Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
Rad Rodgers

Rad Rogers, le test

Une ode aux jeux rétro adapté à l'époque actuelle ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Rad est un enfant des années 90 qui joue avec sa console, qui est appelée Dusty. Et il semble encore plus distrait par le monde virtuel que de ce qui se passe autour de lui. Soudainement, tandis que Rad dort, un bug se produit et le jeune garçon est envoyé dans la TV. Rad et son nouveau compagnon, conscient et grossier, la console Dusty font leur chemin à travers les niveaux dans lesquels ils sont bloqués, détruisant et tuant tout ce qu'ils voyaient. Alors est-ce un jeu super ou tout simplement mauvais.

Amené à la vie grâce au Crowdfunding, Slipgates Studios a profité, des donations de fans, pour donner la vie à leur jeu. Il était initialement conçu sur PC mais Rad Rodgers se sent à la maison sur console. C'est un classique des jeux de plateforme Run-and Gun, comprenant énormément de références culturelles des années 80 et 90 (Nous aimons particulièrement l'objet portable Alien Facehugger Mask). Nous étions époustouflés par les couleurs vibrantes, l'amusement et les actions rapide à avoir. Des sourires se sont glissés sur notre visage pendant qu'on se rappelait notre enfance avec des références telles que Sonic et Mario, rigolant des fois lui-même et parlant directement au joueur. C'était comme un retour vers le passé mais avec de meilleurs graphismes. Si nous pouvions placer seul sur le son un titre et un visuel, on obtiendrait un score plus élevé.

L'idée de base et de courir à travers les niveaux, écouter les remarques de Dusty, collectionner les cristaux, tuer les créatures, trouver les chapeaux collectables, et rentrer dans les maisons de créatures pour obtenir power-ups. C'est tout en essayant de compléter l'objectif principal de trouver les 4 pièces du cercle de pierres pour ouvrir le dernier portail permettant d'accéder au prochain niveau, de plus collecter les clés bleues permet d'accéder à de nouveaux lieux (toujours les clés bleues, jamais les rouges et jaunes). Chaque fois que vous trouvez un morceau de clé du portail en pierre, Dusty fait un commentaire comme « trois, c'est le chiffre magique ». C'était amusant la première fois que nous l'avons entendu mais ça devient vite laçant. En effet, cela mène à notre première plainte majeure sur le jeu : c'est trop répétitif. Au bout d'un certain temps, vous commencez à écouter les mêmes commentaires venant des personnages.

Rad Rodgers

Il y a plus d'insinuation dans ce scénario que dans un film Carry On. Et dans ce sens et comme Mme Woodhouse dirait, c'était bien mais trop rapide, Ils disent que la taille n'a pas d'importance mais il n'y a pas assez de niveau là-bas. Hormis la paire d'expériences pogo où vous sautez et collecter des cristaux, ainsi qu'un affrontement avec le boss, tout le reste est identique. Ils étaient bien étoffés mais vous ne pouvez pas réellement dire l'un de l'autre. Il est dit que dans le coin en haut à gauche de la carte de l'écran que vous êtes dans le « World One », qui nous fait penser que c'était juste le premier dans plusieurs mondes. Quand nous l'avons complété après défaite d'un type de monstre, la dernière chose qu'on nous a dit était « ceci est la cartouche du monde deux ». Super, nous pensions pour le prochain mais nous étions horrifiés d'entendre que « les développeurs ont besoin de faire cela en premier ». Eh bien, nous devrions probablement savoir cela avant de commencer à jouer.

Rad RodgersRad Rodgers

Comme nous l'avons dit précédemment, il y a énormément de répétition, encore et encore des répétitions. Durant le niveau principal, il y a des moments où Dusty voulait aller dans le code et réparer le bug. Premièrement c'était intéressant mais après 2 ou 3 fois nous avons commencé à le craindre. Même Dusty a dit (plusieurs fois) « je déteste cette partie ». Nous te comprenons Dusty. Il y a beaucoup de chambres secrètes à trouver et des chapeaux à collectionner, avec chaque niveau votre résultat est basé, à la fin, en fonction de ce qui a été trouvé et tué. À la libération, il n'y a pas de trophée en platine et seulement une poignée d'autres à collecter, qui nous font penser à pourquoi quelqu'un voudrait tout trouver parce qu'il n'y a pas réellement d'autre manière de récompenser le jeu.

Nous avons été un peu sarcastiques, mais c'est amusant à jouer si vous chercher un vieux jeu d'action run and gun. La première fois que tu entends les blagues, ils sont spirituels, et les graphismes et les audios sont vraiment magnifiques. Il y a 3 manières de jouer et de donner une idée de comment cela peut être court, facilement nous avons complété le jeu en seulement 1h30, tandis que les autres modes nous ont fait dire le mot F dans la frustration de nos télévisions plus que ce nous avons eu à un moment. La dernière plainte que nous avons est qu'il n'y a pas assez de différents types d'ennemies et il y a seulement 2 petits boss, avant le dernier, et ils sont pratiquement le même boss.

Rad RodgersRad RodgersRad Rodgers

Dans l'ensemble c'est un jeu agréable et sonore et c'est très amusant d'y jouer, du moins au début. Il y a plus de booms et de bangs que ... ok plus d'insinuations. Ça ne va pas ramener les jeux rétro, mais ça va vous faire rire et vous divertir quelques heures. N'y jouez peut-être pas trop intensément et il va garder de sa valeur plus longtemps, et vous ne remarquerez pas les mêmes expressions prononcées encore et encore comme durant les commentaires d'un match de foot des années 90. On peut seulement espérer que World Two est moins répétitif et offre plus d'exploration car Rad Rogers avait le potentiel d'être un bon titre. Cependant, World One nous a laissés un peu triste à la place de Rad car c'est trop court et ce n'est pas assez varié. Si vous pouvez l'avoir pour pas cher et si vous voulez passer quelques heures agréables, alors essayez le car c'est cool d'y jouer et visuellement vous allez vous amuser.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Les visuels, la bande sonore, le scénario, du fun...
-
Répétitif, déséquilibre au niveau des ennemis selon les stages, assez court...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant