Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
PUBG: New State

Notre test de PUBG: New State

Nous sommes en 2051, tout se ressemble et les gens ont des coupes de cheveux étranges...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Lorsque Brendan "PlayerUnknown" Greene a mis au point son premier mod pour Arma II il y a plusieurs années de cela, personne ne pouvait deviner qu'il deviendrait l'un des jeux les plus populaires de l'histoire. Pourtant, comme pour Minecraft ou Counter-Strike, PlayerUnknown's Battleground est né de la passion et de l'enthousiasme d'un homme, et vous connaissez la suite...

PUBG: New State

Aujourd'hui, des millions de personnes jouent à PUBG et Brendan Greene, ainsi que le propriétaire actuel, PUBG Corporation, ont amassé des millions en profits générés grâce à la vente de cosmétiques. En revanche, PUBG New State n'est pas une extension ou une mise à jour, mais un tout nouveau titre. Il est sorti la semaine dernière sur Android et iOS (il s'agit d'une exclusivité mobile) et nous est vendu comme la nouvelle étape du monde PUBG. Dans New State, les combats se déroulent sur la carte Troi 2051, dans un monde anarchiste où 100 fous furieux décident de sauter d'un avion pour se battre.

PUBG: New State

New State fonctionne exactement comme l'opus précédent ; il est même quasiment identique à PUBG Mobile. L'interface est la même, et la carte n'est que très sensiblement différente. J'ai vraiment du mal à voir l'élément "futuriste" de New State. Les bâtiments, véhicules armes et environnement au sens large n'ont pas changé, sans compter que le studio montre des visuels beaucoup plus proche de Blade Runner ou Robocop dans les affiches et la promotion.

PUBG: New State

Une des vraies différences est une sorte de bunker mobile dans lequel vous pouvez sauter et, si vous êtes suffisamment doué, depuis lequel vous pouvez tirer sur vos ennemis. Mais à part cela, du point de vue du gameplay, New State ressemble à s'y méprendre à PUBG Mobile...

Krafton Inc aurait pu saisir l'opportunité de reprendre le système de visée de Call of Duty Mobile, qui est de loin supérieur à ceux de PUBG ou Fortnite sur les appareils nomades, mais ne l'a pas fait. L'écran de mon iPhone 13 Pro Max ne suffit pas à me protéger de tous les éléments fourmillant à l'écran et empêchant tout bonnement de presser les boutons que je veux...

PUBG: New State

Comme je l'ai expliqué, j'aurais souhaité voir quelque chose de bien plus dystopique mais aussi plus abouti graphiquement. Techniquement, le jeu charge vite et tourne fluidement mais New State ressemble plus à une nouvelle carte. Une toute petite mise à jour qui aurait pu être implémentée au PUBG Mobile plutôt que d'en faire tout un nouveau jeu. La fondation du Battle Royale fonctionne toujours aussi bien, mais avec Call of Duty Mobile comme concurrent, PUBG a raté sa chance de rattraper son retard...

PUBG: New State
06 Gamereactor France
6 / 10
+
Le battle royale fonctionne toujours, beaucoup d'armes...
-
Presque aucune nouveauté, le scénario futuriste non-existant, les contrôles pas au point, pas très convaincant visuellement...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant