Français
Gamereactor
tests
Soul Calibur VI

Soul Calibur VI

Le meilleur SoulCalibur depuis plus de quinze ans !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

a série des Soul Calibur ont toujours été très appréciés de la communauté des joueurs casual. Peut-être est-ce dû à son accessibilité, à sa présentation, à son casting ou, tout simplement, car elle propose un mode solo très bien conçu.

La vérité est certainement un mix de tout cela, mais injustement cela a aussi donné une étiquette de jeu casual à la franchise. Peut-être était-ce pour se défaire de cette réputation que Bandai Namco a tenté quelque chose de différent avec les épisodes IV et V. Ce qui était toutefois inutile car la saga disposait déjà de systèmes qui séparaient naturellement les joueurs de différents niveaux. Le premier élément était le Guard Impact, un système de contre-attaque qui permettait au joueur expérimenté d'infliger de d'importants dégâts à l'adversaire, tandis que le joueur occasionnel ne se contentait que de parer les coups.

Nous abordons ce sujet car le Guard Impact a été modifié cette année. Rebaptisé Reversal Edge, il repose sur un système de pierre-papier-ciseaux pour finir avec une animation. Contrairement au passé, il est beaucoup plus facile à exécuter mais peut aussi se conclure en un retour de flamme dévastateur. Cette mécanique trouvera certainement davantage grâce aux yeux du large public qu'auprès des joueurs plus impliqués, même s'il finira par séduire la majorité...

Soul Calibur VI

Dans cette logique de plus grande accessibilité, Soul Calibur VI se définit, malgré son nom, comme un reboot. Ses aventures se déroulent en même temps que ceux du tout premier opus. Ceux qui avaient apprécié le premier volet seront donc ravis de revoir leurs combattants favoris dans leur jeunesse avec cette sorte de suite alternative. En plus de ces nouvelles histoires qui dévoilent les récits parallèles à Soul Calibur premier du nom, le mode solo procure un contenu vaste ainsi que d'autres modes tout aussi imposants, comme le Libra of Soul.

Dans ce dernier, vous pouvez créer votre propre personnage avec des outils très poussés. Le niveau de customisation délivré permet de façonner l'avatar tout droit issu de votre imagination. Dans nos aventures, nous avons pu constater que Soul Calibur n'a plus le droit à la même place (et donc budget) chez Bandai Namco. Quand on voit la présentation du mode Libra of Soul, qui passe par un narrateur et des dessins, on ne peut s'empêcher de comparer à ce qu'on a pu voir dans Mortal Kombat, qui accorde pourtant moins d'intérêt à son histoire...

Soul Calibur VISoul Calibur VISoul Calibur VI

Cela dit, nous avons énormément apprécié le temps passé à faire grimper de niveau notre personnage et à apprendre les mécaniques de combats. Beaucoup d'éléments bien connus des initiés sont de retour, mais utilisés de manière plus intelligente dans ce mode. On pourra aussi relever quelques éléments empruntés au genre RPG. Il est par exemple possible de choisir sa voie entre le bien et le mal, mais aussi de s'équiper en conséquence à un affrontement ou d'utiliser des boosters temporaires pour un match en particulier...

HQ

Il est difficile de dire si le jeu mérite d'être acheté simplement pour son mode solo. Nous dirons juste que si vous aimez les jeux de combats, et que vous êtes dans l'incapacité ou que vous n'ayez pas envie d'être accompagné, Soul Calibur VI est la meilleure offre du marché (à l'exception de Mortal Kombat). Mais il faut garder à l'esprit que les jeux de combats sont supposés être joués contre d'autres humains.

Dans Soul Calibur VI, il faut toujours varier vos combos, feinter et tenter de piéger votre opposant en lui faisant faire appel au Reversal Edge inutilement. Bien sûr, cela n'est pas réservé à cette franchise, mais peu peuvent réussir à offrir cette profondeur en étant à la fois si accessible. N'importe quel joueur pourra devenir un adversaire imposant une bonne résistance avec seulement 15 minutes de jeu. Et ça, c'est un point très important dans le genre.
Les contrôles, qui sont presque inchangés depuis l'époque Dreamcast, sont toujours aussi intuitifs et permettent une totale maîtrise de votre combattant. Certes, il y a eu quelques modifications et le timing n'est pas exactement le même, mais tout initié se sentira rapidement comme chez lui.

Soul Calibur VISoul Calibur VI

La 3D est ici mieux exploitée que dans toutes les autres productions de la catégorie. Peut-être est-ce dû au fait que le jeu repose sur des armes et donc des combattants à l'allonge différentes. Par exemple, si votre adversaire a une arme longue contrairement à la vôtre, il vaudra mieux tenter de contourner le face à face pour essayer d'attaquer par un angle inattendu.

Soul Calibur VI est donc un titre de qualité et propose un contenu vaste. Il marque un retour à l'ère considérée par les fans comme la meilleure de la licence. Cependant d'un point de vue technique, nous l'avons trouvé un peu en-dessous du reste des productions actuelles, même Mortal Kombat X (sorti en 2015) nous a semblé plus beau. Cela dit, ses animations sont extrêmement fluides, ce qui reste le point le plus important pour un tel jeu. La bande-son est aussi très agréable et parvient à convoyer l'ambiance épique que souhaite donner Bandai Namco à sa création.

Soul Calibur VI est sans doute le meilleur épisode de la série après le deuxième opus. Geralt de Riv est également le meilleur invité depuis Link dans Soul Calibur II sur GameCube. Nous sommes ravis de voir que Bandai Namco est de retour sur la bonne voie en espérant que ses dix années d'errance n'auront pas été fatales à sa communauté. Si vous n'avez joué à aucun Soul Calibur auparavant, cet épisode est l'introduction parfaite. Et si vous êtes un fan, c'est l'opus que vous attendiez depuis bien longtemps...

HQ
Soul Calibur VISoul Calibur VISoul Calibur VI
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Des contrôles très intuitifs, très fluide, la présence de Geralt de Riv, Un contenu solo vaste...
-
Des graphismes dépassés, Une histoire qui a peu de sens...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.