Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Serious Sam 4: Planet Badass

Serious Sam 4: Planet Badass

Après un court hiatus, Serious Sam est de retour avec son pire opus.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

La licence d'action toujours dans la démesure qu'est Serious Sam est de retour après une pause de neuf ans. Serious Sam 4 nous promet autant de fun qu'à l'époque, le tout sur un nouveau hardware. Alors, la promesse est-elle tenue ?

Côté scénario, nous sommes sur un prequel à Serious Sam 3 dans lequel lui et sa bande de stéréotypes sur pattes décident de se rendre en Europe pour trouver le Graal et ainsi protéger le monde d'une attaque alien. Si cela n'a pas vraiment de sens en soi, les personnages eux-mêmes brisent le quatrième mur afin de montrer à quel point tout ceci est fou. Notre reproche ne se fera donc pas sur ce point mais bien davantage sur les mauvais dialogues qui gâchent ce qui aurait tout de même pu être plutôt rigolo. Nous nous souvenons par exemple d'une séquence au début du jeu lors de laquelle les personnages tentent de sortir leur meilleure punchline durant bien trop longtemps, le tout étant douloureusement peu drôle.

Si l'histoire ne tient pas la route, l'action est quant à elle fort heureusement plus folle et chaotique que jamais. Les sensations de tir sont au rendez-vous et l'équipe semble avoir été inspirée pour le design des monstres. Les vampires font par exemple partie de nos nouveaux ennemis préférés. Ils volent en effet à toute vitesse vers vous et secouent violemment votre écran. Il est très fréquent que plus de vingt ennemis soient à l'écran à la fois. Vos munitions étant limitées, il vous faudra souvent faire attention à ce que vous utiliserez pour en venir à bout.

Ceci est une annonce:

Les ennemis sont d'ailleurs l'un des points les plus positifs du jeu, bien que l'IA soit parfois complètement stupide. Il arrive en effet qu'ils ne réagissent pas à nos balles si leur attention est fixée sur nos compagnons, nous offrant ainsi un kill facile. Les boss sont quant à eux un véritable jeu d'enfant, bien que leurs cutscenes leur rendent honneur. Nous affrontons par exemple le premier d'entre eux équipé d'une arme à munitions quasi illimitées nous permettant de lui tirer dessus sans discontinuer. Pas le plus délicat des challenges.

La sélection des armes est des plus solides et nous avons apprécié l'ajout d'un arbre de compétences. Ce dernier vous permettra de débloquer des compétences très utiles, parmi lesquelles la restauration de votre santé et de vos munitions lorsque vous éliminerez vos ennemis. Il vous faudra pour cela ramasser des objets spécifiques qui vous octroieront des points à dépenser dans ledit arbre. Votre arsenal contient divers outils très amusants, en particulier le trou noir qui absorbera vos ennemis ou encore un leurre qui les attire avant d'exploser.

Serious Sam 4: Planet Badass

Les 16 niveaux de la campagne suivent globalement la même structure, à savoir des chemins linéaires, des fusillades et un boss en fin de parcours. Si les batailles sont amusantes, certaines séquences semblent tout de même étirées inutilement, les ennemis donnant l'impression de spawner indéfiniment. La présence d'objectifs secondaires apporte tout de même un peu de diversité et de challenge à l'expérience, nous offrant par la même occasion l'opportunité de débloquer powerups et gadgets. Ces objectifs n'ont cependant rien de trépidant, puisqu'ils nous demandent généralement simplement de collecter des objets ou de protéger tel ou tel PNJ.

Ceci est une annonce:

Lorsque vous mourez, une sauvegarde précédente sera chargée. Autant dire que cet élément de gameplay fait daté à une époque ou nous sommes habitués à réapparaître au checkpoint avec notre vie remplie. Votre santé ne se régénérant pas d'elle-même, vous reprendrez parfois dans des zones difficiles avec peu de vie, ne vous laissant que quelques balles de marge avant de devoir recommencer. Vous pouvez bien entendu charger une sauvegarde précédente, mais cela est tout de même plutôt redondant.

Serious Sam 4 est un jeu qui souffre de gros problèmes techniques. Les ennemis se coincent fréquemment dans l'environnement, les textures clignotent et les temps de chargement sont bien plus longs que nous le pensions. Nous n'avons jamais du relancer le jeu, mais nous avons été surpris de la fréquence à laquelle ces problèmes se manifestent. Les développeurs ont annoncé que tout cela serait réglé dans le futur, mais nous sommes ici face à un jeu déjà sorti, le tout après plusieurs reports.

Serious Sam 4: Planet Badass

Côté présentation, il y'a également à boire et à manger. La musique est géniale, le hard rock collant parfaitement à l'action. Elle s'arrête cependant brutalement lorsque les vagues d'ennemis ont été décimées, entrainant ainsi des moments de silence un peu gênants. Les rues de Rome et les paysages français sont très beaux et détaillés, mais les personnages semblent venir d'une autre époque (du passé, pas du futur).

Serious Sam 4: Planet Badass est sans doute le pire opus de la licence et n'est recommandable qu'à ses fans hardcore. Les dialogues sont mal écrits, les combats sont inutilement étirés et le titre est encore trop brut. Il s'avère amusant à plusieurs moments grâce à ses armes et ses ennemis, mais cela n'est pas suffisant pour compenser tous ses problèmes.

HQ
04 Gamereactor France
4 / 10
+
Des ennemis au design créatif, l'introduction d'un arbre de compétences, les gadgets sont amusants.
-
De nombreux bugs, les dialogues pas drôles, les zones sans inspiration avec des vagues et des vagues d'ennemis
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant