Français
Gamereactor
tests
Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

La lutte éternelle entre plantes et zombies reprend de plus belle.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

En y repensant, nous avons tous passé beaucoup trop de temps sur Plants vs Zombies : Garden Warfare en 2014. C'est peut être du au fait que la PS4 et la Xbox One étaient des consoles relativement nouvelles à l'époque et que leur catalogue de jeu n'était pas très fourni. Mais nous ne regrettons rien.

Vous voyez, derrière des visuels colorés se cache un jeu d'action solidement ficelé aux classes variées. En résulte un titre amusant mélangeant shooter militaire et âme d'un jeu d'arcade. Nous irons même jusqu'à dire que PopCap Games a créé le phénomène si controversé des loot boxes funs.

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Évidemment, ce dernier point peut faire froncer certaines paires de sourcils mais nous devons mentionner que ces loot boxes ne nécessitait pas d'argent réel. Malgré tout, le jeu connut un franc succès et en tant que réussite, une suite n'allait pas tarder à arriver. A la sortie de Plants vs Zombies : Garden Warfare 2, la série est passée d'un jeu d'action charmant à un vrai AAA.

Lorsque ce genre de licence prend de l'ampleur, le résultat peut être plus désastreux qu'autre chose et PvZ : Garden Warfare 2 est malheureusement passé par cette case. Les menus se sont transformés en HUB, les microtransactions étaient plus présentes et le divertissement était moins au rendez-vous. Le jeu était magnifique mais manquait du charme de son grand frère. Enfin, cette suite ne connut pas le même succès que le premier jeu et beaucoup ont pensé que c'était là la fin de la série. Jusqu'à ce que Plants vs Zombies : Battle for Neighborville sorte.

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Et il a beaucoup de nouvelles choses à proposer. Le début du jeu présente simplement mais efficacement les bases et nous avions vraiment hâte de voir la suite. Nous avons commencé par le mode solo qui propose de se balader en accomplissant des missions plus simples et en éliminant des ennemis.

Alors certes c'est un peu léger pour justifier un achat (et en plus vous devez être en permanence connecté à internet) mais l'ajout d'un mode solo est toujours bienvenu étant donné la variété que cela apporte. PopCap Games a tenté de doter chaque personnage d'une personnalité propre. Dans Garden Warfare, ça n'a pas vraiment marché, dans Garden Warfare 2, les développeurs sont allés trop loin dans la comédie. Battle for Neighborville tombe dans le même écueil que le deuxième opus. Trop de blagues tuent les blagues.

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Mais la quête de coffres et la campagne en général ont réussi à nous occuper plusieurs heures. Mais la vraie expérience est dans le multi. Notre mode préféré reste l'opération Jardin / Cimetière, une sorte de mode horde dans lequel vous affrontez des ennemis de plus en plus résistants. Grâce à la variété de classes du jeu, il est très simple de renverser la vapeur d'un simple switch.

Nous avons également beaucoup apprécié le mode Battle Arena, qui n'est pas sans rappeler Overwatch. Deux équipes de quatre se battent, chaque joueur a une vie. Ce mode ajoute une dose de tension au jeu, ce que nous ne pensions pas vraiment pas possible (on parle de plantes combattant des zombies, souvenez-vous en !). Turf War fait est également de retour. Le tout est amusant mais lorsque que l'on tombe avec des joueurs qui pensent que n'importe quel mode est du MME, ça n'atteint jamais son plein potentiel.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

En plus des modes dont nous venons de parler, il y a également du match à mort classique. La décision de jouer Night Cap (un ninja champignon), Kernel Corn ou le classique Peashooter aura un impact majeur sur la partie et des succès vous encouragent à constamment changer pour pleinement vivre la variété du jeu.

Tout comme les opus précédents, Battle for Neighborville met l'accent sur des cosmétiques loufoques (des chapeaux, des chaussures, des changements de couleurs et plus encore). Évidemment, vous pourrez les acquérir avec de l'argent réel mais il existe de nombreux autres manières de les obtenir in-game. EA a appris à ne pas se montrer trop gourmand.

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Peut-être sommes-nous vieux et bornés mais nous préférerions avoir un simple menu plutôt qu'un hub entier à arpenter pour obtenir nos items. Au final, ce n'est qu'une question de gout mais plus ne veut pas forcément dire mieux. L'expérience s'en trouve la plupart du temps ralentie.

Nous aimerions également tirer nos chapeaux au développeurs pour les graphismes phénoménaux du jeu. Malgré le design cartoonesque, Battle for Neighborville est splendide et atteint des sommets jusque là atteint uniquement par Nintendo ou les jeux Ratchet & Clank. Le jeu est bourré de petit détails et les personnages sont particulièrement bien designés, sans oublier leurs animations exceptionnellement fluides. Le monde est vivant et accompagné par une bande-son amusante.

Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

Le jeu sort par morceaux depuis le mois de septembre et la sortie complète est pour très bientôt. Malgré tout ce temps passé en "aperçu", il souffre encore de graves soucis d'équilibrage, entre les personnages mais aussi entre les zombies et les plantes. Ce dernier problème est le plus important et de toutes les parties que nous avons faites, il nous a semblé que les zombies en gagnait les trois quarts. Certes, le jeu n'est pas encore sorti et de nombreux patchs devraient intervenir rapidement mais ce souci d'équilibrage nous a paru trop gros.

Au final, nous sommes enchantés de la sortie du jeu. Notre temps sur Plants vs Zombies : Battle for Neighborville nous rappelle les bons moments passés sur le jeu original. Le titre est intense et amusant et il est étonnamment compliqué de décrocher une fois que l'on est lancé. Mais il y a encore des éléments à améliorer et nous espérons que ces défauts seront effacés rapidement.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Plein de modes de jeu, le mode solo, les graphismes, beaucoup de contenu à débloquer
-
Problèmes d'équilibrages, humour fatigant, le hub pas forcément nécessaire
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.