Français
Gamereactor
tests
Resident Evil 2

Resident Evil 2

On dit que certaines choses doivent rester dans le passé. Le classique d'horreur de Capcom n'en fait pas partie.

Un virus a infesté les rues de Raccoon City, une ville qui a hanté les cauchemars des joueurs il y a maintenant 21 ans, nous suivons deux figures familières qui tentent de se frayer un chemin à travers les hordes de morts vivants pour échapper à l'enfer.

Avant de commencer, nous devons vous avertir. Il ne s'agit d'un bête remake et encore moins d'un remaster. Ce que Capcom nous offre, est une version avec de nouvelles zones, de nouveaux PNJ et de nouvelles interactions. Impossible aussi de le ranger dans les reboot à l'image de Doom. Mais tout comme le FPS démoniaque de id Software, Résident Evil 2 (1998) était un jeu symbole d'une époque.

Cela étant dit, nous sommes peut être en présence du remake parfait. Il y a assez de similarités entre le nouveau et l'ancien pour que la nostalgie vous emporte mais le style visuel est assez impressionnant pour attirer une toute nouvelle génération de fans. Sans parler des quelques surprises qui vous attendent dans le jeu.

L'histoire est à peu près similaire, quelques retournements sont à noter. Une fois de plus, vous êtes responsables de deux personnages : Leon et Claire, traçant chacun leur voie dans la ville. Une critique peut être faite quant au nombre d'informations rendues publiques avant la sortie du jeu. À moins de vivre dans une grotte, vous avez déjà vu la plupart de ce qu'il se passe dans le jeu.

Resident Evil 2

Malgré tout, si vous avez réussi à éviter les spoilers de Capcom et que vous n'avez jamais touché à l'original, nous vous recommandons de sauter les trois prochains paragraphes. Après une altercation, Leon, un policier et Claire, à la recherche de son frère Chris, personnage du premier jeu, se retrouvent ensemble et décident de partir en direction du poste de police pour y trouver des réponses.

Vous choisissez lequel des deux personnages vous voulez suivre et même si la première partie dans le poste de police à des dialogues différents, l'histoire reste fondamentalement la même. Courir, ouvrir des portes, trouver des puzzles, résoudre des énigmes et s'équiper. Très vite, vos ennemis vont être remplacés par Mister X.

Bien que son nom sonne comme celui d'un acteur x (vous l'avez ?), il s'agit en fait d'un tyran qui vous pourchasse pendant à peu près tout le jeu, surtout si vous jouez Leon. Les deux personnages se rendent à différents endroits mais ils se retrouvent sous la ville pour arrêter un monstre infecté de G-virus.

Vos personnages et ennemis préférés reviennent mais ont meilleur mine cette fois. L'armurier ne se transforme plus directement en zombie et a une vraie histoire émotionnelle à raconter. Marvin nous a paru réel et nous voulions vraiment qu'il s'en sorte. Les vétérans savent malgré tout quel destin funeste l'attend. Même un certain reptile d'égouts fait une brève apparition.

Resident Evil 2

Les personnages prennent vie grâce à un très bon doublage. Ajouter à cela les graphismes époustouflants du RE Engine dont le rendu est photo-réaliste. La caméra fixe du jeu originall laisse place à une caméra au-dessus de l'épaule comme dans Resident Evil 4, et cela fonctionne à merveille.

Les contrôles de visée et de tir sont naturelles et intuitives. Il y a trois modes : Standard, Hardcore (où vous aurez besoin de ruban d'encre pour sauvegarder dans les machines à écrire) et Assisté. Le mode Assisté vous aide à viser, étant donné que les munitions manques et que vous en avez besoin pour tuer à peu près tout, c'est une manière plus détendue pour jouer, surtout si vous avez éteint la lumière. Les effets de lumière aident à poser le cadre parfaitement. Certains passages requièrent votre lampe torche, des moments très stressants puisque vous ne voyez pas devant vous mais que vous entendez très distinctement les râles des zombies autour de vous.

En parlant des zombies, ils ont un style vraiment fantastiques. Ils continuent de se relever jusqu'à ce qu'ils...ne le puissent plus. Vous pouvez leur tirer dans les jambes, ils continueront de ramper. Ils surgissent en détruisant des portes, des fenêtres. Vous n'êtes jamais en sécurité. Le seul moyen de s'en débarrasser à coup sur est de leur loger une balle dans la tête. Et même dans ce cas, il y a une chance qu'ils se remettent sur pied. Nous avons adoré le fait qu'il soit impossible de se reposer puisqu'à tout moment, l'un d'eux peut se réanimer.

