliqué par moments à cause de la longueur de certaines missions. Non seulement vous ne vous soignerez pas complètement après avoir complété un objectif mais en plus, certaines missions semblent s'étendre sans fin et vont même jusqu'à envoyer des adversaires plus coriaces dans le dernier round.

L'absence de multijoueur reste cependant la chose qui rebutera le plus de joueurs. Autrement, le jeu n'est pas très pratique à jouer avec une manette, mais nous ne digresserons pas là-dessus, le système marche, il faut juste du temps pour s'y habituer.

The Lord of the Rings : Adventure Card game saura attirer celles et ceux souhaiteront affronter et vaincre Sauron seul ou à deux mais l'absence de multi en fait un concurrent pas vraiment crédible comparés aux colosses du genre sur le long terme. En revanche, la narration est agréable à suivre et l'expérience reste globalement bonne grâce à un grand nombre de différentes mécaniques.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
06 Gamereactor France
6 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant