Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
Project Warlock

Project Warlock

Project Warlock est un bel hommage à Doom et Wolfenstein.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Project Warlock est l'un de ces jeux qui, au premier abord, valide tous les prérequis d'un FPS classique. Son design 2D rappelle les Doom ou les Wolfenstein à l'ancienne, avec un côté jeu d'horreur.

Dans ce titre développé par Buckshot Software, le joueur incarne un sorcier équipé d'armes à feu, de pouvoir et pouvant même hacker, tout ça dans le but de tuer tout ce qui bouge. À travers cinq mondes (allant de biomes de glace jusqu'à des châteaux entourés de lave) composé eux-mêmes par quatre niveaux, il faudra tuer les monstres variés et les boss.

Project Warlock

La variété des monstres et des armes, combinée au rythme dynamique du titre rend le tout divertissant : entre les pistolets, les fusils à pompes ou le hack de créature, il y en a pour tout les goûts tout le long de l'expérience de jeu.

Tuer ses ennemis permettra de récupérer des munition mais également de la mana : Project Warlock intègre un petit côté RPG où des pouvoirs magiques sont récupérables (comme des explosions ou des flashs) et améliorables à la fin de chaque niveau, grâce à l'expérience récupérée. Néanmoins, les armes à feu sont également améliorables et modifiables. Par exemple, les bombes tuyaux peuvent être changées en C4, et l'uzi transformé en arme de poing.

Ce sentiment de progression au fur et à mesure du jeu renforce l'immersion et est très agréable pour le joueur, malgré un début chaotique et difficile qu'il a fallu recommencer plusieurs fois. Mentionné plus tôt dans l'article, la variété des armes permet des gameplay différents.

Néanmoins, la sélection d'armes se fait via une roue géante qui répondait mal pendant le test, gâchant un peu le plaisir. Elle n'était pas très réceptive à la souris et s'orientait, dans la majeure partie des cas sur l'arme de main ou les explosifs, menant souvent à une mort involontaire.

Project Warlock

Concernant la direction artistique, Project Warlock présente une bande-originale des FPS rétro, c'est-à-dire une musique si entêtante qu'elle force le joueur à la couper pour ne pas devenir fou. Côté graphismes, le titre se veut à la fois réminescent des années 90 tout en abordant un côté poli qui a du mal à passer ici.

Globalement, les fans de la première heure devraient trouver chaussure à leur pied, grâce à la DA plus que classique, sa courbe d'apprentissage élevée et son gameplay nerveux et dynamique.

Project WarlockProject WarlockProject Warlock
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Une DA sans défauts, jeu nerveux et dynamique.
-
Difficile, interface d'arme capricieuse.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant