Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Stranded Deep

Stranded Deep

On a envoyé notre spécialiste de jeu de survie dans des eaux infestées de requins...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Tout commence dans ce qu'il semble être un jet privé... et vous vous doutez bien de ce qu'il se passe ensuite. Stranded Deep commence comme n'importe quel jeu de survie et vous serez pardonné si vous pensez que c'est la même chose que le jeu The Forest. Et même s'il y a des similitudes avec ce dernier, on retrouve des éléments de Raft ou de Subnautica. Néanmoins, ce n'est pas du copier-coller et il y a bien des nouveautés.

Peu de temps après le crash de l'avion dans l'océan, vous nagez dans des eaux tropicales afin d'atteindre votre radeau pour ensuite atterrir sur une île. L'action se passe dans un archipel tropical. Cette expérience de survie à la première personne était, par moment, très amusante. Les graphismes sont les gros points forts du jeu selon nous (on a passé beaucoup de temps à admirer l'océan). Les premières minutes font office de tutoriel : vous apprenez alors à construire un abri, un feu de camp, à tuer un crabe, faire un couteau, etc. Vous savez les bases de la survie quoi.

Après cela, vous êtes livrés à vous-mêmes. Il y a une petite histoire avec un but bien précis. Plus que juste survivre, vous devez vous rendre au centre de la carte afin de trouver un avion pour vous enfuir. Ceci étant dit, on trouve cela un peu bizarre de galérer à faire un simple couteau, pour ensuite vous transformer en Tony Stark et construire un avion.

Mais parlons de ce qu'on a vraiment apprécié : on a vraiment aimé l'éventail des crafts disponibles, allant de structures aux meubles. On a aussi aimé le fait que plus vous avancez dans vos constructions, plus il vous est possible de construire et d'apprendre des recettes plus complexes. Le danger que représente les requins dans l'océan et les serpents sur la terre est un très bon point aussi. En parlant de cela, on a appris à nos dépends qu'une fois mordu, il faut trouver la plante qui soigne le poison et vite ou c'est la mort assurée. Pour mesurer votre santé, vous possédez une montre qui vous indique où en est le poison et surtout une potentielle insolation (on a ici une montre bien plus intéressante qu'une iWatch).

Stranded Deep

Les contrôles sont assez simples et après quelques ratés, les choses sont venues assez naturellement. C'est assez frustrant de rater un crabe qui court aussi vite qu'un TGV mais bon, qui sait ? C'est peut-être comme ça dans la vraie vie. S'il y a bien une chose qui nous a bien surpris, ce sont les combats contre des Boss. Vous voyez, pour récolter des matériaux pour construire votre avion, vous devez vous rendre sur le territoire de créatures, et cela comprend celui d'un Mégalodon. Oui oui vous avez bien lu. Ces moments étaient vraiment intenses et cela ajoute un véritable plus au jeu.

Maintenant, il y a bien quelques éléments qui auraient pu être mieux faits. Les îles, par exemple, sont bien trop petites et elles n'avaient jamais assez de ressources pour construire une base. Après bon, on n'a pas vraiment ressenti la nécessité de construire une base trop complexe puisqu'on était tout le temps en mouvement d'une île à l'autre. C'est dommage qu'une mécanique autant mise en avant dans le trailer soit si redondante. Bien sûr, vous êtes obligé de construire un attrape-pluie ou une ferme pour ne manquer de rien.

Et si la survie est un des éléments majeurs du jeu, notre expérience préférée reste la plongée dans les profondeurs afin d'explorer les carcasses de bateaux. Cette exploration nous confrontait souvent à ces terribles requins mais on a vraiment aimé ça. Le seul bémol ici provient de la musique qui s'emballe lorsqu'un requin s'approche d'un peu trop près (un peu comme dans Skyrim), et on aurait aimé avoir des surprises afin d'être plongé au maximum dans une immersion totale.

Stranded DeepStranded Deep

Quand on a joué à The Forest, le multijoueur a sûrement été ce qu'on a préféré, mais ici, il n'y a en pas pour le moment et c'est bien dommage. On se sent très vite seul dans cet océan tropical et un peu de coopération ou même du PvP aurait pu être un vrai plus.

Au final, Stranded Deep est très amusant et il nous a bien occupé pendant des heures durant. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir (s'il vous plaît intégrez un multijoueur, et pourquoi pas des îles plus grandes). Mais cela reste tout de même un très bon jeu de survie.

Stranded Deep
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Le jeu est très beau, il y a beaucoup à faire et à voir, nous avons apprécié le système de craft ainsi que les requins...
-
Les îles sont trop petites, l'absence de mode multijoueur...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Stranded DeepScore

Stranded Deep

TEST. Written by Roy Woodhouse

On a envoyé notre spécialiste de jeu de survie dans des eaux infestées de requins...



Chargez le contenu suivant