Français
Gamereactor
tests
Pokémon Unite

Pokémon Unite, notre test du MOBA de la franchise culte

Une ode colorée aux...microtransactions !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

À l'exception des RPG de la série principale, on a vu passer un certain nombre de free-to-play Pokémon plus ou moins réussis ces dernières années. On ne peut qu'applaudir le succès du plus populaire d'entre eux, Pokémon Go, qui continue à ratisser des millions chaque année. On a également remarqué quelques autres séries dérivées qui valaient le détour comme Pokémon Quest et Pokémon Café Mix. La dernière d'entre elles, c'est Pokémon Unite, un MOBA développé par TiMi Studio Group, une filiale du géant Chinois Tencent. Le jeu est maintenant disponible sur Nintendo Switch et la sortie sur smartphones est prévue courant septembre.

Ici, deux équipes de cinq joueurs s'affrontent pour essayer de gagner le plus de points possible pendant dix minutes. Pour y parvenir, les joueurs devront vaincre les Pokémons sauvages qu'on trouve dans l'arène.

Le nombre de points octroyés dépend de la puissance du Pokémon vaincu. Cependant, pour comptabiliser ces points, les joueurs devront les placer dans les buts adverses. L'action est chronométrée et votre adversaire peut vous empêcher de comptabiliser ces points en vous attaquant au bon moment.

Sur le champ de bataille, votre Pokémon commence au stade de base et évoluera au fil de vos gains de niveau et d'XP. Chaque Pokémon possède des attaques qui lui sont propres ; une attaque de base, deux attaques spéciales et une puissante attaque Unite (Unite Move). En évoluant, votre Pokémon apprendra de nouvelles attaques plus dévastatrices. Vous aurez le choix entre une attaque complètement nouvelle ou une amélioration d'attaque existante. De cette façon, les matchs restent intéressants au fur et à mesure que vos créatures progressent. On n'a pas l'impression que les choses s'éternisent trop longtemps comme ces matchs ne durent que 10 minutes (ou moins si une équipe déclare forfait).

Parmi les Pokémons disponibles, on en trouve une assez grande variété de différentes générations avec nos préférés comme Pikachu et Dracaufeu ou des moins connus comme Crabaraque et Blancoton. Chaque Pokémon est spécialisé soit en attaque de mêlée ou en attaque à distance. Ils se répartissent en cinq classes : Polyvalent, Attaquant, Défenseur, Soutien et Rapide.

Chaque classe possède des avantages et des désavantages. Crabaraque, par exemple, est un défenseur. Il possède beaucoup d'endurance et de capacité de soutien mais peu de mobilité et d'attaque. Florizarre est un attaquant. Il est donc très bon en attaque mais est désavantagé par rapport à d'autres Pokémons lorsqu'il s'agit d'endurance et de soutien.

En tout, il existe 20 types de Pokémons jouables pour l'instant. D'autres Pokémons feront leur apparition dans le futur comme Tortank et Gardevoir qui ont déjà été annoncés. En lançant le jeu, les joueurs se verront attribuer cinq Pokémons différents (un de chaque classe). Cette distribution change au fil du temps pour donner d'autres expériences aux joueurs.

Pokémon Unite

En ce qui concerne le gameplay, dans l'ensemble, on a trouvé Pokémon Unite assez intuitif. Les deux heures de notre stream sont passées extrêmement vite. On a vraiment accroché le fait que le jeu récompense la prise de risque. C'est particulièrement exaltant quand on essaie de marquer des points. On hésite toujours entre marquer peu de points régulièrement ou tenter gros et essayer de discrètement passer les lignes ennemies. La déception est grande après avoir été intercepté avec énormément de points. En revanche, c'est extrêmement satisfaisant lorsqu'on arrive à échapper à nos adversaires.

On se doutait qu'il y aurait des microtransactions quand le free-to-play a été annoncé mais on n'imaginait pas que ça serait aussi affreux. Pour déverrouiller un nouveau Pokémon, il faut acheter sa licence qui peut coûter entre 6 000 et 10 000 pièces d'or. Après trois heures de jeu et après avoir complété certains défis, on a finalement réussi à amasser 6 000 pièces ce qui nous a permis d'acheter un des Pokémons les moins chers et moins convoités. Vous pouvez aussi utiliser de l'argent réel mais ça devient très rapidement coûteux. Il vous faudra 340 gemmes pour acheter un Pokémon à 6 000 pièces. Les gemmes ne sont vendues qu'en lot de 245 (soit 4,49 €) ou de 490 (soit 8,99 €).

Etonnamment, ce n'est même pas le pire. Après avoir atteint le niveau 8, vous pouvez améliorer les objets qui ont un impact sur vos stats en utilisant des Item Enhancers qu'il faut acheter. Ces objets peuvent être améliorés 29 fois et peuvent vraiment changer la donne pour un joueur qui décide d'y investir de l'argent. Le Lentilscope, par exemple, augmente le taux de coup critique pour vous rendre jusqu'à dix fois plus efficace. Vous passez de 0.4% au niveau 1 à 4% au niveau 20. On vous recommande cette vidéo de penguinz0 à ce propos.

Pokémon UnitePokémon Unite

Si Unite s'était limité à des Battle Pass et aux tickets Holowear et Fashion (des skins et autres objets cosmétiques), on n'aurait rien dit mais là on est découragé par l'aspect pay-to-win du jeu. Au passage, il faut préciser que les Items Enhancers peuvent être achetés avec la monnaie du jeu, mais comme pour l'achat de licences Pokémon. Ça prend énormément moins de temps de sortir sa carte bancaire que d'amasser suffisamment d'argent dans le jeu. On espère qu'à l'avenir, Tencent ajustera ce système pour rendre les choses plus équilibrées.

Derrière ce pay-to-win cupide qu'est Pokémon Unite, il y a un MOBA prenant et très accessible dont le potentiel a malheureusement été gâché. Si on se concentre uniquement sur les points positifs, on peut louer la variété des créatures proposées (anciennes et nouvelles générations confondues). Côté gameplay, le jeu est exaltant car il récompense les risques pris par les joueurs. Pour ce qui est des points négatifs en revanche, les gros porte-monnaie auront sans doute plus de chance sur le champ de bataille. Pour les autres, l'activité sera plus chronophage.

Pokémon Unite
05 Gamereactor France
5 / 10
+
Récompense la prise de risques, Un grand nombre de Pokémons différents, Très accessible pour non-initiés...
-
Pay-to-win, trop long d'amasser la monnaie du jeu sans sortir la CB...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.