Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Sable

Notre test de Sable

L'aventure indépendante de Shedworks nous plonge dans un désert relaxant...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Sans aucune sommation, nous voilà immédiatement jetés au milieu du désert pour affronter cet environnement hostile dans la peau de Sable. Cette dernière s'apprête en effet à quitter la paisibilité de son village pour s'en aller découvrir le monde. Dans un premier temps, il vous faudra construire votre propre hoverboard, une étape qui permet de vous familiariser avec les mécaniques du jeu. La densité d'éléments présents ici est non négligeable, une sensation qui se renforce à mesure que l'on apprend à grimper et planer, l'open world livrant alors encore davantage de secrets...

HQ

Après avoir atteint le haut de certaines corniches, on découvre par exemple souvent de nouveaux chemins, ce qui nous amène à explorer le monde sans cesse. Celui-ci semble pourtant vide et insignifiant à première vue, une impression qui disparaît dès lors que l'on tombe sur d'anciennes ruines, des épaves de vaisseaux spatiaux ou encore des squelettes d'animaux fantastiques et assez effrayants.

L'aventure se met en place tout doucement lors deux premières heures. C'est seulement après avoir assemblé votre hovercraft que Sable se lâche véritablement. Ce changement de rythme ne se produit que lorsque vous quittez la vallée où vous avez passé quelques heures et partez en terres inconnues. Vous trouverez mille et une façons de vous le voyage que s'apprête à vivre Sable. Il est par exemple possible de vous mettre la gomme et ne pas traîner en chemin, mais vous passerez alors à côté de l'intérêt de Sable. Le jeu est conçu pour être exploré dans ses moindres détails, et regorge d' énigmes à résoudre, de gens à aider, ainsi que de montagnes et divers obstacles à franchir.

Ceci est une annonce:
Sable

L'ascension en elle-même est souvent complexe, car notre héroïne dispose d'une endurance limitée la faisant trébucher lorsqu'elle est à court d'énergie, l'obligeant à tout recommencer. Mais en faisant preuve de réflexion, de persévérance et avec un peu chance également, vous arriverez au sommet et serez récompensés de vos efforts (bien que vous ne soyez gratifiés parfois que par un joli panorama du désert). Ici, tout peut être escaladé et il suffit de s'approcher d'une falaise ou d'un objet pour que Sable se mette automatiquement à grimper. Que vous continuez ou non l'ascension ensuite ne regarde que vous...

Sable est vraiment beau dans sa simplicité. Il ressemble à un dessin animé et m'a rappelé Journey à certains égards. Comme l'expérience apparue il y a près de dix ans en effet, le jeu est relaxant car aucun ennemi n'est là pour vous menacer. L'un des charme de Sable justement repose sur environnement coupé du reste du monde. Il n'y a pas beaucoup de vie ici, juste quelques volatiles et insectes ici et là ; nous sommes dans un désert après tout. Il est aussi impossible de mourir, peu importe que l'on tente de se crasher en moto (ce qui est d'ailleurs impossible) ou que l'on saute depuis une corniche. Sable ne subit en effet aucun dégât, même pas après une chute libre de 30 mètres. En revanche, vider la barre d'endurance de notre héroïne la fera un peu souffrir, mais elle s'en remettra très rapidement.

Le jeu n'est évidemment pas exempt de reproches. A commencer par sa narration qui laisse un peu à désirer. L'histoire n'est tout simplement pas intéressante et, même si l'expérience du jeu est agréable, son personnage principal n'est pas particulièrement marquant. Il y a beaucoup de personnages non jouables avec lesquels on peut interagir et qui eux aussi manquent de relief, de profondeur et de charisme.

Ceci est une annonce:
SableSable

Sable est donc une nouvelle pépite indépendante qu'il est facile de rater avec la sortie de tous les blockbusters automnaux. Et c'est aussi pour ce genre de situations que Xbox Game Pass est si appréciable ; le service de Microsoft permet de découvrir d'excellents jeux qui auraient du mal à exister autrement. Si vous êtes abonné, on vous recommande fortement de télécharger Sable et de vous faire votre propre avis !

Sable
SableSable
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Très joli, beaucoup de choses à faire, l'exploration et l'ambiance sonore...
-
La caméra se place mal par moments, la narration peu captivante, des personnages trop creux...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

0
Sable sortira en 2020

Sable sortira en 2020

NEWS. Written by Sam Bishop

Le développeur, Gregorios Kythreotis, nous a informés que l'équipe a besoin de plus de temps pour "réaliser pleinement le jeu" qu'ils veulent créer.



Chargez le contenu suivant