Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Gran Turismo Sport

Test de Gran Turismo Sport

L'un des meilleurs opus de la franchise motorisée depuis un bout de temps...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Avant d'entrer dans le détail, nous aimerions évoquer l'atroce vidéo d'instruction qui lance le Gran Turismo Online Championship. La présentation est absolument ratée et niaise, un ton qui continuera pendant les deux premières heures de l'expérience. Cela est en grande partie à dû à sa structure et de son design mal accordés.

Après la vidéo d'introduction qui pourrait faire croire que le jeu est réservé aux moins de 12 ans, nous plongeons dans les menus à l'ambiance ringarde et en désharmonie totale avec les courses de voitures. Enfin, appréciera, ou pas, selon ses propres aspirations...

Gran Turismo Sport
Les graphismes sont superbes et inégalés par la concurrence, bien que nous attendons de voir ce que vaut Forza Motorsport 7 sur Xbox One X.
Ceci est une annonce:

Les épreuves de permis ont enfin disparues. Enfin pas totalement puisqu'elles ont été maquillées à travers des tests qui se résument à freiner et qui ont été renommées en « Challenges ». Une fois que vous comprenez où se situe la pédale de frein, cela devient rapidement rébarbatif...

Heureusement au-delà de cette section poussive, Gran Turismo Sport lâche les chevaux et démontre enfin tout son potentiel. Après de très nombreuses heures de jeu, nous pouvons clamer que ce titre est le meilleur de la série depuis un sacré bout de temps. Dans les premières courses, nous sommes placés derrière le volant d'une voiture des 24 Heures du Mans pour apprendre pas à pas les bases les plus importantes de la conduite sportive. Cet apprentissage se fait de manière agréable et divertissante sans jamais devenir pesant.

Gran Turismo SportGran Turismo Sport
Le support VR apparaît encore comme un gadget dénué de substance aux circuits trop peu nombreux et à la résolution assez basse.

Mais tous cela n'est en réalité qu'une initiation avant l'essentiel : les courses en lignes. Régit par la FiA (Fédération internationale de l'automobile), il faudra payer les droit d'inscription pour participer à certains tournois en ligne. Pour ceux qui ne veulent pas investir davantage, plusieurs compétitions et autres championnats sont évidemment proposés gratuitement.

Ceci est une annonce:

Dans Gran Turismo Sport, le comportement sur les pistes est très important. Si vous conduisez de manière trop agressive et peut-être même sans précautions, vous affronterez des pilotes au même style. Vous êtes évalué en fonction de vos aptitudes à la conduite mais également vis-à-vis de votre respect du règlement et de votre fair-play sur la piste. Une manière intelligente de « nettoyer » les compétitions en ligne pourraient faire le succès du titre si le système se montre efficace sur le long terme.

Gran Turismo SportGran Turismo SportGran Turismo Sport
La sensation de vitesse frôle la perfection.

Nous avons aussi noté que Polyphony a revu tous ses anciens moteurs physiques. Celui des pneus est excellent, ce qui est aussi le cas de la voiture dans son ensemble, comme le centre de gravité et les freins. Grâce à la physique plus nuancée et approfondie, nous n'avons eu aucun mal à choisir quels étaient les meilleurs pneus pour notre McLaren GR4 650S. Le niveau de réalisme est d'un réalisme comparable à celui des simulateurs les plus pointilleux que sont Rfactor 2 et iRacing.

Un autre aspect qui nous a particulièrement séduits, c'est le bruit des moteurs. Bien que certains d'entre eux auraient pu être un peu mieux reproduits, le studio a fait un excellent travail de reproduction pour l'immense majorité de la sélection, avec un niveau de détails époustouflant. Cependant, ce réalisme n'a pas été insufflé à tous les éléments audio, les collisions vous laisseront plus la sensation de deux canettes vides qui s'entrechoquent, sans parler de l'horrible et horripilante musique que vous allez devoir endurer durant les menus et les temps de chargement.

Gran Turismo SportGran Turismo Sport
Les moindres bruits des véhicules de courses sont parfaitement retranscrits, des sons de la transmission aux sifflements des bi-turbos. Une véritable symphonie mécanique !

Graphiquement, il n'y a rien à redire. Gran Turismo Sport est plus beau et plus proche du « photo-réalisme » que ses rivaux directs Assetto Corsa, Forza Motorsport 7 et Project CARS 2. Les voitures, l'asphalte et les opposants sont parfaitement reproduits. Les temps de chargements sont relativement courts, l'éditeur de livré est excellent et le hall online est très accessible.

Mais ce qui manque le plus à l'expérience, ce sont les circuits. Car bien que les pistes proposées soit géniales, nous ne pouvons comprendre comment une simulation de courses puisse se passer de circuits comme Spa, Monza Mugello, Silverstone, Hockenheim, Road Atlanta ou Laguna Seca. Sans doute une question de licences. Des absences qui risquent d'être handicapantes pour le online.

Mais ce qui manque le plus à l'expérience, ce sont les circuits. Car bien que les pistes proposées soit géniales, nous ne pouvons comprendre comment une simulation de courses puisse se passer de circuits comme Spa, Monza Mugello, Silverstone, Hockenheim, Road Atlanta ou Laguna Seca. Sans doute une question de licences. Nous espérons juste que Sony prévoit de les implanter plus tard sous forme de DLC, surtout que leur absence risque d'être handicapant pour le online.

La nouvelle approche pour laquelle ont opté les développeurs nippons aura de quoi en dérouter certains. La compétition prend ici le pas sur la carrière en solitaire, et le jeu ne semble pensé que pour l'expérience multi. Un choix que nous validons sans sourciller même si évidemment cela ne sera pas du goût de tout le monde. Gran Turismo Sport est avant tout un jeu de courses en ligne très réussi. L'expérience reste toutefois moins aboutie que celle proposée par un Project CARS 2, moins étoffée que sur Forza 7. Mais le plaisir de conduite est bien présent. Enfin, on commençait à désespérer !

HQ
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Une physique des pneus extrêmement détaillée, De superbes graphismes, Pas de mode carrière ennuyeux, Une vue de cockpit kiffante...
-
Peu de voitures, Quelques bruits de moteurs ratés, Une présentation terne, Manque cruel de circuits...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant