Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Gran Turismo 7

Notre test de Gran Turismo 7

Le dernier opus de la série de Polyphony Digital est enfin là, voici notre avis.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Au cours de ma carrière de joueur, j'ai finalement très peu croisé le genre du jeu de course. Et encore, 99% du temps, je me retrouvais face à des titres colorés et arcade. Les simulations me sont restées très étrangères bien que des nom comme Forza Motorsport, Dirt Rally et Gran Turismo soient déjà apparus sur mon radar. Je trouvais le genre inaccessible, nécessitant trop de connaissance préalable. Mais j'ai décidé de m'intéresser à Gran Turismo 7 pour changer tout ça.

Dès ses premières minutes, il est clair que Gran Turismo 7 est un hommage nostalgique à la course. Le 25e anniversaire de la série débute avec une compilation de grands moments de l'histoire du sport motorisé et rapidement après, je me retrouve derrière un volant, le regard rivé sur la piste et sur mes concurrents devant moi.

HQ

Dès cette première course, l'humilité revient. Ce jeu est dur - et j'ai beaucoup à apprendre mais heureusement, Gran Turismo 7 est un excellent professeur. La course suivante me présente le "sous-virage", ou le fait que les voitures donnent l'impression de ne pas assez tourner. Je pense avoir craqué la raison de cette mécanique. En effet d'après moi, cela vient du fait que Polyphony n'arrive pas à simuler correctement la vitesse pure suffisamment bien, ce qui résulte en beaucoup de virages finissant dans le décor pour des pilotes comme moi. Et avec trop de vitesse, la voiture va évidemment "sous-virer" et aller tout droit. Cependant, ce "problème" si bien tenté qu'on l'appelle de la sorte, fais partie du jeu.

Ceci est une annonce:

Malgré tout, les véhicules difficiles à faire tourner et le sentiment de vitesse un peu raté ne m'empêchent pas de m'amuser. Plus je fais de courses, plus j'ai l'impression de maitriser la conduite. Même les défauts énoncés plus haut deviennent des défis me permettant d'essayer de nouvelles combines pour tourner le plus fluidement possible en fonction de quand je freine et d'avec quel angle je prends le virage. L'approche la plus fiable restant cependant de calculer mon virage pour percuter un adversaire sur le flanc afin de me ralentir suffisamment. Les permis de conduire des anciens jeux, absents de Gran Turismo Sport, sont aussi de retour, me forçant par ailleurs à trouver un meilleur moyen de tourner.

Gran Turismo 7Gran Turismo 7
Gran Turismo 7Gran Turismo 7

Pour les mordus de jeux de voiture, il y a aussi beaucoup à faire. Le jeu est un gigantesque hommage au sport de course. L'accent est mis sur la collection des voitures. Au lancement, elle compte 240 voitures à amasser et personnaliser. Avant l'achat, vous recevez même une petite leçon d'histoire sur le modèle et l'industrie en général, un excellent moyen de partager et ressentir l'excitation de la communauté racing.

Ceci est une annonce:

En réussissant à me placer sur le podium de nombreuses fois, j'ai accès à l'atelier, permettant d'acheter et installer des améliorations sur mes voitures. Une fois que ma Mazda est trop tunée, je dois cependant me tourner vers la "Marque Centrale", déverrouillant l'accès à de nouvelles bêtes motorisées. Après l'acquisition éclair d'une Lamborghini, je l'emmène faire un tour sur la prochaine course et parvient à décrocher la première place après avoir raté tout les virages de la piste.

Et c'est aussi là que je comprends pourquoi Gran Turismo 7 ne me permettait que de conduire des véhicules lents - je n'étais simplement pas digne d'être au volant de monstres de vitesse. C'est avec un nouveau respect pour cet art que je renvoie ma Lamborghini au garage pendant quelques temps avant de retourner à l'école de conduite pour être digne de mon achat.

Gran Turismo 7

Gran Turismo 7 est un hommage accessible à tout ce qui touche à la course, invitant les néophytes autant que les vétérans à une expérience aiguisée et crédible. Chaque course mesure votre concentration face à laquelle la moindre faille vous sera fatale. Polyphony gère extrêmement bien la difficulté. Si le "sous-virage" sera compliqué à ignorer au début, mais gérer ce défi est très satisfaisant.

Graphiquement, le jeu est superbe. Les modèles de voitures sont splendides et le taux de rafraichissement d'images est solide et stable, sans compromettre le ray-tracing. Les temps de chargement sont courts au possible et les menus simples de navigation. Le son est peut-être le point en dessous du reste, s'approchant plus de l'aspirateur que du véhicule motorisé. Même avec de défaut, le produit est excellent, renforcé par les retours haptiques de la DualSense.

HQ

En posant la manette pour réfléchir à ce que je venais de vivre, il est clair que Gran Turismo 7 est une lettre d'amour au sport automobile et aux jeux du même genre. L'histoire de chaque voiture est fascinante et enseignée avec soin, permettant aux outsiders comme moi d'être réellement investis dans la course et rendant accessible pour qui le souhaite le genre de la simulation de course.

Gran Turismo 7
Gran Turismo 7Gran Turismo 7Gran Turismo 7
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Très accessible, visuellement magnifique, performance stable, vous apprend l'histoire du sport automobile intelligemment...
-
Le "sous-virage" de la conduite, le son un peu décevant, les tests de conduite peu inspirés...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant