Français
Gamereactor
news
FIFA 21

Pierre Ménès et FIFA, c'est fini !

Electronic Arts a officialisé la fin de sa collaboration avec le consultant vedette de Canal +, accusé de sexisme ces derniers jours.

Comme on pouvait s'y attendre, EA ne s'est pas fait prier pour démettre Pierre Ménès de son poste de commentateur de FIFA. Accusé de sexisme suite à la diffusion de l'excellent documentaire de Marie Portolano, « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste », le sniper de la Ligue 1 cristallise depuis quelques jours la question de l'égalité entre hommes et femmes dans la profession. Un hashtag #menesout, appelant au licenciement de l'acolyte de Hervé Mathoux, a même vu le jour sur Twitter, sur lequel se sont greffés plusieurs journalistes sportif.ve.s de renom ou encore d'anciennes collègues de Pierre Ménès.

En attendant que la chaine cryptée ne passe à l'action, ce qui reste aujourd'hui peu probable malgré l'ouverture d'une enquête interne, c'est donc EA qui dégaine le premier :

« Suite aux actes de Pierre Ménès, nous mettons immédiatement fin à notre relation avec lui. EA n'intégrera donc pas les commentaires de Pierre Ménès dans FIFA 22 ni dans les versions ultérieures du jeu », indique ainsi l'éditeur de la simulation de foot, soucieux « que le comportement de nos athlètes et de nos partenaires soit en accord avec les valeurs d'EA Sports FIFA. »

Pour ce qui est de l'opus actuel, EA suggère « aux joueurs qui ne souhaitent plus entendre les commentaires de Pierre Ménès ont la possibilité de mettre à jour leurs paramètres dans le jeu et sélectionner une autre langue parmi de nombreux choix. »

Ce n'est pas la première fois qu'Electronic Arts rompt ses liens avec l'un de ses collaborateurs, puisqu'on se souvient que Cristiano Ronaldo avait perdu sa place sur la jaquette de FIFA 19 suite à l'accusation de viol dont il a fait l'objet aux Etats-Unis.

FIFA 21

Pour rappel, Pierre Ménès prêtait sa voix au jeu vidéo le plus populaire de l'hexagone depuis 2017. Son départ ne devrait pas bouleverser les amateurs de la franchise sportive qui, pour une importante partie d'entre eux, ne le trouvaient déjà pas forcément dans le ton...

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.