Une fois morts, les cadavres ne bougent pas jusqu'à la fin de la partie. Nous avons plusieurs fois crus que des corps avaient despawn simplement pour nous rendre compte qu'ils s'étaient remis en quête de cerveau.

Un autre préférés des fans qui fait son retour est le lécheur. Un monstre décharné a la langue anormalement longue qui marche et rampe le long des murs et des plafonds. Il se trouve d'ailleurs que ces monstres sont aveugles. Si vous êtes suffisamment silencieux, ils ne vous remarquent pas. Des passages terrifiants puisque les lécheurs vous suivent sans vous attaquer.

Il y a tellement de screamers, des cadavres qui tombent, des zombies qui sortent de nulle part. C'était là une inquiétude des joueurs puisque la caméra fixe permettait de les cacher mais Capcom a réussi a adapter le nouveau point de vue pour que les chocs soient les mêmes. La qualité de l'audio brille aussi par sa contribution. Les gémissements des zombies viennent de partout et sèment la panique en vous. Les grognements des lécheurs vont vous faire faire de jolis 360.

Une fois la campagne terminée, vous pouvez rejouer en tant que second personnage. Ce qui veut dire qu'il y a quatre versions de la même histoire à faire. Les items d'énigmes et puzzles changent de place et le point de départ n'est pas le même. Le tyran, Mister X apparait beaucoup plus tôt et les monstres n'apparaissent pas au même endroit. Ceci n'inclut pas le fait que Capcom a confirmé Hunk (un soldat d'Umbrella) et Tofu (de la nourriture avec un couteau) reviendront pour leurs propres aventures en tant que personnages bonus.

Soyons honnêtes, nous avons préféré la campagne de Claire à celle de Leon à cause des lieux par lesquels nous sommes passés, l'histoire et le boss de fin. Mais Leon n'a pas à rougir. Dans le jeu original, l'histoire de Claire suivie de celle de Leon étaient les versions considérées comme canon, il en est probablement de même ici.

Resident Evil 2Resident Evil 2

Les seuls problèmes que nous avons rencontrés étaient mineurs. Le fait qu'on ne peut pas tirer sur des zombies à travers du verre ou qu'ils ne peuvent pas errer dans certains lieux (par exemple le hall principal). L'expérience n'en était pas altérée mais ce sont des détails qu'il aurait fallu régler. La fin était un peu abrupte à notre gout, elle aurait pu durer plus longtemps en offrant plus de dialogue une fois que vous enfin réussi à sortir de Raccoon City.

La dernière chose que nous voulons mentionner sont les Easter Eggs. Les jeux Resident Evil en sont remplis et celui. là ne fait pas exception à la règle. L'un de nos favoris fut que (spolier) dans la version originale, "Welcome Leon" était écrit avec deux L, cette fois, la bannière est correcte mais si vous regardez sur le bureau, vous y trouverez un L en trop. Le costume d'Elza Walker et le chapeau de Mister X sont tout les deux des clins d'œils au code non-publié connu sous le nom de Resident Evil 1.5

Nous vous le disons, nous le répétons, ce jeu est bon, il saura satisfaire les vétérans et attirer de nouveaux joueurs. Resident Evil 2 est plaisant à jouerai l'histoire est fantastique. Les visuels et le sont livrent une expérience sans pareil. Un classique intemporel qui a brillamment été ressuscité d'entre les morts pour une nouvelle génération de console et de jouer. Un titre obligatoire pour n'importe quel fan de survival horror que vous ayez fait l'original ou non.

Resident Evil 2Resident Evil 2Resident Evil 2Resident Evil 2
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Les graphismes, le design des zombies, l'histoire, les surprises pour les anciens joueurs et l'atmosphère
-
Le jeu trop révélé avant sa sortie et la fin un peu abrupte.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Resident Evil 2Score

Resident Evil 2

TEST. Written by Roy Woodhouse

On dit que certaines choses doivent rester dans le passé. Le classique d'horreur de Capcom n'en fait pas partie.



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.