Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
One Punch Man: A Hero Nobody Knows

One Punch Man: A Hero Nobody Knows

100 pompes, 100 relevés, 100 squats et 10 kilomètres par jour, vous êtes d'attaque ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur une planète pas si différente de la notre, super héros est un métier et on y gagne sa vie en terrassant des monstres et toutes sortes de menaces. L'un de ces héros se nomme Saitama. Son histoire est unique. Le jour où il a perdu son emploi, il s'est retrouvé pris à parti par un monstre qui lui a laissé le choix entre s'enfuir et sauver un enfant. Après avoir triomphé du monstre au terme d'un combat sanglant il décide alors de devenir un héros.

Après s'être entrainé si dur qu'il en a perdu ses cheveux, sa force est devenue si grande qu'il est devenu capable de battre n'importe quel ennemi en un seul coup de poing. Ce qui le déprime puisque désormais, plus rien ne représente un défi pour lui.

Mais un nouveau héros vient de débarquer en ville. Il s'agit de vous ! Le jeu débute alors que vous créez votre propre personnage, même si les options de création sont assez limitées.

One Punch Man: A Hero Nobody KnowsOne Punch Man: A Hero Nobody Knows

Après une petite introduction, l'aventure commence. Le jeu est un action-RPG à la troisième personne qui rappelle un peu la série des Naruto : Ultimate Ninja Storm dans sa manière de se jouer. Vous vous baladez, acceptez des missions annexes et les combats sont en 3D. Tout est familier et c'est à se demander si Bandai Namco n'aurait pas trouvé la formule niche pour les adaptions d'anime.

Tout l'intérêt du jeu repose sur le fait que vous jouez votre propre personnage plutôt que le protagoniste de la série.

Après quelques quêtes de "démarrage", l'histoire se lance, elle suit celle du manga. Vous arrêtez quelques petits gangsters, vous aidez quelqu'un a livrer des documents, bref des petits boulots de petit héro jusqu'à ce qu'un monstre puissant débarque. Mais puisque vous n'êtes qu'un faible classe C-, on vous intime l'ordre de ne pas intervenir mais, malgré vous, vous vous retrouvez sur le champ de bataille.

Vous voilà donc propulsé dans un combat impossible où vous n'avez aucune chance. Il faut survivre 30 secondes, chose plus difficile à dire qu'à faire. C'est également à ce moment là que le titre vous présente ses spécificités, qui le démarquent des autres jeux du genre.

One Punch Man: A Hero Nobody Knows

Apparemment, du renfort peut être appelé en combat. Une fenêtre apparait, nous indiquant qu'un héros est en route. Vaccine Man (l'apostat de mère Nature, une conséquence inhérente à la pollution venue rendre la Terre à la nature en éradiquant les hommes - vous l'avez compris, l'humour de la série est toujours là) manque de nous tuer alors qu'on vous informe qu'un héros chauve sera très bientôt là. Il s'agit de Saitama et le jeu va vous permettre de le contrôler.

Le combat se termine, comme prévu, en un seul coup de poing. Le titre est très clair sur le fait qu'un fossé vous sépare du One Punch Man. Vous pourrez appeler d'autres héros (de l'anime et du manga) en renfort au cours du jeu. Votre influence modifiera le rang des héros que vous pouvez convoquer. Une mécanique amusante et aléatoire qui nous a fait rire plus d'une fois, surtout lorsque c'est Saitama qui débarque pour arrêter des petits bandits.

Un peu plus tard dans l'histoire, vous débloquez les fonctionnalités en ligne du jeu. Si vous vous connectez à Internet, vous pourrez voir les personnages des autres joueurs évoluer dans le monde. Ils peuvent aussi apparaitre en tant que renfort.

Mais le meilleur reste de voir comment les autres joueurs ont personnalisé leurs héros. Le jeu offre une pléthore de vêtements, items et accessoires à équiper, et lorsque la créativité est combinée à la fonctionnalité en ligne, on obtient un vrai festival. Tous les accessoires peuvent être greffés à votre personnage et ajustés comme vous le voulez. Le résultat ? Un héros à l'air stupide mais adorable.

Pour le moment, notre collègue favori est probablement Bouée-Man que nous avons rencontré relativement tôt. Pour faire simple il porte des bouées partout. Des brassards sur les bras et les jambes, une bouée autour de la taille. Imaginez le Bibendum de Michelin en orange et vous voyez le tableau.

One Punch Man: A Hero Nobody Knows

Mais malheureusement, le jeu n'est pas exempt de défauts. Et la plupart de ces défauts sont dans le combat. Tout est rigide, nous aurions aimé avoir une expérience plus fluide. Un système de cancel aurait marché à la perfection puisque nous nous retrouvions souvent à spammer un bouton. Il nous est aussi arrivé plusieurs fois de nous faire stunlock (c'est-à-dire être étourdi encore et encore) ce qui est peu agréable, surtout dans le mode VS.

Peut-être que Spike Chunsoft aurait du s'inspirer encore un peu plus de la saga Ultimate Ninja Storm car Cyber Connect 2 a réussi à y implanter des affrontements très fluides. Nous aimerions même voir Bandai Namco présenter mutuellement les deux studios. Nous avons peu de choses à redire concernant le fan-service puisqu'il est omniprésent, par conséquent, les adeptes de l'univers de la franchise seront aux anges. Mais même dans le cas contraire, le titre reste très amusant si on ferme les yeux sur quelques défauts.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
06 Gamereactor France
6 / 10
+
Le fanservice, la création de sons héros, les éléments RPG bien implémentés
-
L'action trop rigide, quelques problèmes de performance en mode libre, beaucoup de parlotte avant de vraiment commencer le jeu.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant