Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Steep

Steep

Notre avis sur le jeu de sports extrêmes en open world d'Ubisoft.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Ubisoft vient de sortir ce mois-ci le jeu Steep, premier titre axé sur les sports d'hiver en version open world à être publié. Bien qu'il offre une expérience multijoueur aboutie et nous propose divers événements permettant de faire le plein d'adrénaline, tout n'est évidemment pas parfait pour autant ici.

Le titre propose plus de 100 histoires et compétitions auxquelles vous pourrez participer que ce soit à skis, en snowboard, en parapente ou en swing suit. Et si on ne se lasse pas du concept de sauter d'une montgolfière et de descendre à toute allure à flanc de montagne revêtu de notre wingsuit, on ne peut pas en dire autant du parapente, exigeant et qui fait souvent naître un sentiment de frustration. Les épreuves de snowboard et de ski partagent les mêmes pistes et on peut alterner les deux selon notre préférence. Nous avons trouvé que le ski offrait un meilleur contrôle mais que le snow permet de faire des sauts et des cascades plus complexes. Les contrôles sont en général précis et réactifs, et on peut facilement sauter ou faire des figures sur les rampes que ce soit en snowboard ou à skis. Le parapente peut cependant souvent être frustrant car il vous oblige à tâtonner maladroitement avec le stick analogique afin de se stabiliser dans les airs.

Au départ, la très longue liste d'événements proposée peut sembler séduisante mais on réalise vite que de nombreuses courses ne sont en fait que des variations de celles déjà effectuées. De plus, nos concurrents IA ne sont pas très doués et sont assez maladroits, et à moins que vous ne tombiez ou que vous fassiez une sortie de piste, il est peu probable de rater la médaille d'or. La seule vraie concurrence viendra d'autres joueurs humains. Mais avec une base d'utilisateurs qui pourrait être incertaine au cours des prochains mois, on pourrait rapidement de lasser du jeu.

Ceci est une annonce:
Steep

Les épreuves se composent d'étapes chronométrées dans lesquelles vous devez passer par une série de points de contrôle dans un temps alloué, de courses standards où vous défiez d'autres concurrents pour obtenir l'or, et d'événements de freestyle où le but est d'enchaîner des figures audacieuses et des combos afin d'accumuler des points pour obtenir le score le plus élevé. Lors des épreuves, au cas où vous percutiez un obstacle lors de votre descente, il vous sera également possible de maintenir le bouton triangle afin de vous transporter au début et de recommencer. Un peu comme l'option de retour en arrière de Forza Horizon. C'est à vous de voir.

Dévaler les sommets enneigés de Steep ne pouvait pas être plus facile car il vous suffit de maintenir le bouton rond de votre DualShock 4 (ou le B sur une Xbox) pour sélectionner votre prochaine aventure à partir d'une vue aérienne de la carte. Il est même possible de prendre un hélicoptère, lequel vous transportera n'importe où sans être limité aux lieux où se déroulent les événements. Le mode multijoueur est lui aussi parfaitement intégré, et vous verrez apparaître autour de vous d'autres joueurs en ligne que vous pourrez défier en vous approchant et en interagissant avec eux. Le jeu Steep est incroyablement fluide, sans temps de chargement, ce qui lui octroie de fait un bon rythme et qui nous tient en haleine tout au long du jeu.

La perspective à la première personne de Steep, en mode Go Pro, vous permet une vue directe de l'action lorsque vous faites des cascades ou que vous descendez rapidement sur le flanc d'une montagne. L'autre caractéristique importante est le système de replay dynamique qui vous permet de reproduire vos actions à tout moment et de modifier des paramètres tels que la vitesse et l'angle de prise de vue.

Ceci est une annonce:
SteepSteepSteep
Steep

Le défaut principal de Steep reste sans doute l'absence d'un système de progression significatif. Vous gagnez des XP en accomplissant des défis, en explorant de nouvelles zones et en tombant de la façon la plus créative possible (ce qui n'est pas sans nous rappeler le mode Hall of Meat de Skate). Ce qui vous permet non seulement de gagner des points mais aussi de renforcer votre statut d'étoile montante. En atteignant de nouveaux niveaux, vous allez déverrouiller divers articles et courses, mais cela n'est pas vraiment motivant car il y a beaucoup de contenu similaire déjà disponible dans le jeu.

Bien qu'il ne soit pas sur le même registre que l'audacieux SSX, Steep est tout de même un titre qui ne se prend pas trop au sérieux. La customisation des personnages propose bon nombre de tenues loufoques telles que des masques de cerf, des combinaisons avec des ailes de chauve-souris et des combinaisons en peluche rose. La gamme d'articles interchangeables est vraiment impressionnante et pendant tout le temps que nous avons passé sur les pistes virtuelles, nous n'avons jamais rencontré d'autres joueurs avec la même tenue que nous.

SteepSteep

Convaincant visuellement, Steep est une expérience magnifique, les sommets enneigés prennent vie grâce aux rayons du soleil et aux bourrasques de blizzard givrants. Les plaques d'eau glacée ont des textures nettement moins détaillées qui nuisent à l'immersion, mais heureusement les zones gelées ne sont pas si fréquentes. Le monde ouvert est une merveille technique, et bien qu'il soit totalement recouvert de neige et de glace, on voit beaucoup de variation dans le décor, des lacs gelées, des villages pittoresques et des zones boisées. Par contre, nous avons rencontré quelques soucis techniques de temps à autres, nous nous sommes retrouvés coincés sur le toit d'une cabane ou face à une falaise.

Le nouveau titre de sports extrêmes d'Ubisoft a réussi ne pas tomber dans la plupart des pièges de ce genre de jeu, mais n'est pas exempt de défauts. Alors que le monde ouvert est extrêmement bien travaillé et qu'il est facile de s'y déplacer, le manque de variété dans les courses, l'absence d'un véritable système de progression motivant et d'une IA digne de ce nom empêche le jeu d'être vraiment attirant et de s'y attarder. Cela ne veut pas dire que Steep soit un mauvais jeu pour autant, l'expérience certes agréable souffre de mauvaises décisions qui font que le jeu se révèle au final un peu décevant...

HQ
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Le monde ouvert magnifique, navigation simple, nombreuses possibilités de customisation des personnages, le Wingsuit...
-
Les événements commencent rapidement à perdre leur attrait, les concurrents contrôlés par l'IA manquent de bon sens, le système de progression est très peu motivant.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

0
SteepScore

Steep

TEST. Written by Kieran Harris

Notre avis sur le jeu de sports extrêmes en open world d'Ubisoft.



Chargez le contenu suivant